Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Baisse attendue en Europe avant les annonces de la Fed

Actions 21/09/2022 08:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le drapeau français au sommet du Palais Brogniard, ancienne Bourse de Paris, située sur la Place de la Bourse à Paris, en France. /Photo d'archives du 9 mars 2022/REUTERS/Sarah Meyssonnier
 
UK100
+0,59%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DJI
+0,01%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
DE40
0,36%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX50
+0,57%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
JP225
-0,21%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
F
+0,15%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse mercredi à l'ouverture, les investisseurs se montrant prudents à l'approche de la publication du communiqué de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les contrats à terme sur indices suggèrent un recul de 0,56% pour le CAC 40 à Paris, de 0,33% pour le Dax à Francfort et de 0,32% pour l'EuroStoxx 50. A Londres, le FTSE 100 pourrait en revanche gagner 0,15% à l'ouverture.

Le communiqué de la Fed, qui clôt deux jours de débat au sein du FOMC, sera publié à 18h00 GMT et sera suivi une demi-heure plus tard d'une conférence de presse de son président Jerome Powell. Les investisseurs espèrent y trouver des indices sur l'évolution de la conjoncture économique et la trajectoire future des taux d'intérêt.

Les marchés tablent avec une probabilité de 81% sur une hausse ce mercredi de 75 points de base des taux de la Fed, tandis qu'un relèvement de 100 points recueille une probabilité de 19%, selon le baromètre Fedwatch..

"Je ne m'attends pas à une hausse d'un point de pourcentage et le marché non plus", déclare Peter Cardillo, chef économiste chez Spartan Capital Securities. Il ajoute cependant que les investisseurs chercheront à déterminer si un relèvement de trois quarts de point va devenir la norme, après une série récente de hausses de cette ampleur destinée à juguler une inflation élevée.

"Les déclarations post-réunion et l'actualisation des 'dot plot' (graphiques de la Fed représentant l'évolution des taux d'intérêt) seront la clé", estime de son côté Taylor Nugent, économiste marchés chez National Australia Bank, qui voit les taux culminer autour de 4% d'ici la fin de l'année.

Outre la Fed, les décisions de politique monétaire de la Banque d'Angleterre (BoE), de la Banque du Japon (BoJ) et de la Banque nationale suisse (BNS) sont attendues jeudi, tandis qu'en zone euro, la publication vendredi des indices PMI sur l'activité manufacturière et celle des services donnera un aperçu de l'évolution de la conjoncture économique.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mardi à la veille des annonces de la Fed, dans un climat rendu encore plus morose par l'avertissement de Ford (NYSE:F) sur les conséquences de l'inflation sur son activité.

L'indice Dow Jones a cédé 1,01%, ou 313,45 points, à 30.706,23 points.

Le S&P-500, plus large et principale référence des investisseurs, a perdu 43,96 points, soit 1,13%, à 3.855,93 points, clôturant pour la troisième séance consécutive sous les 3.900, considérés comme un important "support" technique par les analystes. Ses 11 grands indices sectoriels ont fini dans le rouge.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 109,97 points (-0,95%) à 11.425,05 points.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a fini en repli de 1,25% à 27.341,82 points et le Topix, plus large, a reculé de 1,36% à 1.920,8 points.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai abandonne 0,01% et le CSI 300 cède 0,44%.

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE :

TAUX

Sur les marchés asiatiques, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans s'affiche à 3,5473% après avoir touché un sommet depuis avril 2011 à 3,604%. Celui à deux ans, le plus sensible à l'évolution des taux d'intérêt, ressort à 3,9516% après un pic de presque 15 ans atteint mardi à 3,992%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans, qui a clôturé mardi à 1,954%, au plus haut depuis janvier 2014, recule légèrement mercredi à 1,928%. Celui à deux ans, qui a grimpé la veille à 1,749%, son niveau le plus élevé depuis mai 2011, cède trois points mercredi à 1,693%. Le cinq ans, qui avait gagné la veille 15 points à 1,86%, au plus haut depuis juillet 2011, reflue mercredi d'environ cinq points à 1,788%.

CHANGES

Le dollar, en hausse de 0,28% face aux autres grandes devises, évolue tout près de son pic de 20 ans inscrit le 7 septembre, profitant à la fois de son statut d'actif refuge et de la perspective d'une forte hausse des taux.

L'euro, en repli de 0,39% à 0,9931 dollar, est nettement sous la parité avec le billet vert.

Le yen s'affiche à 143,72 dollar (-0,05%), la Banque du Japon étant susceptible de s'en tenir jeudi à une politique ultra accommodante, à rebours de celle de la Fed.

La livre sterling se traite autour de 1,1372 dollar, proche de son creux de 37 ans touché vendredi à 1,1351 dollar, les marchés étant partagés sur un relèvement de 50 ou 75 points de base jeudi des taux de la BoE.

PÉTROLE

Les cours pétroliers sont globalement stables, la vigueur du dollar et les craintes sur la demande limitant leurs gains.

Le Brent grappille 0,74% à 91,29 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,66% à 84,49 dollars.

AUCUN INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 21 SEPTEMBRE

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Matthieu Protard et Kate Entringer)

Baisse attendue en Europe avant les annonces de la Fed
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email