Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Paris, Washington et alliés ont discuté de garanties sécuritaires pour l'Ukraine

Actualités Monde 19/04/2022 21:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le président français Emmanuel Macron, son homologue américain Joe Biden et d'autres dirigeants mondiaux ont discuté mardi de la manière de fournir à Kyiv des garanties sécuritaires après l'invasion russe, a déclaré un conseiller de l'Elysée, a

PARIS/WASHINGTON (Reuters) - Le président français Emmanuel Macron, son homologue américain Joe Biden et d'autres dirigeants mondiaux ont discuté mardi de la manière de fournir à Kyiv des garanties sécuritaires après l'invasion russe, a déclaré un conseiller de l'Elysée, alors que Moscou a lancé une vaste offensive dans l'est de l'Ukraine.

Cet entretien téléphonique avait pour objectif de "discuter de notre soutien continu à l'Ukraine et des efforts pour tenir la Russie pour responsable, dans le cadre de notre coordination étroite", a rapporté pour sa part la Maison blanche, indiquant que Joe Biden avait notamment consulté Emmanuel Macron et le Premier ministre britannique Boris Johnson sur les derniers développements du conflit.

Interrogé par les journalistes lors d'une visite dans le New Hampshire, Joe Biden a répondu par l'affirmative à la question de savoir si les Etats-Unis allaient livrer des pièces d'artillerie supplémentaires à l'Ukraine.

A Londres, Boris Johnson a déclaré devant les députés britanniques que le conflit en Ukraine allait se transformer en bataille d'artillerie. Les Ukrainiens "ont besoin de soutien avec davantage d'artillerie. C'est ce que nous allons leur donner (...) en plus d'autres formes nombreuses de soutien".

Les Etats-Unis préparent aussi un nouveau train de sanctions contre la Russie, a annoncé la porte-parole de la Maison blanche. Jen Psaki a déclaré que Joe Biden et ses alliés ont discuté d'efforts coordonnés destinés à alourdir le coût payé par la Russie pour son offensive en Ukraine.

Un conseiller du président Emmanuel Macron a fait savoir que les alliés ont discuté de la manière de fournir des garanties sécuritaires à l'Ukraine à l'issue du conflit si le pays ne devenait pas membre de l'Otan, dont la charte prévoit un mécanisme militaire automatique.

"Notre pays est prêt à donner des garanties de sécurité. Il s'agit de la fourniture d'équipements militaires à l'Ukraine de telle manière qu'elle puisse faire face à une nouvelle agression le cas échéant, et aussi de garanties qui nous impliqueraient au sens où, si l'Ukraine est agressée, nous pourrions évaluer les moyens de l'assister et de lui permettre de rétablir sa souveraineté et son intégrité territoriale", a-t-il dit.

Les échanges ont porté par ailleurs sur la nécessité de convaincre des pays hors Union européenne et hors G7 que la guerre en Ukraine n'est pas uniquement un problème pour l'Europe ou les Occidentaux, mais pour la sécurité mondiale, a indiqué le conseiller de la présidence française.

Parmi les participants à cet entretien téléphonique figuraient notamment le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le chancelier allemand Olaf Scholz, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

(Reportage Michel Rose à Paris, Steve Holland et Jeff Mason à Washington; version française Jean Terzian)

Paris, Washington et alliés ont discuté de garanties sécuritaires pour l'Ukraine
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email