Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Stellantis: Premiers résultats records, Tavares n'a pas perdu la main

Actions03/08/2021 18:51
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Stellantis a fait état mardi d'un record de marge opérationnelle au premier semestre et relevé son objectif pour l'année, le succès de ses pick-ups et SUV en Amérique du Nord et en Europe éclipsant l'impact de la pénurie de puces. /Photo prise le

par Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari

PARIS/MILAN (Reuters) - Stellantis a annoncé mardi un record de marge opérationnelle pour ses premiers résultats semestriels depuis la naissance du groupe et relevé son objectif pour l'année, le directeur général Carlos Tavares semblant bien parti pour reproduire avec FCA le succès qu'il a rencontré en redressant PSA et Opel.

Le quatrième constructeur automobile mondial, né en janvier de la fusion entre Peugeot (PA:PEUP), Citroën, Fiat et Chrysler, a expliqué que la hausse des prix de ses SUV et pick-ups assortie de réductions de coûts lui avaient permis d'afficher une marge opérationnelle courante de 11,4%, atteignant même 16,1% en Amérique du Nord, des niveaux historiques dans les deux cas.

"Ces résultats portent (la) patte (de Tavares), les synergies qu'il a réalisées en seulement six mois sont frappantes, il fait de l'excellent travail", commente Marco Opipari, analyste chez Bestinver.

Stellantis vise maintenant une marge opérationnelle courante d'environ 10% sur l'ensemble de l'année, contre un objectif précédent de 5,5%-7,5%.

Le groupe, qui regroupe désormais 14 marques - parmi lesquelles également Dodge, Jeep et Maserati - a tiré en un seul semestre 1,3 milliards d'euros de cash net de synergies grâce à la fusion, sur un objectif de cinq milliards à plus long terme.

L'action a clôturé en hausse de 4,2%, après avoir pris un temps plus de 5%, signant la meilleure performance de la Bourse de Milan et du CAC 40 parisien.

"Le moins qu'on puisse dire, c'est que Stellantis a connu un démarrage fort au premier semestre 2021", a déclaré Carlos Tavares durant une téléconférence. "Vous avez devant vous un directeur général très heureux."

Le nouveau groupe, avec ses moins de sept mois d'existence, est encore "une bébé entreprise", a-t-il ajouté. Mais le directeur financier Richard Palmer s'est dit confiant dans l'atteinte des objectifs de synergies, avec une ambition fixée à 80% d'ici 2024, malgré les vents contraires.

Le nouvel objectif de marge part en effet du principe que la pénurie mondiale de semi-conducteurs ne va pas se dégrader, et que les scénarios de confinement lié à la pandémie ne vont pas se répéter en Europe et aux Etats-Unis.

Richard Palmer a prévenu ne pas attendre d'amélioration sur ce front avant le quatrième trimestre. Cette pénurie devrait occasionner la perte en production d'environ 1,4 million de véhicules en 2021, pour moitié sur chaque semestre.

Le groupe sera également confronté au second semestre à l'inflation des matières premières, a ajouté le directeur financier.

DEUX PUISSANTS MOTEURS

Malgré les risques extérieurs, le bénéfice opérationnel courant de Stellantis est ressorti au premier semestre à 8,62 milliards d'euros proforma, bien supérieur au consensus des analystes réalisé par Reuters, qui donnait 5,94 milliards d'euros.

La composante des prix a contribué pour près de quatre milliards d'euros à ce résultat.

Depuis son arrivée chez PSA il y a un peu plus de sept ans, Carlos Tavares rationalise en permanence l'activité et met l'accent sur les modèles les plus rentables. Selon Marco Opipari, analyste chez Bestinver, les contraintes sur la production imputable à la crise des puces ont constitué aussi un soutien opportun aux prix.

"Avec une offre de véhicules réduite, vous n'avez pas à faire de remise", dit-il.

Carlos Tavares est également parvenu à ramener dans le vert la marque de luxe Maserati, qui a dégagé un bénéfice opérationnel ajouté de 28 millions d'euros après deux années dans le rouge. Quant à la Chine, longtemps point faible de PSA et de FCA, la refonte "profonde" de la stratégie avance bien pour une mise en place d'ici la fin d'année, a ajouté le directeur général.

Cela permettrait au groupe d'accélérer davantage encore en venant s'ajouter à l'Amérique du Nord et à l'Europe, décrits par Carlos Tavares comme "deux puissants moteurs (...) tirant le groupe vers l'avant."

(Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari, avec Ben Klayman à Detroit et Giancarlo Navach à Milan, édité par Blandine Hénault)

Stellantis: Premiers résultats records, Tavares n'a pas perdu la main
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Stéphane Gil
Stéphane Gil 03/08/2021 14:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Rendez les milliards dans ce cas là... Non ? Bon, tant pis alors.
Stéphane Gil
Stéphane Gil 03/08/2021 14:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Et 1 pouce en bas quand-même. Pendant ce temps, le site de la CAF était en panne pendant 3 mois.... Des dizaineq de milliers de personnes dans la M... Et on se tait dans les medias. Ce pays est devenu une honte, le Monde est une honte.
Cuke Skywalker
Cuke Skywalker 03/08/2021 14:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pour faire tourner la caf, il faut que les entreprises fassent rentrer des sous. Puis les milliards, l'état va en récupérer une petite part.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email