Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Les conservateurs allemands restent divisés sur le candidat à la succession de Merkel

Actualités Monde12/04/2021 18:30
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
2/2 © Reuters. ALLEMAGNE: LE COMITÉ EXÉCUTIF DE LA CDU SOUTIENT LASCHET, SELON DES SOURCES 2/2

par Andreas Rinke et Paul Carrel

BERLIN (Reuters) - L'Union chrétienne-démocrate (CDU) et son alliée bavaroise l'Union chrétienne-sociale (CSU) ont chacune apporté lundi leur soutien à leur président respectif pour conduire le camp conservateur lors des prochaines élections législatives en Allemagne et espérer succéder à Angela Merkel à la chancellerie.

Armin Laschet, chef de file de la CDU, a déclaré qu'il contacterait dès lundi soir son homologue de la CSU, Markus Söder, pour tenter de s'entendre "très rapidement" sur celui des deux qui mènera finalement leur alliance pour les élections du 26 septembre.

Lors d'une conférence de presse à Munich, Markus Söder, plus populaire qu'Armin Laschet selon les sondages d'opinion, a prédit que la question serait certainement tranchée dès cette semaine.

Le ministre-président de Bavière avait exprimé dès dimanche son souhait de présenter sa candidature à la chancellerie fédérale à l'automne.

La pression monte pour que les appareils des deux partis se décident rapidement sur le candidat à la succession d'Angela Merkel, au pouvoir depuis 2005 et qui a exclu d'effectuer un cinquième mandat.

Du fait de son poids prédominant dans cette alliance, l'attitude de la CDU sera déterminante alors qu'aucun dirigeant de la CSU n'a jamais été chancelier.

"Il y a un large soutien pour qu'Armin Laschet soit le candidat au poste de chancelier pour la CDU et la CSU", a dit le secrétaire général de la CDU, Paul Ziemiak, au cours d'une conférence de presse avec Armin Laschet à l'issue d'une réunion de la direction du parti.

"Je veux une Allemagne moderne", a pour sa part déclaré le président de la CDU, en se présentant comme un fervent Européen. "Je veux que nous combinions les sujets de préservation du climat et les sujets économiques."

MERKEL N'A PAS APPORTÉ DE SOUTIEN EXPLICITE

Armin Laschet, 60 ans, est considéré comme un centriste qui s'attacherait à maintenir la ligne politique d'Angela Merkel, même s'il s'est opposé à elle ces derniers mois au sujet des restrictions sanitaires imposées face à l'épidémie due au coronavirus. Le ministre-président de la Rhénanie du Nord Westphalie, Land le plus peuplé d'Allemagne, a en outre été critiqué pour sa gestion jugée chaotique de la crise dans son Etat.

Markus Söder, 54 ans, passe quant à lui pour un politicien habile. Contrairement à son rival, il s'est globalement aligné sur la position de la chancelière concernant la gestion de la pandémie.

Etant le plus jeune des deux hommes, le temps joue également en sa faveur et il pourrait choisir de s'effacer et de laisser Armin Laschet assumer seul la responsabilité d'une éventuelle défaite aux législatives.

Dans le camp conservateur, beaucoup craignent les conséquences sur le résultat du scrutin du retrait d'Angela Merkel, qui les a conduits à quatre victoires consécutives.

La chancelière n'a pas explicitement apporté son soutien à l'un ou l'autre candidat mais elle a laissé entendre qu'elle appuierait le chef de file de la CDU.

L'alliance CDU-CSU a reculé à environ 27% des intentions de vote dans les sondages, en partie en raison de sa difficile gestion de la crise du coronavirus. Lors des élections de 2017, elle avait obtenu près de 33% des suffrages.

Elle conserve néanmoins quelques points d'avance sur les Verts.

Le Parti social-démocrate (SPD), qui gouverne avec les conservateurs dans le cadre d'une "grande coalition", a pour sa part désigné le ministre des Finances, Olaf Scholz, comme son candidat au poste de chancelier, tandis que les Verts prévoient de faire connaître leur choix le 19 avril.

Un gouvernement de coalition entre l'alliance CDU-CSU et les Verts apparaît pour beaucoup d'observateurs comme le scénario le plus probable après les élections.

(version française Myriam Rivet et Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

Les conservateurs allemands restent divisés sur le candidat à la succession de Merkel
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email