Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Tensions Serbie - Kosovo: "Risque élevé de guerre, Poutine est derrière tout ça"

Actualités Monde 09/08/2022 03:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Par Alessandro Albano 

Investing.com - Dans une interview accordée à La Repubblica, le premier ministre du Kosovo, Albin Kurti, un leader social-démocrate, a mis en garde contre le risque "élevé" d'un conflit avec la Serbie, un pays très proche de la Russie, et contre une éventuelle ingérence de Moscou dans les choix de Belgrade.

"Le risque d'un nouveau conflit entre le Kosovo et la Serbie est élevé. Je serais irresponsable si je disais le contraire, surtout après que le monde a vu ce que la Russie a fait avec l'Ukraine", a déclaré le premier ministre du Kosovo au journal, ajoutant que la situation "a changé" depuis le 24 février.

La relation très étroite entre le Premier ministre serbe Aleksandar Vucic et le président Poutine, qui se sont rencontrés à Sotchi pour la 19e fois en quelques mois, inquiète Prishtina. En moyenne, ils se voient deux fois par an, dit Kurti, ce qui n'est pas normal pour des chefs de gouvernement. À cette occasion, M. Vucic a ajouté : "Nous avons parlé des doubles standards et des hypocrisies dans les relations internationales. Poutine est conscient de cela. Je lui ai montré le nord du Kosovo sur la carte".

Le premier ministre du Kosovo a ensuite souligné les activités militaires dans la région. "L'année dernière, ils ont planifié 91 exercices militaires conjoints et en ont effectué 104", a souligné M. Kurti, précisant que "depuis août 2001, la Serbie a installé 48 bases d'opérations avancées autour du Kosovo, 28 de l'armée et 20 de la gendarmerie. Les vétérans serbes sont tous devenus pro-russes. Comme pour dire : "le danger est là et nous le sentons".

Les tensions ont (ré)explosé en septembre dernier à la suite de la "crise des plaques d'immatriculation", due à la décision de Kurti d'introduire des plaques d'immatriculation temporaires pour les Serbes entrant au Kosovo. "Une mesure dans un esprit de réciprocité", a déclaré M. Kurti dans l'interview, mais une mesure qui a pris même les États-Unis par surprise, à tel point que le secrétaire d'État américain Antony Blinken a demandé que l'entrée en vigueur de la mesure soit retardée d'un mois, désamorçant ainsi temporairement la crise.

Au cours de la troisième semaine d'août, une réunion aura lieu à Bruxelles entre les représentants de Prishtina et les Serbes sur les aspects généraux des relations entre le Kosovo et la Serbie, bien que Kurti ne semble pas changer de position : "La conversion des plaques introduites par Milosevic est une décision de mon gouvernement. Ils ont deux mois de délai".

Pendant les quelques heures où la mesure était en vigueur, explique plus tard le premier ministre kosovar, aux postes frontières qui sont restés ouverts, 2 679 ont été donnés sans incident. C'est pourquoi ils ont dû appeler quelqu'un pour les barricades : la manifestation n'est pas née spontanément de la base, elle a été organisée par Belgrade et soutenue par la Russie".

Cela n'aide pas Prishtina dans son intention d'adhérer à l'OTAN, qui est déjà présente dans la région avec la Kfor (force militaire internationale de 3 800 soldats) et qui s'est déclarée "prête à intervenir si la stabilité de la région est mise en danger".

"L'adhésion à l'OTAN contribuera au maintien d'une paix durable. Notre orientation est transparente. Et elle est fondée sur les valeurs euro-atlantiques", a déclaré M. Kurti en conclusion à La Repubblica.

Toutefois, selon une lecture proposée par Daniele Santoro dans le magazine Limes, s'il y a vraiment un promoteur externe dans l'escalade, la Chine "est un suspect beaucoup plus réaliste que la Russie", étant donné que Pékin "s'impose progressivement comme le principal partenaire de Belgrade, non seulement en termes de commerce mais aussi en termes culturels et militaires".

Kurti, écrit l'analyste géopolitique, semble ignorer que les dirigeants russes ont désormais accepté de facto l'indépendance de son pays, Poutine ayant "tenté de légitimer la reconnaissance des républiques populaires de Donec'k et de Luhans'k en s'appuyant sur le précédent du Kosovo, en gelant le partenaire serbe".

C'est l'agressivité croissante de Washington qui, selon l'expert du Limes, "risque de faire (re)exploser la bombe des Balkans".

Tensions Serbie - Kosovo: "Risque élevé de guerre, Poutine est derrière tout ça"
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (9)
Gabriel Lousada
Gabriel Lousada 10/08/2022 14:08
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Si cela arrive ce ne sera pas comme avant, ce sera 3 fois pire et pour eux et pour nous.
Charly Alondre
Charly Alondre 10/08/2022 13:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
on va renvoyer l'OTAN sur place, ça sera vite fait bien fait
adil amiot
adil amiot 10/08/2022 13:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
avec toi en 1ere ligne ? :-) tu nous enverra des selfies la bouche en c.l de poule ?
Bekkaye Rahmani
Bekkaye Rahmani 09/08/2022 18:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le monde a vu ce que la Russie a fait à l'Ukraine mais il n'a rien vu quand ils s'agissaient de la Libye de la Syrie exact.
Sylvain Azoulay
Sylvain Azoulay 09/08/2022 18:59
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
exacte attention aux reaction de la chine
Pierre picard
Pierre picard 09/08/2022 18:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tous l'acharnement de l'Europe et des usa contre les Russes et leur cousin serbe nous pète à la gueule. En Afrique fleurissent des portraits de Vladimir le "décolonsateur". Tous se paie à la fin, espérons pas trop cher
Charly Alondre
Charly Alondre 09/08/2022 18:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tu t'en moques, tu es un agent de l'étranger
Dominique Labis
Dominique Labis 09/08/2022 14:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Tous ces dictateurs nous emm…..
Gil Ben
Gil Ben 09/08/2022 11:02
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
situation somme toute prévisible. Il y a 30 ans l'Europe a permis aux kosovar musulmans de dépouiller la Serbie d'une partie de son territoire mais sans calmer les rancoeurs et au contraire en envoyant les dirigeants serbes devant le tribunal de LA HAYE. Donc rien de nouveau et retour à la case départ. Les kosovars ont de bonnes raisons de s'inquiéter.
Philippe Sc
Philippe Sc 09/08/2022 8:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Peut-être qu'il est temps de rendre à César ce qu'il lui appartient...
Fabrice Furic
Fabrice Furic 09/08/2022 8:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ce qui lui appartient !
Fabrice Aubertin
Fabrice Aubertin 09/08/2022 8:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
César est mort. un mort ne possède rien
Patrice Patric
Patrice Patric 09/08/2022 7:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La soifs du pouvoir rend ce monde fou des guerres inutiles qui profite uniquement aux entreprises d’armement
Antares Novae
Antares Novae 09/08/2022 7:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Bonjour, le raccourci est un peu rapide, disons plutôt que protéger ses propres intérêts entraîne forcement des tensions entre les pays.
Patrice Patric
Patrice Patric 09/08/2022 7:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Antares Novae le jour que chaque dirigeant de chaque pays sera vraiment conscient que le monde est un seule monde peut-être qu’ils arriveront réellement à dialoguer au lieu de se focaliser de qui est le plus puissant
Alberto De Weck
Alberto De Weck 09/08/2022 6:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
c'est le dernier paragraphe qui est la vérité
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email