Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'Europe dans le rouge, les craintes sur la pandémie prédominent

Actions02/12/2021 22:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi. À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 1,25%, le Footsie britannique a cédé 0,55% et le Dax allemand 1,35%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, de nouveau affectées par les craintes sur la pandémie de COVID-19, tandis qu'à Wall Street, les indices tentent un rebond à la mi-séance au lendemain d'une clôture dans le rouge liée à la détection du premier cas du variant Omicron aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 1,25% à 6.795,75 points. Le Footsie britannique a cédé 0,55% et le Dax allemand 1,35%.

L'indice EuroStoxx 50 a reflué de 1,7%, le FTSEurofirst 300 de 1,07% et le Stoxx 600 de 1,15%.

Dans un contexte d'incertitudes quant à la dangerosité du variant Omicron et ses éventuelles répercussions sur l'économie, alors même que l'Europe fait déjà face à une cinquième vague de l'épidémie de COVID-19, les marchés d'actions évoluent en dents de scie depuis la fin de la semaine dernière.

"Tant que l'histoire du variant Omicron restera une inconnue, nous allons rester dans ce schéma de hausse un jour et de baisse le lendemain et nous ne retesterons pas en Europe les pics de novembre", commente David Madden, analyste marchés chez Equiti Capital.

En Europe, l'indice de la volatilité, également appelé indice de la peur, a bondi de 17,11% à 30,46 points, après s'être rapproché en séance de son pic de l'année enregistré le 30 novembre à 33,07 points. Son équivalent américain reflue de 9% après avoir touché la veille un sommet depuis février.

VALEURS EN EUROPE

Le compartiment technologique (-3,84%) en Europe a accusé la plus forte baisse sectorielle, en réaction à une information selon laquelle Apple (NASDAQ:AAPL) a averti ses fournisseurs du ralentissement de la demande pour sa gamme d'iPhone 13.

Infineon (DE:IFXGn) Technologies, AMS, STMicroelectronics (PA:STM) et ASML ont reculé dans la foulée respectivement de 4,36%, 4,95%, 6,70% et 5,06%.

Le secteur du luxe a également souffert avec un repli respectivement de 3,08% et 2,05% pour Hermès (PA:HRMS) et Richemont (SIX:CFR) malgré leur entrée dans l'indice Euro Stoxx 50 à la place de Vodafone (LON:VOD) (-0,9%) et Universal Music Group (AS:UMG) (-2,64%).

A Paris, Safran (PA:SAF) a reflué de 0,95% malgré la présentation par le groupe d'un objectif de croissance de plus de 10% de son chiffre d'affaires d'ici 2025. Eurazeo (PA:EURA) a gagné 2,8% après l'annonce du rachat de 0,4% de son capital à Tikehau (-0,6%).

Plus forte hausse du Stoxx 600, Vifor a bondi de 20,95% en réaction à des informations de presse sur des discussions en cours avec le groupe australien de biotechnologies CSL pour l'acquisition du laboratoire suisse.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones avance de 1,71% et le Standard & Poor's 500 de 1,14%, soutenus notamment par le compartiment du transport aérien (+6,10%) et celui de l'hôtellerie et de la restauration (+3,22). Le Nasdaq gagne 0,32%.

Les marchés américains tentent un rebond alors que l'annonce mercredi du premier cas de variant Omicron aux Etats-Unis a précipité le S&P-500 et le Nasdaq en dessous de leur moyenne mobile à 50 jours et le Dow Jones sous sa moyenne à 200 jours, une première depuis juillet 2020.

Aux valeurs, Boeing (NYSE:BA) bondit de 5,55% après la publication par l'autorité chinoise de l'aviation de nouvelles directives de navigation qui ouvrent la voie à une possible levée de l'interdiction de vol en Chine du 737 MAX, un avion impliqué dans deux accidents meurtriers en 2018 et 2019.

Apple recule en revanche de 1,9%, entraînant dans son sillage ses fournisseurs comme Qualcomm (NASDAQ:QCOM) (-0,9%), Skyworks (-0,8%) ou encore Broadcom (NASDAQ:AVGO) (-0,7%).

LES INDICATEURS DU JOUR

Seul indicateur du jour, les inscriptions au chômage ont augmenté aux Etats-Unis la semaine dernière, à 222.000 contre 194.000 la semaine précédente.

CHANGES

Sur le marché des changes, l'indice qui mesure les variations du billet vert contre d'autres devises est quasiment stable.

L'euro est lui aussi pratiquement à l'équilibre, à 1,1319 dollar.

TAUX

Le rendement des emprunts d'Etat aux Etats-Unis est pratiquement inchangé, les incertitudes sur le variant Omicron contrebalançant les spéculations sur un resserrement monétaire plus rapide au regard des dernières déclarations de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine.

Le taux à dix ans des Treasuries s'affiche à 1,4392%.

Les rendements obligataires en Europe évoluent à contre-courant de la tendance aux Etats-Unis. Le taux du dix ans allemand a cédé 4,3 points de base à -0,373%, tandis que son équivalent français s'est contracté de 4,1 points à 0,012%.

PÉTROLE

Le marché pétrolier, en baisse dans l'après-midi après la décision de l'Opep et de ses alliés d'opter pour le statu quo concernant le rythme de la hausse de leur production, a effacé ses pertes à la clôture des Bourses en Europe.

Il est désormais soutenu par l'annonce de la Maison blanche selon laquelle elle n'envisage par pour le moment de revoir son projet d'un déblocage des réserves stratégiques de brut.

Le Brent prend 1,10% à 69,65 dollars et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,43% à 66,54 dollars le baril.

(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

L'Europe dans le rouge, les craintes sur la pandémie prédominent
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Mathis Dupont
Mathis Dupont 03/12/2021 2:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Prooagande, mensonges ministriel et manip mediatique à coup d'images et de paroles terrifiantes sont les ingrédients de cette fausse pandemie signé Big pharma et Bille Gates. ils sont achetés la plupart des gouvermements occidentaux en echange d'une vie luxueuse et tapageuse. ils ont interdit des médicaments qui soignent sur la base d'un essai frauduleux publié dans Le Lancet. Les juges apeurés pour leur carriere et aussi pour leur vie n'osent les poursuivre.Bas les masques, les menteurs covidistes en prison, les bourses en liberté.
tata ty
tata ty 02/12/2021 23:47
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
et bah super, on n'est donc repartie pour un super rallye de 2 ans ^^" ahahah
Ernesto Pailos
Soliap 02/12/2021 19:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Des paranoïa rien d’autre de la propagande neoliberal maladie psychotique
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email