Dernière minute
0

La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan

fr.investing.com/analysis/la-banque-centrale-turque-prend-ses-distances-avec-erdogan-200221522
La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan
Par Philippe Béchade   |  14/09/2018 12:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Sujet de préoccupation important (voire principal) des investisseurs cet été, la crise turque n’est évidemment pas terminée. Pour autant, et même si les tensions restent vives avec les Etats-Unis, une avancée majeure et à la portée symbolique très forte a peut-être eu lieu hier.

Prenant le contrepied du tout-puissant président Recep Tayyip Erdogan, hostile à une hausse des taux pour des motifs quelque peu abscons, et peut-être soucieuse de marquer son indépendance, la Banque centrale turque (CBRT) a en effet décidé de relever son principal taux directeur. L’objectif est connu : juguler la baisse de la livre turque.

Pour ce faire, l’institution n’a pas fait dans la demi-mesure, procédant à une hausse de 625 points de base pour porter son taux directeur de 17,75 à 24%. La devise a rebondi dans la foulée de 6% face au dollar… avant de céder une partie du terrain précieusement gagné, Recep Tayyip Erdogan ayant réitéré publiquement ses « réserves » (le terme « aversion » eut sans doute été plus approprié) à l’endroit des taux d’intérêts.

La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan
La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan

Outre l’effondrement de la livre turque, l’inflation continue de progresser (+13% en juin, +15,4% en juillet et +17,9% le mois dernier) et la dette atteint des niveaux hallucinants face au PIB, comme Jérôme Revillier vous l’expliquait il y a deux semaines. Bref, la maison brûle sous les yeux ébahis – à moins qu’il ne regarde ailleurs – d’un président aussi redouté que dépassé.

Un antagonisme profond
Une situation dramatique face à laquelle la CBRT estime qu’elle doit soigner sa communication et afficher sa détermination. Consciente des enjeux, elle a spécifié dans son communiqué qu’elle « utiliserait tous les leviers disponibles pour assurer la stabilité des prix ». De quoi là aussi soulager les marchés.

Il reste qu’Ankara et la Banque centrale turque ne tirent pas dans le même sens et que leurs désaccords de fond risquent fort de « nourrir » la crise. De même, la CBRT ne pourra pas résoudre seule le problème du creusement du déficit courant structurel et il n’y aura sans doute pas grand-chose à espérer tant que les très caractériels Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan conditionneront la fin de leur différend à la satisfaction de leur ego…

A propos du président américain, il ne nous a pas échappé que, malgré les tweets incendiaires, il n’a toujours pas lancé l’artillerie lourde contre Pékin. Fourbit-il ses armes ? Est-il en train de lâcher du lest ? Mon confrère Philippe Béchade suit le dossier de près et a sa petite idée sur la question. D’une manière générale, ses chroniques sans fard sont un outil précieux pour mieux comprendre les actualités géopolitique et politique… et leurs incidences sur le marché. Si vous souhaitez les découvrir, découvrez la lettre Béchade Confidentiel !

La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan
 

Lire Aussi

La Banque centrale turque prend ses distances avec Erdogan

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email