Dernière minute
Fermer
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

L'Europe finit dans le vert après une mesure de relance en Chine

Actions 20/05/2022 18:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi. À Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 0,2%. Le Footsie britannique a avancé de 1,19% et le Dax allemand de 0,72%. L'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,45%, le FTSEurofirst 300 0,65% et le Stoxx 600

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi, soutenues par une mesure de relance en Chine, mais Wall Street évoluait en baisse à la mi-séance, rattrapée par les craintes sur l'inflation et le risque de récession aux Etats-Unis qui pèsent depuis le début de la semaine sur les indices.

À Paris, le CAC 40 a fini en hausse de 0,2% à 6.285,24 points. Le Footsie britannique a avancé de 1,19% et le Dax allemand de 0,72%.

L'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,45%, le FTSEurofirst 300 0,65% et le Stoxx 600 0,73%.

Sur l'ensemble de la semaine, l'indice parisien a cependant perdu 1,21%, tandis que le Stoxx 600 a reculé de 0,55%.

La Banque populaire de Chine (BPC) a abaissé de 15 points de base, à 4,45%, son taux préférentiel de prêt à cinq ans, qui sert de référence au marché chinois du crédit immobilier, alors que les économistes tablaient sur une diminution de seulement cinq à dix points.

"La réduction du taux préférentiel de prêt (TPP) à cinq ans devrait contribuer à relancer les ventes de logements", souligne Julian Evans-Pritchard de Capital Economics dans une note.

La hausse inattendue des ventes au détail au Royaume-Uni en avril (+1,4%) a également soutenu les marchés actions en Europe et permis aux investisseurs de mettre momentanément de côté les inquiétudes sur l'inflation.

Les prix à la production en Allemagne ont bondi de 33,5% en avril sur un an, un niveau sans précédent, dans un contexte de flambée des coûts de l'énergie, selon les données officielles publiées vendredi.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, les nouvelles venues de Chine ont tiré surtout les compartiments de l'énergie (+0,49%), de l'automobile (+0,46%) et des nouvelles technologies (+0,54%). Seule la consommation cyclique (-0,65%) a terminé dans le rouge.

Worldline et Capgemini (EPA:CAPP) ont gagné chacun plus de 1%, tandis que Renault (EPA:RENA) et Stellantis ont fini dans le vert.

Le secteur du luxe, pourtant exposé à la Chine, a été délaissé, Richemont (SIX:CFR) ayant publié des résultats jugés décevants et évoqué un risque de ralentissement prolongé de la deuxième économie du monde.

Le propriétaire de la marque Cartier a chuté de 13,10%, entraînant dans son sillage Hermès (EPA:HRMS), LVMH (EPA:LVMH), ou encore Hugo Boss (ETR:BOSSn), qui ont reculé de 1,3% à 2,1%.

Air France-KLM (EPA:AIRF) a avancé de 1,05% à la faveur de l'annonce de discussions avec Apollo Global Management en vue d'un investissement de 500 millions d'euros de ce dernier.

EDF (EPA:EDF) a pris 1,35% malgré de nouveaux retard et surcoût dans le chantier des réacteurs EPR d'Hinkley Point, au Royaume-Uni, la nouvelle étant déjà intégrée dans les cours selon des analystes.

En baisse, l'assureur suisse Zurich Insurance (SIX:ZURN) (-0,4%) a annoncé la vente de ses activités en Russie.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones reculait de 0,77%, le Standard & Poor's 500 de 0,83% et le Nasdaq de 1,03%.

Alphabet (NASDAQ:GOOGL) et Tesla (NASDAQ:TSLA) cédaient respectivement 1,9% et 6%, tandis que l'indice sectoriel des nouvelles technologies abandonnait 0,64%.

Le spécialiste des équipements et matériaux pour le secteur des semi-conducteurs Applied Materials (NASDAQ:AMAT) plongeait de près de 5% après l'annonce de résultats inférieurs aux attentes pour le trimestre en cours.

Le secteur de la distribution, déjà pénalisé dans les deux dernières séances par Walmart (NYSE:WMT) et Target, reculait encore, de 1,6%, malgré la soutien offert par Foot Locker (+1,8%), qui a fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu.

Le premier fabricant mondial d'équipements agricoles Deere & Co chutait pour sa part de 11% après un chiffre d'affaires trimestriel en dessous du consensus.

CHANGES

Le dollar s'apprécie de 0,37% face aux autres grandes devises mais devrait accuser sur l'ensemble de la semaine un repli de 1,5%, sa pire performance hebdomadaire depuis février, après un gain de 10% en 14 semaines.

L'euro, en baisse de 0,35% à 1,0548 dollar, se dirige vers un gain de 1% sur l'ensemble de la semaine.

La livre sterling, qui se traite à 1,2465 dollar, devrait de son côté gagner sur la semaine 1,6%, sa meilleure performance depuis fin 2020.

TAUX

Le rendement du Bund allemand à dix ans, référence pour le marché européen, a progressé légèrement à 0,943% alors que les marchés monétaires tablent désormais sur une hausse d'un demi-point des taux de la Banque centrale européenne en juillet.

Joachim Nagel, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE et président de la Bundesbank, a estimé qu'il était de la plus haute importance, en ce qui le concerne, d'entamer le processus du relèvement des taux dès le mois de juillet. François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, a assuré pour sa part que les banques centrales du G7 étaient déterminées à lutter contre l'inflation.

Aux Etats-Unis, le rendement des Treasuries à dix ans recule pour la troisième séance consécutive, à 2,8153%, en raison des inquiétudes sur la croissance.

PÉTROLE

Les cours pétroliers évoluent peu et devraient afficher sur l'ensemble de la semaine une quasi-stabilité, les investisseurs étant partagés entre le risque d'un ralentissement de la croissance mondiale et les craintes sur l'offre.

Le baril de Brent avance de 0,38% à 112,52 dollars, tandis que celui du brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 0,39% à 112,65 dollars.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

L'Europe finit dans le vert après une mesure de relance en Chine
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Nos applications
TÉLÉCHARGERApp store
Investing.com
© 2007-2022 Fusion Media Ltd Tous droits réservés
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
  • Inscrivez-vous GRATUITEMENT et obtenez:
  • Alertes en temps réel
  • Options avancées du portefeuille
  • Graphiques personnalisés
  • App entièrement synchronisée
Inscription via Google
ou
Inscription via Email