Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Macron dénonce les faillites du système politique libanais, un an après l'explosion de Beyrouth

Actualités Monde04/08/2021 13:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
2/2 © Reuters. Photo prise devant le port de Beyrouth. Le président français Emmanuel Macron tentera de récolter plus de 350 millions de dollars (295 millions d'euros) d'aide pour le Liban lors d'un sommet organisé en soutien à la population du Liban, un an après 2/2

par Michel Rose

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a fustigé mercredi les "faillites" de la classe politique libanaise lors d'une conférence de soutien au Liban organisée par la France et les Nations unies, un an jour pour jour après l'explosion du port de Beyrouth.

Plongé dans une grave crise financière depuis la fin 2019, le Liban est en outre toujours privé de gouvernement depuis la démission d'Hassan Diab, qui expédie les affaires courantes, à la suite de la catastrophe du 4 août 2020 qui a fait plus de 200 morts, des milliers de blessés et dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise.

"Les dirigeants libanais semblent faire le pari du pourrissement, je le regrette, je pense que c'est une faute historique et morale", a déclaré le président français à l'ouverture de cette conférence internationale qui vise à réunir au moins 350 millions de dollars (295 millions d'euros) d'aides d'urgence.

"La conférence d'aujourd'hui est une conférence humanitaire, de soutien à la population. Elle est donc inconditionnelle. Mais il n'y aura aucun chèque en blanc au bénéfice du système politique libanais car il est lui depuis le début de la crise et même avant, défaillant", a martelé le chef de l'Etat français.

Emmanuel Macron a également annoncé le déblocage par la France de 100 millions d'euros dans les mois qui viennent pour venir en aide à la population et l'envoi dans les prochaines semaines de 500.000 doses de vaccins contre le COVID-19.

La France, qui a administré le Liban après la Première Guerre mondiale, pilote depuis des mois les efforts de la communauté internationale visant à sortir le pays de la crise.

Depuis l'explosion, Emmanuel Macron s'est rendu à Beyrouth à deux reprises et la France a levé une aide d'urgence et pris des mesures pour restreindre l'entrée sur son territoire de responsables libanais afin que le pays mette en place un ensemble de réformes.

Paris a également persuadé l'Union européenne de convenir d'un cadre de sanctions prêt à être utilisé.

Mais ces initiatives, y compris l'obtention d'engagements de la part des responsables politiques libanais à s'entendre sur l'installation d'un gouvernement d'experts, sont restées vaines jusqu'à présent.

Le président américain Joe Biden doit participer à cette conférence avec environ 40 autres dirigeants mondiaux, dont ceux de l'Egypte, de la Jordanie, de l'Irak et du Canada. Le Royaume-Uni sera représenté par son ministre des Affaires étrangères.

L'année dernière, la conférence organisée à la suite de l'explosion avait permis de récolter environ 280 millions de dollars.

Si la nouvelle aide humanitaire sera inconditionnelle, environ 11 milliards de dollars de financement à long terme collectés en 2018 restent verrouillés et conditionnés à une série de réformes à mettre en oeuvre par les responsables politiques.

(Reportage Michel Rose; version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

Macron dénonce les faillites du système politique libanais, un an après l'explosion de Beyrouth
 

Lire Aussi

Un volcan entre en éruption à La Palma aux Canaries
Un volcan entre en éruption à La Palma aux Canaries Par Reuters - 19/09/2021

LA PALMA, Espagne (Reuters) - Un volcan est entré dimanche en éruption sur l'île espagnole de La Palma aux Canaries, envoyant des jets de lave et un panache de fumée et de cendres...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Ma ni
Ma ni 04/08/2021 13:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
la France....premier soutien du Liban. j adore ce côté innocent "nous ne savions pas que les politiciens libanais étaient tous corrompu !! la crise financière de fin 2019,était prévisible !!! comment sortir des taux a 15% a l ère des taux négatif....demandez donc au banquier central du Liban M Riad SALAMÉ (Oui la même famille que la journaliste.....je laisse chacun vérifiez les dires et voir les liens directs entre "pouvoir et journalisme" ....ce microcosme.... bref, ça m énervé car pour moins que ça on envoie l armée dans certains pays, et le Liban est entrain de mourir, nous ne faisons rien. ce qui me laisse penser que la France est un village qui se prend encore pour un empire.... et Macron de le taxer d hypocrite de 1er catégorie
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email