Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Burkina Faso: L'armée assure que la situation est "sous contrôle"

Actualités Monde 02/10/2022 17:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Des partisans du nouveau leader autoproclamé du Burkina Faso, Ibrahim Traore, manifestent en se tenant sur des véhicules blindés de soldats à Ouagadougou, au Burkina Faso. /Photo prise le 2 octobre 2022/REUTERS/Vincent Bado

par Thiam Ndiaga et Anne Mimault

OUAGADOUGOU (Reuters) - Le dirigeant militaire auto-proclamé du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a assuré dimanche que l'ordre était en train d'être rétabli dans le pays, après de violentes manifestations anti-françaises et plusieurs jour de tension dans la capitale, Ouagadougou.

Son entourage a appelé la population à éviter tout acte de vandalisme à l'ambassade de France, prise pour cible samedi par des manifestants après qu'un officier impliqué dans le coup d'Etat de la veille eut déclaré que la France avait accueilli le président renversé, Paul-Henri Damiba, dans une base militaire française et qu'il préparait une contre-offensive.

Le ministre français des Affaires étrangères a démenti que Paul-Henri Damiba ait été accueilli sur cette base. Damiba a lui-même nié s'y trouver, dénonçant une tentative de manipulation de l'opinion publique.

On ignorait dimanche où il se trouvait.

"Nous tenons à informer la population que la situation est sous contrôle et que les choses sont en train de rentrer progressivement dans l'ordre", a déclaré un officier de l'armée lisant un communiqué à l'antenne de la RTB, la chaîne de télévision publique.

"Nous vous invitons donc à vaquer librement à vos occupations et à vous départir de tout acte de violence et de vandalisme (...) notamment ceux qui pourraient être perpétrés contre l'ambassade de France et la base militaire française", a ajouté cet officier, autour duquel se tenaient le capitaine Traoré et plusieurs militaires masqués.

Placé vendredi à la tête de la junte militaire par le groupe d'officiers qui avait déjà dirigé le coup d'Etat du 24 janvier, Ibrahim Traoré avait accusé samedi Paul-Henri Damiba d'avoir tenté d'organiser une riposte armée à son éviction du pouvoir.

Des coups de feu avaient retenti dans la capitale pendant toute la journée et des manifestants, dont certains brandissaient des drapeaux russes, avaient tenté d'incendier l'ambassade de France.

Dimanche, Ouagadougou était globalement calme mais un nouveau rassemblement a eu lieu devant l'ambassade de France en début de journée.

Des manifestants ont aussi visé le centre culturel français à Bobo-Dioulassou, la principale ville du sud du pays.

(Reportage Thiam Ndiaga et Anne Mimault, version française Marc Angrand, édité par Nicolas Delame)

Burkina Faso: L'armée assure que la situation est "sous contrôle"
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email