Dernière minute
Investing Pro 0
🚨 Nos données Pro révèlent le véritable gagnant de la saison des résultats Accéder aux données

Ukraine: Zelensky démet de hauts responsables, un "nettoyage" anti-corruption

Actualités Monde 25/01/2023 06:55
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le directeur de cabinet adjoint de la présidence ukrainienne, Kirilo Timochenko (à droite de la photo) à l'occasion d'une réunion avec la délégation russe à Istanbul, Turquie. /Photo prise le 29 mars 2022/REUTERS/Service de presse présidentiel ukr
 
TWTR
+0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Olena Harmash et Tom Balmforth

KYIV (Reuters) - Volodimir Zelensky a démis de leurs fonctions mardi plusieurs hauts responsables ukrainiens, dans ce qui constitue le plus important remaniement dans le pays depuis le début de la guerre avec la Russie, que le président ukrainien a expliqué par la nécessité de "nettoyer" des problèmes internes néfastes.

La lutte contre la corruption, qui gangrène de longue date l'Ukraine, avait été reléguée au second plan, comme les autres dossiers de politique intérieure, par l'offensive lancée par la Russie le 24 février dernier.

Il s'agit toutefois d'une question centrale, alors que l'Ukraine est dépendante des aides occidentales depuis le début de la guerre et veut rejoindre l'Union européenne.

Les limogeages de plusieurs hauts responsables, dont les gouverneurs de cinq régions en première ligne face aux forces russes, interviennent après l'arrestation d'un vice-ministre des Infrastructures accusé d'avoir empoché 400.000 dollars de pots-de-vin sur des contrats d'achat de générateurs, le premier scandale d'ampleur mis au jour depuis le début de la guerre.

Les Occidentaux réclament des gages en matière de lutte contre la corruption en échange des milliards de dollars d'aide versés à Kyiv. Les départs annoncés mardi ne sont toutefois pas tous liés à des allégations de malversations financières.

"Tout problème interne interférant avec l'Etat est nettoyé et sera nettoyé. C'est ce qui est juste, ce qui est nécessaire pour notre protection, et cela aide notre rapprochement avec les institutions européennes", a déclaré Volodimir Zelensky mardi soir dans une allocution vidéo quotidienne.

Le président ukrainien a promis de nouvelles nominations et des mesures supplémentaires, sans donner davantage de précisions.

"C'est un travail systémique dont l'Ukraine a fortement besoin et qui est partie intégrante de l'intégration à l'UE", a commenté plus tôt le Premier ministre Denys Chmyhal.

"Les décisions de Zelensky témoignent des priorités clés de l'Etat (...) Le président voit et entend la société. Et il répond directement à une demande prioritaire de l'opinion publique : la justice pour tous", a déclaré Mikhaïlo Podoliak, conseiller du chef de l'Etat, sur Twitter (NYSE:TWTR).

LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MIS EN CAUSE

Parmi les responsables démissionnaires ou limogés figurent le directeur de cabinet adjoint de la présidence Kirilo Timochenko, le procureur général adjoint Oleksi Simonenko, et le vice-ministre de la Défense Viatcheslav Chapovalov.

Les gouverneurs des régions de Dnipropetrovsk, Zaporijjia, Kyiv, Soumy et Kherson ont également été écartés.

Viatcheslav Chapovalov, responsable de l'approvisionnement des troupes ukrainiennes, a démissionné après une enquête parue dans les médias accusant le ministère de la Défense d'avoir surpayé des denrées destinées à l'armée, moyen fréquemment employé pour détourner de l'argent. Tout en rejetant les accusations, il a expliqué vouloir ainsi maintenir la confiance dans l'institution.

Kirilo Timochenko n'a pas donné de raison à son départ.

Agé de 33 ans, membre de l'équipe de campagne de Volodimir Zelensky, il était directeur de cabinet adjoint de la présidence ukrainienne depuis l'élection de l'ancien acteur en 2019, supervisant les politiques régionales.

Selon les médias ukrainiens, Kirilo Timochenko aurait été mêlé, depuis le début de l'invasion, à plusieurs scandales liés à son utilisation personnelle de voitures coûteuses. Il a nié toutes ces accusations.

Le procureur général adjoint Oleksi Simonenko a été démis de ses fonctions "à sa demande", a déclaré le bureau du procureur général d'Ukraine.

Ce responsable a été épinglé dans les médias pour des vacances passées en famille à Marbella, dans le sud de l'Espagne, pendant dix jours lors des fêtes du Nouvel An. Il n'a pas commenté publiquement ces allégations.

Dans son allocution vidéo lundi soir, Volodimir Zelensky a déclaré que les représentants ukrainiens ne seraient plus autorisés à voyager à l'étranger, en dehors des missions gouvernementales.

Le président ukrainien avait limogé en juillet dernier le chef des services de sécurité intérieure (SBU) et le procureur général, leur reprochant de trop nombreux cas de trahison ou de collaboration avec la Russie au sein de leurs services.

Mais au-delà de cet épisode, la composition de l'administration était restée globalement stable autour de l'équipe constituée par Volodimir Zelensky à son arrivée au pouvoir en 2019.

L'ancien acteur et humoriste avait alors promis de lutter contre la corruption à tous les niveaux, sur fond de ras-le-bol de l'opinion face à des séries de scandales et de pratiques douteuses parmi la classe politique au pouvoir.

(Reportage Olena Harmash et Lidia Kelly; version française Kate Entringer et Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault et Jean Terzian)

Ukraine: Zelensky démet de hauts responsables, un "nettoyage" anti-corruption
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Vincent Chalier
Vincent Chalier 25/01/2023 11:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi ont ne viré pas le plus corrompu de tous zelensky en 2019 il figurait sur la liste des Pandora papers comme évader fiscal et aujourd hui sa serais un dieu quel plaisanterie zelensky casse toi vendu pourrit escroc vivement que poutine te mette les menottes que tu finisse en Sibérie 👊👊🇨🇵🇷🇺
Pierre picard
Pierre picard 25/01/2023 10:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
avant ils voulaient rester, le nettoyage était quasi impossible. Maintenant qu'ils veulent tous partir, c'est facile.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email