Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Renault: Hausse des ventes les plus rentables en 2021, baisse des volumes

Actions17/01/2022 13:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Renault a fait état lundi d'une troisième année consécutive de baisse de ses ventes mondiales en volume en 2021, à cause des pénuries de puces et de ses difficultés en Chine et en Corée du Sud. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Renault (PA:RENA) a annoncé lundi une forte hausse de ses ventes aux particuliers en 2021, un des principaux leviers de sa stratégie de redressement financier, ce qui éclipse l'annonce d'une troisième année consécutive de baisse des ventes mondiales en volume à cause des pénuries de semi-conducteurs.

"Renault Group poursuit sa politique commerciale initiée au troisième trimestre 2020 qui conduit à une progression de la part de ses ventes sur les canaux les plus rentables", a souligné le groupe au losange dans un communiqué.

Sur les cinq principaux marchés d'Europe, la part des ventes aux particuliers, plus rémunératrices que les ventes auprès des flottes professionnelles, représente désormais 58%, en progression de près de six points par rapport à 2019, avant la pandémie de COVID-19.

Dacia, la marque low cost du groupe, a même atteint 75% de ventes auprès des particuliers et intègre le trio de tête des meilleurs élèves de la catégorie en Europe, derrière Volkswagen (DE:VOWG_p) et Toyota (T:7203).

Vers 11h30, l'action Renault gagne 0,7%, surperformant légèrement l'indice européen des valeurs automobiles (+0,3%).

"La stratégie de ventes rentables plutôt que de volumes fait que le management s'attend à une marge plus forte par véhicules en 2022", commente Grégoire Laverne, gérant actions chez APICIL.

Sous la houlette de son nouveau directeur général Luca de Meo, le constructeur automobile français a tourné le dos à plusieurs années de stratégie ambitieuse de croissance en volumes pour tenter de redresser sa situation financière.

Le groupe, qui a accusé en 2020 une perte historique de plus de huit milliards d'euros et qui publiera ses résultats financiers 2021 le 18 février, mise aussi sur le segment des voitures de taille moyenne, plus rentable que celui des petites voitures. L'année 2022 sera marquée à ce titre par l'arrivée de la Mégane électrique et du SUV Austral, qui viendront compléter un renouvellement amorcé avec le tout nouveau crossover Arkana.

UN TIERS DE VENTES ÉLECTRIFIÉES

Cette priorité donnée à la rentabilité par rapport aux volumes, conjuguée aux pénuries de puces, a entraîné l'an dernier une baisse de 4,5% des ventes mondiales de voitures et de fourgons du groupe à 2.696.401 unités.

Renault, principale marque du constructeur, a vu ses ventes baisser de 5,3% (-10,5% pour les voitures, +19% pour les fourgons) tandis que celles de la marque coréenne Renault Samsung (KS:005930) Motors et de la JV chinoise Jinbei, deux relais de croissance passés, ont chuté respectivement de 36,3% et 41,7%.

La pénurie de composants a privé le groupe de la production de 500.000 véhicules l'an dernier, dont environ 400.000 pour la marque au losange.

"On peut raisonnablement penser qu'en ayant la pleine capacité en terme de production (...) on serait revenu en hausse par rapport à 2020", a précisé au cours d'une téléconférence de presse Fabrice Cambolive, directeur commercial de la marque Renault.

Dacia, une marque très rentable malgré des prix plus bas, a tiré son épingle du jeu avec une croissance de 3% de ses ventes l'an dernier, tout comme la marque haut de gamme de sport Alpine, qui a signé un rebond de 74%.

Les ventes de véhicules électriques et hybrides, indispensables pour atteindre les objectifs de CO2 et qui contribuent aussi à l'augmentation du revenu moyen par modèle, ont représenté 30% des ventes de véhicules particuliers de la marque Renault l'an dernier Europe, contre 17% en 2020.

En 2022, si les pénuries de puces ne l'entravent pas trop, Renault peut déjà compter sur un portefeuille de commandes historique représentant trois mois de vente.

"Le marché mondial sera au moins stable cette année par rapport à 2021, mais la demande est en hausse", a ajouté Fabrice Cambolive.

(Reportage Gilles Guillaume, avec Sudip Kar-Gupta à Paris, édité par Blandine Hénault et Jean-Michel Bélot)

Renault: Hausse des ventes les plus rentables en 2021, baisse des volumes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
joao Ribeiro
joao Ribeiro 17/01/2022 10:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
🤞🏻🤞🏻🤞🏻
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email