Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'Europe en net repli, l'Ukraine et la Fed incitent à la prudence

Actions24/01/2022 18:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les Bourses européennes ont terminé en très forte baisse lundi. À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 3,97%, sa plus forte baisse depuis le 24 février 2020. Le Footsie britannique a abandonné 2,63% et le Dax allemand 3,8%. /Photo prise le 24 janvier

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en très forte baisse lundi et Wall Street évoluait également nettement dans le rouge à la mi-séance dans un contexte de prudence lié aux tensions géopolitiques en Ukraine et à l'attente des décisions de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui se réunit mardi et mercredi.

À Paris, le CAC 40 a fini en repli de 3,97% à 6.787,79 points, sa plus forte baisse depuis le 24 février 2020. Le Footsie britannique a abandonné 2,63% et le Dax allemand 3,8%.

L'indice EuroStoxx 50 a reflué de 4,14%, le FTSEurofirst 300 de 3,61%. Le Stoxx 600, en baisse de 3,81%, a essuyé sa plus mauvaise séance depuis le 18 mars 2020.

L'Otan a placé lundi ses forces en état d'alerte et décidé d'envoyer des renforts en Europe de l'Est sur fond de crise ouverte entre la Russie et les puissances occidentales qui redoutent une opération militaire russe en Ukraine. [L8N2U4027]

Une partie du personnel diplomatique en Ukraine des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne a en outre été évacuée.

Sur les marchés financiers, l'indice de la volatilité en Europe, aussi appelé l'"indice de la peur", a bondi de 34,9%, au plus haut depuis janvier 2020, tandis que son équivalent américain avance de 25%.

"L'Ukraine est clairement un sujet d'inquiétude qui pèse sur les marchés aujourd'hui", a déclaré Darren Schuringa, directeur général d'ASYMmetric ETFs. "Cela continuera de peser sur les marchés dans un avenir prévisible jusqu'à ce que l'on parvienne à une sorte de règlement et davantage de clarté sur l'issue de la situation."

Aux tensions géopolitiques s'ajoutent les incertitudes sur la politique monétaire de la Fed, qui se réunit mardi et mercredi, notamment ses intentions en matière de relèvement des taux et de réduction de son bilan.

L'attente sur ces décisions a fait plonger la semaine dernière le Nasdaq sous sa moyenne mobile à 200 jours, une première depuis avril 2020.

La publication cette semaine d'une salve de résultats de poids lourds de l'économie incite également à la prudence. Le marché attend notamment ce lundi les comptes trimestriels d' IBM (NYSE:IBM) et entre mardi et jeudi ceux d'Apple (NASDAQ:AAPL), Microsoft (NASDAQ:MSFT), Tesla (NASDAQ:TSLA) et Intel (NASDAQ:INTC).

VALEURS EN EUROPE

En Europe, l'indice du transport et des loisirs, en repli de 5,4%, a accusé sa pire performance en une séance depuis le 17 mars 2020. Le compartiment technologique (-5,7%) a pour sa part affiché son recul le plus important depuis le 18 mars 2020.

Le secteur des matières premières, en baisse de 4,8%, a également souffert dans le sillage du recul marqué des cours des métaux de base, comme le nickel et le cuivre.

Aux valeurs, dans le transport aérien, Air France-KLM (PA:AIRF) a cédé 3,1%, IAG (LON:ICAG) 6,5% et Ryanair (LON:RYA) 3,2%.

Coté hautes technologies, Worldline a reflué de 7,2%, Infineon (DE:IFXGn) de 6,1% et ASML de 7%.

Parmi les valeurs en hausse, Vodafone (LON:VOD) a gagné 4,5% après les informations de Reuters sur des discussions avec Iliad (PA:ILD) en Italie.

Orange a avancé pour sa part de près de 1%, des sources proches du dossier ayant indiqué dimanche à Reuters que Christel Heydemann était sur le point de prendre la direction générale de l'opérateur.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones reculait de 2,6%, le Standard & Poor's 500 de 3,2% et le Nasdaq de 3,9%.

Si la tendance se confirme à la clôture, après le Nasdaq la semaine dernière, le S&P pourrait à son tour essuyer ce lundi une correction, définie par une baisse d'au moins 10% entre un point haut et un point bas.

Tous les compartiments du S&P sont dans le rouge, neuf secteurs accusant une baisse de plus de 2%.

Aux valeurs, Tesla, qui publiera ses résultats mercredi, affiche la plus importante baisse (-7,7%) parmi les géants de la technologie, dont l'indice recule de 3,9%.

"Pour nombre d'entreprises technologiques, les valorisations sont certainement élevées dans de nombreux cas et donc si les bénéfices ne sont pas au rendez-vous pour les justifier, il y a de la place pour de nouvelles corrections", note Darren Schuringa d'ASYMmetric ETFs.

La chaîne américaine de grands magasins Kohl's s'envole de plus de 35% en raison d'un intérêt de la société de capital-investissement Sycamore Partners, selon des sources au fait du dossier.

Dans la santé, Pfizer (NYSE:PFE) perd 4,1% après la non-homologation aux Etats-Unis de son traitement contre le déficit de croissance chez les enfants.

LES INDICATEURS DU JOUR

L'enquête d'IHS Markit a montré lundi que le variant Omicron du coronavirus avait freiné l'activité des services dans la zone euro depuis le début du mois.

L'indice PMI flash composite a reculé à 52,4, au plus bas depuis février et celui des services est revenu à son plus bas niveau depuis neuf mois à 51,2. Le PMI flash manufacturier a en revanche atteint un plus haut de cinq mois à 59,0. [L8N2U41FD]

CHANGES

Aux changes, le dollar profite de son statut de valeur refuge pour s'apprécier de 0,38% face à un panier de devises de référence.

L'euro, en repli de 0,26%, reste sous le seuil des 1,13 dollar.

Parmi les cryptomonnaies, le bitcoin, en baisse de 5,2% à 34.370 dollars, soit un recul de plus de 50% depuis son pic de novembre, est pénalisé par l'aversion générale au risque.

TAUX

Les rendements obligataires sont en baisse après les annonces de l'Otan.

Le taux des Treasuries à dix ans recule de 2,1 points de base à 1,7262%.

Celui du Bund allemand à dix ans s'est contracté de 3,9 points à -0,098%. Son équivalent français de même échéance a fini en repli de 2,2 points à 0,309%.

En Italie, le rendement du dix ans a cédé 0,8 point à 1,348% alors que débute le processus d'élection du nouveau président de la République.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, l'or noir recule fortement en raison des craintes sur une hausse des taux et de l'appréciation du dollar.

Le baril de Brent abandonne 2,51% à 85,66 dollars et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 2,87% à 82,7 dollars.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

L'Europe en net repli, l'Ukraine et la Fed incitent à la prudence
 

Lire Aussi

Société Générale finalise sa sortie de Russie
Société Générale finalise sa sortie de Russie Par Reuters - 18/05/2022 1

(Rpt mot manquant §1) PARIS (Reuters) - Société Générale (EPA:SOGN) a annoncé mercredi la finalisation de la vente de ses activités en Russie, une opération qui se traduira par un...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Lil Jon
Lil Jon 24/01/2022 21:03
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Fausses barbes
Jocelyn Landry
Jocelyn Landry 24/01/2022 21:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
« Incite a la prudence» (???) A la « Sauf qui peut » serait plus juste.
Jocelyn Landry
Jocelyn Landry 24/01/2022 20:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et la BULLE aussi. On aime l’ignorer tout souvent.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email