Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Les rendements des bons du Trésor restent solides dans l'attente d'indices sur la croissance et l'inflation

Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)Obligations27/04/2021 09:48
fr.investing.com/analysis/les-rendements-des-bons-du-tresor-restent-solides-dans-lattente-dindices-sur-la-croissance-et-linflation-200437928
Les rendements des bons du Trésor restent solides dans l'attente d'indices sur la croissance et l'inflation
Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)   |  27/04/2021 09:48
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les rendements du Bon du Trésor de référence à 10 ans se maintiennent après avoir reculé par rapport aux sommets atteints le mois dernier, les investisseurs attendant le premier indice de la vitesse de croissance de l'économie américaine lors de la publication du PIB du premier trimestre jeudi.

La réunion de la Réserve fédérale, qui se tiendra mardi et mercredi, ne devrait pas donner lieu à des modifications de la politique monétaire ni à un changement de la teneur des remarques de son président, Jerome Powell, qui se montrera optimiste quant à l'économie, mais préoccupé par les risques restants et par la nécessité de maintenir l'argent facile jusqu'à ce que l'emploi maximal soit atteint.

Taux US à 10 ans
Taux US à 10 ans

Michael Schumacher, analyste de Wells Fargo (NYSE:WFC), a déclaré à CNBC que le rendement à 10 ans pourrait atteindre 2,1-2,4 % d'ici la fin de l'année, ce qu'il considère comme une prévision agressive. Larry Lindsey, l'ancien directeur du Conseil économique national, est toutefois plus agressif, prévoyant 3 % d'ici la fin de l'année.

Pour l'instant, ce rendement de référence oscille entre 1,5 et 1,6 %, avec un pic au-dessus de cette fourchette il y a une semaine.

Si la croissance du PIB est beaucoup plus élevée que le consensus de 6,9 %, ou si les nouvelles demandes d'allocations chômage sont nettement inférieures aux 550 000 prévues, les investisseurs pourraient réagir, anticipant des augmentations plus fortes de l'inflation si l'économie fonctionne mieux que prévu.

Pendant ce temps, la Banque centrale européenne tient sa promesse d'accélérer ses achats d'obligations d'urgence pour soutenir l'économie européenne à la traîne. La BCE a acheté un montant net de 22,25 milliards d'euros au cours de la semaine du 23 avril, soit une augmentation de plus d'un tiers par rapport à la semaine précédente et la plus importante depuis fin juin.

La banque centrale du Canada va dans l'autre sens. Le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, a annoncé la semaine dernière que la banque réduirait ses achats hebdomadaires minimums d'obligations d'État de 4 milliards de dollars canadiens à 3 milliards de dollars canadiens, devenant ainsi la première grande banque centrale à commencer à réduire ses achats d'actifs.

Comme aux États-Unis, le rendement des obligations à 10 ans au Canada a fortement augmenté au cours des dernières semaines et a maintenant atteint un plateau à environ 1,5 %.

Pendant ce temps, la piquante Cour constitutionnelle allemande a donné son feu vert à la ratification par Berlin du plan de relance de l'Union européenne, qui prévoit que l'UE émette 750 milliards d'euros d'obligations en son propre nom, une nouveauté que les eurosceptiques allemands ont contestée. Le tribunal a brièvement suspendu la ratification, mais la laisse maintenant se poursuivre, tout en indiquant qu'il surveille de près le degré de contrôle que Berlin exerce sur son passif.

L'Allemagne est très sensible à la question de la mutualisation de la dette, qui pourrait laisser les contribuables allemands aux prises avec le non-paiement de pays moins consciencieux - ce qui, pour elle, signifie pratiquement tous les autres pays de l'UE.

Le rendement de l'obligation allemande à 10 ans, qui sert d'ersatz de référence pour l'UE, a fortement augmenté au cours des deux derniers mois, tout en restant en territoire négatif. Il se négociait lundi à un cran en dessous de moins 0,25 %, alors qu'il était à son plus bas niveau sur 52 semaines, à moins 0,67 %.

Plus d'un an après son annonce, seuls deux tiers des 27 pays membres de l'UE ont ratifié le plan de relance européen, ce qui rend difficile pour Bruxelles de commencer à vendre des obligations en juin et à débourser des fonds en juillet. Si l'Union européenne se comporte comme d'habitude, il faudra peut-être attendre la fin du mois d'août pour que des fonds importants soient levés ou distribués.

Les rendements des bons du Trésor restent solides dans l'attente d'indices sur la croissance et l'inflation
 

Lire Aussi

Les rendements des bons du Trésor restent solides dans l'attente d'indices sur la croissance et l'inflation

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email