Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Wall Street se dirige vers un rebond, l'Europe hésite

Actions20/01/2022 13:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Wall Street devrait rebondir jeudi à l'ouverture. Les contrats à terme signalent une ouverture en hausse de 0,5% pour le Dow Jones et pour le Standard & Poor's-500 et d'environ 1% pour le Nasdaq. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street devrait rebondir à l'ouverture et les Bourses européennes évoluent en ordre dispersé jeudi à mi-séance, tiraillées entre les préoccupations liées à l'inflation, à l'accélération à venir du resserrement monétaire aux Etats-Unis, le retour au calme sur les marchés obligataires et les annonces accommodantes de la banque centrale chinoise.

Les contrats à terme signalent une ouverture en hausse de 0,5% pour le Dow Jones et pour le Standard & Poor's-500 et d'environ 1% pour le Nasdaq.

La Bourse de New York a fini dans le rouge mercredi, l'indice Nasdaq Composite, avec un repli de 1,15%, a porté à plus de 10% sa baisse depuis son record de clôture du 19 novembre dernier, le faisant entrer en zone de correction pour la première fois depuis début 2021.

À Paris, le CAC 40 cède 0,17% à 7.161,1 vers 12h15 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,15% et à Londres, le FTSE lâche 0,03%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,13%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,26% et le Stoxx 600 de 0,12%.

Les places européennes, soutenues à l'ouverture par les mesures d'assouplissement monétaire annoncées dans la matinée par la Banque populaire de Chine, peinent à trouver une direction claire.

La perspective d'un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale, qui se réunit la semaine prochaine, et le niveau élevé de l'inflation restent au premier plan.

La hausse des prix à la consommation en zone euro a été confirmée, conformement aux attentes, à 5% sur un an en décembre, un niveau inédit.

Après avoir observé un statu quo sur sa politique monétaire ce jeudi, la banque centrale de Norvège a indiqué qu'elle devrait relever son taux directeur en mars prochain pour accompagner la reprise de l'économie.

Les investisseurs suivront par ailleurs à 12h30 GMT la publication des "minutes" de la BCE.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Dans les échanges en avant-Bourse, United Airlines reculait 1,1% après avoir réduit ses prévisions de capacité annuelle tandis qu'American Airlines prenait près de 2% après avoir publié une perte trimestrielle moins importante que prévu.

Netflix (NASDAQ:NFLX) sera l'un des premiers grands groupes technologiques à publier ses résultats du quatrième trimestre, après la fermeture des marchés américains.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, Vivendi (PA:VIV) s'octroie 1,90% profitant d'un conseil à l'achat de Goldman Sachs (NYSE:GS) et Valneva (PA:VLS) grimpe de 24,26% après avoir annoncé que son candidat vaccin inactivé contre le COVID-19 montrait une neutralisation du variant Omicron du coronavirus.

En baisse, Alstom (PA:ALSO) abandonne 1,22% après la publication de son chiffre d'affaires sur neuf mois.

Soitec, lanterne rouge du Stoxx 600, chute de 16,15% après avoir annoncé la nomination comme directeur général de Pierre Barnabé, actuellement cadre dirigeant chez Atos (PA:ATOS), en remplacement de Paul Boudre.

A Londres, Deliveroo prend 1,89% grâce à la croissance de la valeur brute de ses commandes au T4. Unilever (LON:ULVR) monte de 1,08% après avoir annoncé qu'il ne relèverait pas son offre pour la branche de santé grand public de GlaxoSmithKline, qui cède 1,15%.

Et AB Foods recule de 3,52% après avoir dit que la propagation du variant Omicron avait entamé la fréquentation de ses boutiques Primark en décembre.

TAUX/CHANGES

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans évolue sans grand changement, sous 1,84%, après avoir atteint la veille son plus haut niveau en deux ans à 1,902% à la perspective d'une accélération du resserrement de la politique monétaire aux Etats-Unis.

La tendance est à la baise sur le marché obligataire européen, le rendement du Bund allemand à dix ans revenant à -0,021% après être passé mercredi au-dessus de zéro pour la première fois depuis mai 2019.

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence et l'euro se traite à 1,1333 dollar.

PÉTROLE

Le marché du pétrole baisse légèrement sur des prises de profits après les pics depuis octobre 2014 atteint mercredi.

La baril de Brent perd 0,31% à 88,17 dollars et celui de brut américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,23% à 86,76 dollars.

(Laetitia Volga, édité par)

Wall Street se dirige vers un rebond, l'Europe hésite
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email