Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Mettre à Niveau Maintenant

Xi dit à Biden qu'il ne faut "pas jouer avec le feu" avec Taiwan

Actualités Monde 28/07/2022 23:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Joe Biden et Xi Jinping ont eu jeudi un entretien téléphonique lors duquel le président chinois a averti son homologue américain qu'il ne fallait pas "jouer avec le feu" avec Taiwan, dans un contexte d'inquiétudes croissantes à propos de l'île dém

par Steve Holland, Michael Martina et Ryan Woo

WASHINGTON/PEKIN (Reuters) - Joe Biden et Xi Jinping ont eu jeudi un entretien téléphonique lors duquel le président chinois a averti son homologue américain qu'il ne fallait pas "jouer avec le feu" avec Taiwan, dans un contexte d'inquiétudes croissantes à propos de l'île démocratique que Pékin considère comme une province renégate.

Au cours de ce qui constituait le cinquième échange téléphonique entre les deux dirigeants depuis l'arrivée de Joe Biden à la Maison blanche en janvier 2021, Xi Jinping a déclaré que les Etats-Unis devaient respecter le "principe d'une Chine".

Il a souligné que Pékin était fermement opposé à l'indépendance de Taiwan et aux ingérences menées par des puissances externes, a fait savoir la presse officielle chinoise.

"Ceux qui jouent avec le feu ne peuvent que se brûler", a dit Xi Jinping à Joe Biden, selon les propos rapportés par la presse officielle chinoise. Pékin "espère que le camp américain peut voir cela avec clarté", a ajouté le dirigeant chinois.

La Maison blanche a indiqué que Joe Biden a déclaré à Xi Jinping que la politique américaine concernant Taiwan n'avait pas changé et que les Etats-Unis s'opposaient fermement à tout effort nuisant à la paix et la stabilité près du détroit de Taiwan, qui sépare l'île de la Chine continentale.

Les deux dirigeants ont discuté d'un éventail de questions, dont le changement climatique et la sécurité sanitaire, a fait savoir la présidence américaine dans son compte-rendu de l'entretien, lequel a duré plus de deux heures, a-t-elle précisé.

Un haut représentant américain a déclaré à des journalistes que Joe Biden et Xi Jinping ont évoqué la possibilité d'organiser un sommet en face-à-face et ont demandé à leurs équipes de se pencher sur la question.

La Chine a multiplié les avertissements, de plus en plus fermes, à propos de l'éventuelle visite à Taiwan de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, cadre du parti démocrate dont est issu Joe Biden.

Une telle visite ne serait pas inédite mais elle mettrait en exergue le soutien de Washington à Taipei, qui dénonce des menaces militaires et économiques croissantes de la part de Pékin.

Des représentants américains avaient indiqué en amont de l'entretien qu'un éventail de sujets seraient abordés, dont l'invasion de l'Ukraine par la Russie, que la Chine n'a pas condamnée. Cet échange devait, selon eux, surtout permettre d'évoquer une nouvelle fois la rivalité économique entre les deux plus grandes puissances mondiales.

"Il s'agit de maintenir les lignes de communication ouvertes avec le président de la Chine, l'une des plus importantes relations bilatérales, pas seulement pour cette région, mais à travers le monde, car elle touche beaucoup" de sujets, a déclaré en amont de l'entretien le porte-parole du conseil national de sécurité de la Maison blanche.

Durant son précédent entretien avec Xi Jinping, en mars dernier, Joe Biden avait prévenu Pékin de "conséquences" en cas de soutien matériel apporté à Moscou pour la guerre en Ukraine. Les éléments dont dispose l'administration américaine indiquent que cette "ligne rouge" n'a pas été franchie.

Le dernier voyage d'un président de la Chambre américaine des représentants à Taiwan remonte à 1997.

La Chine n'exclut pas le recours à la force pour ramener l'île dans son giron.

(Reportage Michael Martina, Trevor Hunnicutt, David Brunnstrom et Jarrett Renshaw à Washington, avec Martin Quin Pollard à Pékin; version française Charlotte Lavin et Jean Terzian, édité par Sophie Louet et Bertrand Boucey)

Xi dit à Biden qu'il ne faut "pas jouer avec le feu" avec Taiwan
 

Lire Aussi

L'Italie renforce la surveillance de ses gazoducs
L'Italie renforce la surveillance de ses gazoducs Par Reuters - 30/09/2022 4

ROME (Reuters) - Le gouvernement italien sortant a renforcé la surveillance et les contrôles navals des gazoducs qui acheminent du gaz naturel vers l'Italie depuis le Sud et...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Patrice Patric
Patrice Patric 29/07/2022 8:16
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les usa n’ont pas encore compris que le monde est entrain d’évoluer qu’ils ne sont plus le maître de ce monde lorsque cela leurs arrangent
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email