Dernière minute
Investing Pro 0
NOUVEAU! Données utiles avec InvestingPro+ Essayez 7 jours GRATUITEMENT

L'Europe finit encore dans le vert avant l'inflation américaine

Actions 12/09/2022 18:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Graphique de l'indice allemand DAX à la bourse de Francfort. /Photo prise le 12 septembre 2022/REUTERS
 
AAPL
-1,38%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
FTEU3
-0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
STOXX
+0,01%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
IXIC
-0,51%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TSLA
-3,21%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
CL
+4,26%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi, tirées par les valeurs bancaires, tandis qu'à Wall Street, la tendance positive à la mi-séance est emmenée par les groupes liés à l'énergie et ceux des nouvelles technologies, dans un contexte d'appétit pour le risque à la veille de la publication des chiffres mensuels de l'inflation américaine.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 1,95% à 6.333,59 points. Le Footsie britannique a avancé de 1,66% et le Dax allemand de 2,4%.

L'indice EuroStoxx 50 a pris 2,14%, le FTSEurofirst 300 1,7% et le Stoxx 600 1,76%.

En Europe, le secteur bancaire, qui a gagné en séance jusqu'à 3,5%, au plus haut depuis le 22 juin, a largement contribué à la poursuite de la remontée des marchés d'actions, une séquence entamée jeudi après l'annonce par la Banque centrale européenne (BCE) d'un relèvement de ses taux d'intérêt de 75 points de base afin de lutter contre l'inflation.

Depuis cette mesure sans précédent en zone euro, plusieurs responsables de la BCE, à l'image de Joachim Nagel, président de la Bundesbank, ont continué de plaider en faveur d'un nouveau resserrement marqué le mois prochain.

Aux Etats-Unis, où les investisseurs spéculent sur une hausse de 50 points ou de 75 points lors de la réunion la semaine prochaine de la Réserve fédérale américaine (Fed), les regards sont tournés vers les chiffres des prix à la consommation qui seront publiés mardi.

Une baisse de l'inflation pourrait inciter la Fed à ralentir le rythme de la hausse de ses taux, un espoir qui soutient lundi les valeurs technologiques et de croissance.

Les nouveaux gains territoriaux des forces ukrainiennes face aux Russes ont également participé à la remontée du moral des investisseurs.

"L'Ukraine met désormais la Russie sur la défensive et reprend une grande partie du territoire qui avait été perdu, c'est encourageant pour les investisseurs dans le monde car cela laisse supposer qu'un cessez-le-feu pourrait avoir lieu peut-être plus rapidement que prévu", a commenté Sam Stovall, stratège investissements chez CFRA Research.

VALEURS EN EUROPE

Tous les principaux secteurs du Stoxx 600 ont fini dans le vert, le compartiment bancaire (+3,14%) affichant l'une des plus fortes progressions avec la remontée du coût du crédit.

BNP Paribas (EPA:BNPP) a avancé de 3,86%, Société générale (EPA:SOGN) de 2,44%, Deutsche Bank (ETR:DBKGn) de 3,18% et Unicredit (BIT:CRDI) de 2,31%.

Les ressources de base (+2,35%), la distribution (+4,48%) et l'automobile (+4,48%) ont pour leur part profité de l'appétit pour le risque.

Dans l'actualité des entreprises, le groupe de maisons de retraite Orpea a chuté de 21,54% en raison d'un avertissement sur sa marge brute d'exploitation pour le second semestre, tandis qu'Electrolux (+1,5%) a été porté par l'annonce d'un plan d'économies.

L'assureur Swiss Re (SIX:SRENH) a gagné 2,58%, le groupe ayant déclaré s'attendre à une augmentation des cotisations dans un contexte de demande accrue de protection contre les risques.

A WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones avance de 0,41%, le Standard & Poor's 500 de 0,56% et le Nasdaq de 0,54 %, les indices étant à un sommet de plus de deux semaines avant les chiffres de l'inflation américaine.

Les poids lourds des nouvelles technologies comme Amazon (NASDAQ:AMZN), Tesla (NASDAQ:TSLA) et Apple (NASDAQ:AAPL) gagnent respectivement de 1,29%, 0,67% et 2,88%.

Le secteur des semi-conducteurs est cependant chahuté par une information de Reuters selon laquelle Washington va étendre sa liste des firmes ne pouvant pas vendre à la Chine certaines puces dédiées à l'intelligence artificielle. Nvidia (NASDAQ:NVDA) cède 1,16%, Advanced Micro Devices (AMD) 2,12% et Applied Materials (NASDAQ:AMAT) 1,10%.

Bristol-Myers Squibb, en hausse de 4,93%, est soutenu par le feu vert de la FDA à son traitement oral contre le psoriasis en plaques chez les adultes.

CHANGES

L'euro, tiré par les anticipations d'une nouvelle forte hausse des taux de la BCE, a touché lundi en séance son plus haut niveau depuis le 17 août à 1,0198 dollar, contre un creux de 20 ans la semaine dernière à 0,9862.

Le dollar, en repli de 0,72% face à un panier de devises de référence, est à un creux de deux semaines, avant l'inflation américaine.

La livre sterling, quant à elle, est tombée lundi à son plus bas niveau depuis début 2021 face à l'euro, à 87,215 pence, pénalisée par la contraction surprise, à -0,2%, du PIB britannique en juillet.

TAUX

Les rendements obligataires en Europe, volatils pendant une partie de la séance, ont fini en baisse: celui du Bund allemand à dix ans, référence pour la zone euro, a cédé près de six points de base à 1,64% après avoir touché la semaine dernière un sommet depuis la mi-juin à presque 1,8%.

Les rendements des bons du Trésor américain à dix ans et deux ans reculent légèrement à respectivement 3,3079% et 3,5506% après leur forte hausse de la semaine dernière.

PÉTROLE

Les incertitudes sur la relance de l'accord sur le nucléaire iranien, qui permettrait à Téhéran de reprendre ses exportations de brut, soutiennent le marché pétrolier. La France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne ont déclaré samedi avoir de "sérieux doutes" sur les intentions de l'Iran concernant la relance de cet accord, qui date de 2015.

Le Brent prend 2,36% à 95,03 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 2,27% à 88,76 dollars.

A SUIVRE MARDI:

Publication à 12h30 GMT des prix à la consommation pour le mois d'août aux Etats-Unis.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Sophie Louet)

L'Europe finit encore dans le vert avant l'inflation américaine
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Djeff Fotso
Djeff Fotso 13/09/2022 7:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
On part sur une hausse ou une baisse du petrole aujourdhui ?
Azzedine Amgar
Azzedine Amgar 13/09/2022 3:58
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Je ne vois quand meme pas un redressement aussi rapide, possible ..
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email