Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

UE: Les 27 discuteront vendredi de mesures pour se passer du gaz russe

Actions 24/06/2022 11:21
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 discuteront vendredi de la manière dont l'Union européenne pourrait se passer du gaz russe alors que le fournisseur Gazprom a réduit la semaine dernière les flux vers l'UE, ce qui, selon l'Allemagne, pourrait

par Jan Strupczewski

BRUXELLES (Reuters) - Les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 discuteront vendredi de la manière dont l'Union européenne pourrait se passer du gaz russe alors que le fournisseur Gazprom a réduit la semaine dernière les flux vers l'UE, ce qui, selon l'Allemagne, pourrait contraindre certaines industries à fermer cet hiver.

Le deuxième jour de sommet européen à Bruxelles devrait ainsi se concentrer sur l'impact économique de la guerre en Ukraine pour les 27, au lendemain de la décision de l'UE d'accorder au pays le statut de candidat à l'adhésion au bloc.

Selon un projet de déclaration consulté par Reuters, les 27 demanderont à l'exécutif européen de trouver des solutions pour l'approvisionnement énergétique face à l'utilisation par Moscou des importations de gaz "comme arme" et s'engageront à rester unis face aux défis posés par la guerre, alors que l'inflation dans les 19 pays partageant l'euro a atteint des niveaux record.

Dans leur déclaration, les dirigeants demanderont également à la Commission de chercher à garantir l'approvisionnement en énergie à des prix abordables, un dossier très complexe et qui divise les 27, certains pays estimant que les prix à l'importation pourraient perturber le marché et exacerber la situation.

Une dizaine de pays de l'UE, jusqu'à présent, ont connu des réductions de livraisons de gaz en provenance de Russie à la suite des sanctions occidentales après l'invasion russe de l'Ukraine, entraînant une course aux approvisionnements alternatifs dans l'ensemble du bloc.

"Ce n'est qu'une question de temps avant que les Russes ne mettent fin à toutes les livraisons de gaz", a déclaré un responsable européen avant les discussions de vendredi.

Le ministre allemand de l'Economie, Robert Habeck a dit dans un entretien au Spiegel publié vendredi que son pays se dirige vers une pénurie de gaz si l'approvisionnement russe reste à son faible niveau actuel.

(Avec la contribution de Philip Blenkinsop à Bruxelles, Miranda Murray à Berlin, Gianluca Semeraro à Milan ; version française Diana Mandiá, édité par Kate Entringer)

UE: Les 27 discuteront vendredi de mesures pour se passer du gaz russe
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (3)
Guy Vong
Guy Vong 24/06/2022 18:29
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
quelles belles g U e U l e s sur la photo... ils sont toujours là que pour ça
gna gna
gna gna 24/06/2022 14:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le quoi qu'il en coûte devait déjà nous coûter très cher. Avec la crise énergétique en plus, c'est la récession assurée.
Serge Campeau
Serge Campeau 24/06/2022 12:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Pour les gens qui sont en qui possède une petite usine de production ,transformation,,, est-ce qu’ils ont un seul fournisseurs pour leurs matières première, ? NON , il faut toujours des portes de sortie, c’est quoi cette gérance a la con de tout ces petit pays , reponce d’un Canadien
Alberto Ileras
Alberto Ileras 24/06/2022 12:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
et oui c'est comme ça en Europe on interdit de s'exprimer
Laurent Bonnevie
Laurent Bonnevie 24/06/2022 12:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Petits pays qui sont a l’unité plus gros le tiens
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email