📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Publié le 22/10/2015 08:51
© Reuters. VALEO, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
FCHI
-
VOWG
-
AIRF
-
ESLX
-
PERP
-
ORAN
-
VIV
-
SGEF
-
VIE
-
DAST
-
PUBP
-
UBIP
-
SAF
-
FOUG
-
GLFT
-
VLOF
-
OPM
-
TRNG
-
ISOS
-
INGC
-
HAVA
-
IPAR
-
DBG
-
OFMN
-
DAMA
-
VLTHF_old
-
TKTT
-
AMPLI
-

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris qui devrait ouvrir en baisse dans l'attente de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE et de la conférence de presse de son président, Mario Draghi. Vers 08h30, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 recule de 0,38%.

* VIVENDI (PA:VIV) a annoncé jeudi s'être renforcé dans les deux spécialistes français de jeux vidéo, UBISOFT et GAMELOFT, dont il détient désormais respectivement 10,39% et 10,20% du capital.

* VEOLIA a remporté des contrats auprès du groupe américain Antero Resources, spécialisé dans la production du gaz et du pétrole de schiste, pour un montant total de 390 millions de dollars (343 millions d'euros).

* VALEO (PA:VLOF) a revu mercredi à la baisse sa prévision annuelle de croissance de la production automobile mondiale, en raison du ralentissement chinois, réaffirmant toutefois que la progression de son activité serait supérieure à celle du marché. Crédit suisse a abaissé son conseil sur la valeur, de surperformance à neutre.

* PLASTIC OMNIUM (PA:PLOF) a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de 1,42 milliard d'euros au troisième trimestre, soit une croissance organique de 6,8%. L'équipementier a confirmé sa prévision de croissance de ses résultats en 2015.

* ORANGE (PA:ORAN) a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires et d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en hausse pour la première fois depuis 2009, notamment grâce à des résultats solides en France, ce qui permet à l'opérateur téléphonique de relever son objectif d'Ebitda sur l'année.

* PUBLICIS (PA:PUBP) a fait état jeudi d'une croissance organique particulièrement faible au troisième trimestre, liée à une activité moins forte aux Etats-Unis, poussant le groupe publicitaire à revoir ses perspectives de croissance organique sur l'année à la baisse, de 2,5% à 1%.

* ESSILOR a confirmé ses prévisions annuelles en publiant jeudi des ventes en augmentation au troisième trimestre dopées par ses performances en Amérique du Nord et dans les pays émergents.

* PERNOD RICARD a fait mieux qu'attendu au premier trimestre de son exercice décalé, grâce aux Etats-Unis, tandis que ses ventes ont à nouveau décroché en Chine.

* SAFRAN (PA:SAF) a confirmé jeudi ses objectifs financier pour 2015 et le calendrier de développement du nouveau moteur d'avion LEAP, après une nouvelle forte hausse de ses résultats sur les neuf premiers mois de l'année.

* EIFFAGE (PA:FOUG). La banque publique Bpifrance a annoncé mercredi avoir engagé la cession d'actions Eiffage représentant au total une part de 5% du capital du groupe de BTP, pour un montant d'environ 271 millions d'euros.

* AIR FRANCE-KLM (PA:AIRF) a annoncé avoir signé mercredi avec son partenaire Delta Air Lines un contrat de transfert de 6 paires de créneaux ("slots") à Londres Heathrow. Cette opération générera une entrée de trésorerie de 276 millions de dollars US au quatrième trimestre 2015.

* DASSAULT SYSTÈMES prévoit une croissance à deux chiffres de ses ventes de nouvelles licences cette année et a relevé son objectif de bénéfice par action pour 2015 pour tenir compte notamment des effets de change, après une forte hausse de ses résultats sur neuf mois grâce à l'Europe et aux Amériques.

* EUROTUNNEL a annoncé jeudi une progression de son chiffre d'affaires au 3e trimestre en dépit des perturbations du tunnel sous la Manche liée à la crise des migrants.

* BIOMÉRIEUX a enregistré une croissance organique de ses ventes de 8,3% sur les neuf premiers mois de 2015 ce qui conduit le spécialiste du diagnostic in vitro à relever son objectif de progression de son chiffre d'affaires sur la totalité de l'exercice en cours.

* TRANSGENE (PA:TRNG) a légèrement abaissé mercredi sa prévision de consommation de trésorerie sur l'année 2015, qui devrait être proche de 35 millions d'euros, contre 35-40 millions précédemment estimé.

* VALTECH a fait savoir mercredi que le scandale du logiciel truqué qui frappe Volkswagen (DE:VOWG) pourrait pénaliser son rythme de croissance au cours des prochains trimestres.

* GECINA a revu à la hausse sa prévision de résultat net récurrent pour 2015 à la faveur notamment de ses cessions d'actifs et de l'évolution de ses activités depuis le début de l'année.

* IPSOS a fait état mercredi d'un ralentissement de son activité au troisième trimestre avec une progression des ventes limitée à 3,7% à 428 millions d'euros.

* TARKETT a annoncé mercredi avoir dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 10,6% au troisième trimestre à 808,8 millions d'euros.

* AUFEMININ a vu son résultat net plus que tripler sur les neuf premiers mois de l'année à 30,6 millions d'euros, avec un chiffre d'affaires en hausse de 27%.

* SOMFY a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 8,8% au troisième trimestre à 265 millions d'euros.

* AMPLITUDE SURGICAL a indiqué mercredi avoir creusé ses pertes sur son exercice 2014/2015 du fait notamment d'une charge de réévaluation du coût d'acquisition des minoritaires de sa filiale Amplitude Australia. Le groupe a dégagé sur l'ensemble de son exercice une perte nette de 17,7 millions d'euros contre une perte de 2,5 millions un an plus tôt.

© Reuters. VALEO, À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

* DERICHEBOURG a annoncé mercredi que sa filiale Purfer a finalisé l'acquisition du groupe Valério.

(Raoul Sachs et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés