Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -60% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Situation "très compliquée" pour les puces jusqu'à fin 2023, dit Tavares (Stellantis)

Actions 02/10/2022 12:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Des puces semi-conductrices sont vues sur une carte de circuit imprimé d'un ordinateur. /Photo d'illustration du 25 février 2022/REUTERS/Florence Lo
 
RENA
+3,05%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
PEUP
0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

PARIS (Reuters) - L'approvisionnement des constructeurs automobiles en semi-conducteurs restera difficile jusqu'à la fin de l'an prochain, estime Carlos Tavares, le directeur général de Stellantis, dans un entretien publié dimanche par Le Parisien.

L'ensemble du marché automobile est perturbé depuis l'an dernier par des pénuries de puces, liées entre autres à l'impact de la crise du COVID-19 sur les chaînes d'approvisionnement et à l'évolution des modes de consommation dans les grands pays industrialisés pendant les périodes de confinement.

"La situation restera très compliquée jusqu'à fin 2023, puis se détendra ensuite, notamment parce que le marché de l'électronique grand public plonge un peu", a dit Carlos Tavares au Parisien lors d'un entretien avec son homologue de Renault (EPA:RENA), Luca de Meo.

"Les fabricants de semi-conducteurs ont à nouveau un intérêt à faire du business avec nous. Surtout qu'ils augmentent joyeusement leurs prix", a-t-il ajouté.

Carlos Tavares a estimé que les investissements massifs annoncés dans l'Union européenne et aux Etats-Unis pour favoriser la relocalisation de la fabrication de semi-conducteurs, aujourd'hui hyper-concentrée en Asie, devraient favoriser un retour progressif à la normale.

"Quand ces investissements se matérialiseront, il y aura des semi-conducteurs, et même une surabondance. Mais il va falloir attendre trois ans minimum", a dit le DG du groupe franco-italien qui possède entre autres les marques Peugeot (EPA:PEUP), Citroën et Fiat.

"Aujourd'hui j'ai du mal à trouver la puce basique qui fait monter et descendre la vitre. Sans elle, je ne peux pas produire la voiture", regrette-t-il dans cet entretien.

La pénurie de semi-conducteurs continue de peser sur les ventes des constructeurs en France: si les immatriculations de voitures neuves ont augmenté d'un peu plus de 5% le mois dernier selon les chiffres de la Plateforme automobile (PFA) publiés samedi, elles restent en baisse de près de 12% depuis le début de l'année.

(Rédigé par Marc Angrand)

Situation "très compliquée" pour les puces jusqu'à fin 2023, dit Tavares (Stellantis)
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email