Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Cette élection qui ne cesse de donner des sueurs froides

Par Saxo Banque (Christopher Dembik)Aperçu des marchés21/02/2017 10:01
fr.investing.com/analysis/cette-%EF%BF%BD%EF%BF%BDlection-qui-ne-cesse-de-donner-des-sueurs-froides-200176193
Cette élection qui ne cesse de donner des sueurs froides
Par Saxo Banque (Christopher Dembik)   |  21/02/2017 10:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

L’un des principaux focus dans les prochaines semaines des investisseurs sera l’élection présidentielle française. Le risque Le Pen a atteint un plus haut hier sur les places boursières à la faveur d’un sondage OpinionWay pour Les Echos/ Radio Classique plaçant la candidate du FN au-dessus de 40% au second tour (43% face à François Fillon et 42% face à Emmanuel Macron), ce qui semble crédible. En conséquent, le spread de la France (c’est-à-dire l’écart de taux entre la dette française et la dette allemande) s’est inscrit à environ 83 points de base, le plus haut niveau depuis 2012. Dans le même temps, le CDS de la France a considérablement augmenté, doublant presque par rapport à son niveau du début du mois de novembre 2016. Cette tension sur la dette française devrait perdurer à moyen terme. Elle est, toutefois, en grande partie exagérée puisque la probabilité que Marine Le Pen puisse être élue présidente en 2017 est proche de zéro. Elle ne disposera pas des réserves de voix suffisantes pour franchir la barre décisive des 50%. Il faudrait des circonstances historiques exceptionnelles pour qu’elle y parvienne, à savoir une baisse sans précédent du taux de participation couplée à la fin du Front Républicain qui semble pourtant encore être opérationnel au regard des derniers scrutins (cantonales et régionales). A maints égards, la crainte des investisseurs étrangers (qui détiennent environ 60% du stock de dette souveraine du pays) reflète surtout une méconnaissance majeure du système politique française et de la dynamique de partis. Un retour à la normal devrait se produire dès le lendemain du second tour.

Les derniers faits marquants :

Selon les données fournies par Trax, les volumes traités sur la dette française ont explosé le mois dernier pour atteindre 236,1 milliards d’euros, soit une progression de +40% par rapport à la moyenne mensuelle de l’an passé. Ce phénomène s’explique en grande partie par la spéculation autour de l’élection présidentielle.

En Italie, Matteo Renzi a décidé de démissionner de la tête du parti mais c’est uniquement pour mieux reprendre la main puisqu’il compte être réélu secrétaire général en juin prochain.

Aux Etats-Unis, Loretta Mester, de la Fed de Cleveland, confirme être soutenir l’hypothèse d’une hausse des taux dès maintenant. La prochaine réunion de la banque centrale américaine, prévue les 14 et 15 mars prochains, pourrait être beaucoup plus intéressante qu’initialement prévu.

A suivre aujourd'hui :

Nombreux discours de banquiers centraux : Carney (11h), Kashkari (14h50), Harker (18h), Williams (21h30) et Lowe (22h30).

Réunion des ministres des finances de l’UE avec, encore une fois à l’agenda, le cas grec.

Cette élection qui ne cesse de donner des sueurs froides
 

Lire Aussi

Philippe Béchade
Omicron alarme la Bourse Par Philippe Béchade - 02/12/2021 3

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr Un nouveau variant et c’est la vie normale qui s’éloigne ! Philippe Béchade observe une...

Cette élection qui ne cesse de donner des sueurs froides

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email