Dernière minute
0

Pétition contre la privatisation de l'aéroport Toulouse-Blagnac

Actions11/02/2019 15:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. PÉTITION CONTRE LA PRIVATISATION DE L'AÉROPORT TOULOUSE-BLAGNAC

TOULOUSE (Reuters) - Le collectif des opposants à la privatisation de l'aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) demande aux collectivités territoriales, qui détiennent 40% des parts de la structure aéroportuaire, de saisir la justice pour obtenir la nullité de la cession des actions de l’État à Casil Europe en avril 2015.

La polémique sur la privatisation de l'équipement a franchi un palier le mois dernier lorsque l'actionnaire privé, issu du consortium chinois Symbiose, a annoncé sa volonté de vendre sa participation de 49,99% au capital d'ATB, troisième aéroport régional de France derrière Lyon et Nice.

La décision de Casil Europe de revendre pour un montant de 500 millions d'euros ses parts acquises en 2015 pour 308 millions d'euros, après avoir perçu près de 30 millions d’euros de dividendes, serait liée au choix de l'Etat de conserver les 10,01% qu'il lui reste au capital d'ATB.

Le collectif des opposants à la privatisation demande la nullité de la cession des actions de l’État à Casil Europe et de l’accord sur la distribution des dividendes de décembre 2018 afin d’obtenir le remboursement de ces 30 millions.

Il a lancé lundi une pétition en ligne et écrit à Jean-Luc Moudenc, le président de Toulouse Métropole, pour engager cette action en justice qu'un porte-parole de Casil Europe sollicité par Reuters a refusé de commenter.

Regroupant les associations de riverains affectés par le trafic aérien, des organisations syndicales et des citoyens, le collectif pointe, dans un communiqué, "une goûteuse plus-value estimée à 200 millions d'euros" pour Casil Europe.

"TROMPERIE"

"Il y a eu tromperie de la commission d'appel d'offres et du ministère de l'Economie puisque Casil Europe avait promis à l’État des investissements durables et conséquents pour le territoire en investissant 850 millions d’euros sur 30 ans", a indiqué lundi à Reuters Christophe Leguevaques, avocat du collectif toulousain.

"Avec le recul, il faut se rendre à l’évidence, personne n’a vu la couleur de l’argent promis", a assuré l'avocat, dénonçant "des manquements répétés aux engagements pris et la politique agressive de distribution de dividendes démontrant à l’évidence un comportement spéculatif".

Depuis le rachat de 49,99% des parts de la société ATB en avril 2015, les dividendes se sont élevés à 20 millions d’euros en 2016 (dont 15 puisés dans les réserves) et à 7,85 millions d’euros en 2017, ce qui avait soulevé la colère de plusieurs élus et associations opposés à cette privatisation partielle.

Un accord sur les dividendes avait été adopté en décembre 2018 à l’unanimité par les membres du conseil de surveillance, représentants de Casil Europe et des actionnaires publics, la chambre de commerce et d’industrie de Toulouse, Toulouse Métropole, la région Occitanie et le département de Haute-Garonne qui détiennent toujours 40 % du capital d’ATB.

L’État français conserve les 10,01% restants après avoir renoncé en février 2018 à exercer son option de vente.

Après l'annonce de Casil Europe de vendre ses parts dans ATB, gestionnaire de l'aéroport Toulouse-Blagnac, les repreneurs potentiels ont jusqu’au 6 février pour déposer leur dossier.

L'aéroport a connu l’an dernier un trafic record avec 9,6 millions de passagers et a vu son trafic international croître de 7,1 %, dopé par les compagnies low cost qui représentent actuellement 42 % de sa fréquentation.

La polémique concernant l'aéroport de Toulouse affecte la privatisation de l'opérateur d'aéroports ADP (PA:ADP), une partie des sénateurs ayant cité l'exemple d'ATB pour rejeter le 5 février le projet gouvernemental.

(Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse)

Pétition contre la privatisation de l'aéroport Toulouse-Blagnac
 

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email