Dernière minute
Fermer
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Erdogan défend le retrait de la Turquie du traité sur les violences faites aux femmes

Actualités Monde 01/07/2021 15:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. La Turquie s'est officiellement retirée jeudi d'une convention internationale contre les violences faites aux femmes. /Photo prise le 19 juin 2021/REUTERS/Umit Bektas

par Ece Toksabay et Daren Butler

ANKARA (Reuters) -Le président Tayyip Erdogan a défendu jeudi le retrait de la Turquie d'une convention internationale contre les violences faites aux femmes, décision qui suscite de nombreuses critiques au sein de la population turque et de la part d'alliés occidentaux d'Ankara.

La Convention d'Istanbul, négociée dans la ville turque et ratifiée en 2011, engage ses signataires à prévenir les violences domestiques, déclencher des poursuites judiciaires le cas échéant, et à promouvoir l'égalité.

Le président turc a annoncé en mars dernier sa décision de se retirer du traité en faveur de lois locales visant à protéger les droits des femmes, mais la décision n'a pris effet que jeudi.

Des milliers de personnes ont manifesté jeudi en Turquie en réponse à cette annonce, qui intervient alors que le nombre de féminicides a progressé dans le pays.

Une cour d'appel a rejeté cette semaine un recours destiné à suspendre le retrait de la Turquie de la convention.

"Certains milieux tentent de présenter notre retrait de la Convention d'Istanbul comme un pas en arrière dans notre combat contre la violence à l'égard des femmes", a réagi le président turc lors d'une réunion à Ankara.

"Notre bataille n'a pas commencé avec la Convention d'Istanbul et elle ne se terminera pas avec notre retrait du traité", a-t-il ajouté.

La décision d'Ankara a été condamnée par les États-Unis et l'Union européenne, où les détracteurs d'Erdogan lui reprochent d'éloigner encore plus la Turquie du bloc auquel elle a demandé à adhérer en 1987.

Trois partis d'opposition se sont également retirés jeudi d'une commission parlementaire pour protester contre cette décision.

"Nous allons continuer notre lutte", a déclaré mercredi Canan Gullu, présidente de la Fédération des associations des femmes turques. "La Turquie se tire elle-même dans le pied avec cette décision".

Depuis mars dernier, a-t-elle ajouté, les femmes et d'autres groupes vulnérables font preuve de davantage de réticence à demander de l'aide et sont moins enclins à en recevoir, tandis que les difficultés économiques liées à la crise sanitaire du coronavirus ont accentué les violences domestiques.

Nombre de conservateurs en Turquie et dans les rangs du Parti de la justice et du développement (AKP) du président Erdogan estiment que la convention nuit aux structures familiales protégeant la société.

Certains y voient même la promotion de l'homosexualité du fait des principes anti-discriminatoires liés à l'orientation sexuelle inscrits dans le texte.

(rédigé par Daren Butler; version française Jean Terzian et Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

Erdogan défend le retrait de la Turquie du traité sur les violences faites aux femmes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Nos applications
TÉLÉCHARGERApp store
Investing.com
© 2007-2022 Fusion Media Ltd Tous droits réservés
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
  • Inscrivez-vous GRATUITEMENT et obtenez:
  • Alertes en temps réel
  • Options avancées du portefeuille
  • Graphiques personnalisés
  • App entièrement synchronisée
Inscription via Google
ou
Inscription via Email