Dernière minute
0

Grand débat: Syndicats et patronat veulent un changement de cap

Actualités Monde11/01/2019 13:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. GRAND DÉBAT: SYNDICATS ET PATRONAT VEULENT UN CHANGEMENT DE CAP

PARIS (Reuters) - Les organisations syndicales et patronales reçues vendredi par Edouard Philippe ont insisté sur la nécessité que le grand débat national, lancé la semaine prochaine dans l’espoir de mettre un terme à la crise des "Gilets jaunes", se traduise par un changement de cap de l’exécutif.

Pour la CFDT notamment, ce dernier doit changer d’attitude en reconnaissant enfin le rôle des corps intermédiaires. Pour la CFE-CGC, ce débat ne règlera pas le vrai problème, qui est selon elle la difficulté de vivre bien avec un salaire.

Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a quant à lui insisté sur la nécessité d’actions rapides comme l’arrêt des suppressions de postes dans la fonction publique, le relèvement des salaires des fonctionnaires et l’abandon des exigences d’économies sur l’assurance chômage.

Evoquant l’assurance chômage et la réforme de l’Etat, Edouard Philippe avait au contraire promis jeudi de "frapper vite, frapper fort", lors d’un discours en Allemagne.

Côté patronat, la CPME a dit qu'elle présenterait le 30 janvier au Premier ministre une synthèse des consultations effectuées par ses branches territoriales, l’U2P (artisans) menant quant à elle des consultations dont les conclusions seront présentées au gouvernement début mars.

"Surtout, il faut que ce débat serve à quelque chose", a dit le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, aux journalistes à l’issue de la rencontre à Matignon.

"GRENELLE DU POUVOIR DE VIVRE"

Il a mis en garde contre la possibilité "que ce débat serve à aller encore plus loin dans ce qu’a été la réalité malheureuse de ces 18 derniers mois, c'est-à-dire une tentation de se passer des corps intermédiaires".

"Nous avons demandé qu’à l’issue de ce débat s’organise une sorte de 'Grenelle' du pouvoir de vivre, qui reprendrait, sur les thèmes du débat, des propositions concrètes qui seraient débattues (...) pour essayer de faire émerger des solutions concrètes", a-t-il ajouté.

François Hommeril, président de la CFE-CGC, a répété les revendications du syndicat des cadres.

"Le vrai problème, c’est le problème du pouvoir d’achat, du déclassement des salaires, des difficultés qu’il y a aujourd’hui à vivre de son travail de façon correcte. Or, le grand débat, c’est bien qu’il ait lieu, ne règlera pas ce problème de fond", a-t-il dit.

Les représentants des organisations syndicales et patronales n’ont obtenu aucune précision sur l’organisation du débat, que doit dévoiler lundi Edouard Philippe, avant un coup d’envoi donné mardi par Emmanuel Macron dans l’Eure.

Absents de la rencontre avec le Premier ministre et la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, la CGT et Solidaires avaient dit leur intention de ne pas y participer.

A la veille d’une nouvelle journée de manifestations des "Gilets jaunes" (), le chef du gouvernement a reçu dans la foulée des représentants du monde associatif et devait s’entretenir ensuite avec les associations d’élus locaux.

Il avait assuré mercredi que le gouvernement tiendrait compte de ce qui sera dit lors de ce grand débat, en réponse aux doutes exprimés sur la sincérité d'un exercice censé apporter une réponse au mouvement des "Gilets jaunes".

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Grand débat: Syndicats et patronat veulent un changement de cap
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email