Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Tous les regards sont tournés vers le Royaume-Uni

Par Swissquote Europe Ltd (Peter Rosenstreich)Forex06/08/2015 13:31
fr.investing.com/analysis/tous-les-regards-sont-tourn%EF%BF%BD%EF%BF%BDs-vers-le-royaume-uni,-la-pression-vendeuse-31400
Tous les regards sont tournés vers le Royaume-Uni
Par Swissquote Europe Ltd (Peter Rosenstreich)   |  06/08/2015 13:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Tous les regards sont tournés vers le Royaume-Uni, la pression vendeuse monte sur le MXN

Jeudi « super » au Royaume-Uni

Les traders devront gérer la décision du Comité de politique monétaire concernant les taux, les minutes de la réunion et le rapport sur l'inflation, le tout ce jeudi (11:00 GMT). La BoE tiendra également à une conférence de presse à 11: 45 GMT. Cela va clairement entraîner de la volatilité,car les participants se bousculeront pour déchiffrer les données venant d'être publiées. En ce qui concerne le rapport sur l'inflation, nous nous attendons à ce que les perspectives baissent légèrement en raison de l'appréciation du GBP et de la baisse des prix du pétrole, mais elle doit encore atteindre les 2% d'ici la fin de l'horizon prévisionnel. Tout le monde s'attend à ce que le Comité de politique monétaire de la BoE maintienne ses taux inchangés aujourd'hui. Concernant les modalités du vote et la décision sur les taux, nous attendons à ce que deux membres votent pour une hausse de taux (Weale et McCafferty), mais il y a un risque énorme qu'un autre membre (Miles) rejoigne les dissidents. Ce scénario serait un développement haussier pour le GBP et pourrait accélérer notre position en faveur de l'appréciation du GBP. Enfin, les participants s'intéresseront au degré avec lequel le comité insiste sur le resserrement dans les propos généraux. Nous sommes optimistes en ce qui concerne le GBP en raison la divergence des politiques en particulier par rapport au CHF, au JPY et à l'EUR. Nous nous attendions à ce que la BoE soit prudente pour ne pas paraître trop belliciste en particulier eu égard au fait que la Fed n'a pas pu améliorer son langage. Pourtant, toutes les autres indications suggèrent qu'une hausse de taux pourrait intervenir dès février. Le passage de la pire GBPUSD au-dessus de la barre des 1.5690 pourrait déclencher un prolongement haussier de la vigueur à 1,5930, sommet de 2015. Nous maintenons une position acheteuse pour les corrections au support des 1,5460.

La Banque centrale du Mexique intervient

Les pressions vendeuses sur le MXN ont continué de monter, forçant les autorités à défendre le peso. Le MXN a chuté de plus de 9% en 2015, et donne une indication de ce qui pourrait arriver à d'autres devises émergentes. L'association mortelle composée de la faiblesse de la croissance et des perspectives d'inflation, le niveau bas des prix du pétrole brut, et la hausse des taux d'intérêt américains a amené les investisseurs à fuir le MXN. Selon des sources, la banque centrale du Mexique a vendu $200mn - $400 mn au cours de la séance d'hier. Malgré les ventes aux enchères considérables, la paire USDMXN a progressé à 16,39 avant de redescendre légèrement. Vers la fin de juillet, la BC a choisi de maintenir les taux inchangés à 3,00%, peut-être pour conserver sa puissance de feu pour la période pendant laquelle la Fed relèvera ses taux. Pourtant, le retard suggère également une pression politique pour maintenir à un niveau bas le coût de financement pour le gouvernement. Toutefois, si la chute du MXN devient instable, nous prévoyons que la BC fera intervenir une hausse des taux proactive. Le Mexique dispose certes actuellement des réserves de change suffisantes à 191 milliards de dollars, mais la taille de l'intervention actuelle ne pourra pas arrêter la pression vendeuse. Actuellement, la faiblesse des prix du pétrole va peser sur le MXN obligeant la banque centrale à vendre davantage l'USD pour atténuer la baisse du peso. Le pétrole brut est près d'un plus bas de plusieurs mois. Le pétrole a continué de se vendre, car les investisseurs s'inquiètent de la hausse des stocks américains alors que la saison estivale tire vers la fin.

Hausse du chômage en Australie :

« Les chiffres sur le marché du travail australien ont été publiés cette nuit. Le taux de chômage a augmenté de 6,0% à 6,3% en juillet, dépassant les prévisions de 6,1%. Les chiffres de juin ont été révisés à la baisse à 6,1% d'un mois à l'autre. En outre, le changement des contrats à temps partiel a fortement augmenté à 26,1k. Toutefois, ces chiffres restent très volatiles et nous préférons nous focaliser sur le taux de chômage, car la saisonnalité influe fortement sur les emplois à temps partiel, ce qui peut ne pas refléter pleinement le véritable état du marché du travail.

Pourtant, nous sommes toujours préoccupés par l'Australie dont l'économie ralentit. En outre, nous avons d'immenses inquiétudes au sujet du marché de l'immobilier qui est en pleine effervescence. En effet les prix ont augmenté de 18,4% en glissement annuel à Sydney, alors que Melbourne a connu une augmentation encore plus forte avec une hausse de 6,1% au cours des trois derniers mois. Par conséquent, la Banque de réserve d'Australie a du mal à ajuster sa politique monétaire, puisqu'une baisse des taux alimentera la bulle de l'immobilier.

Pour l'heure, l'inflation a augmenté de 0,7% au 2e trimestre et est ressortie à 1,5% en glissement annuel. Les données étaient finalement très favorables pour un maintien de l'objectif de taux d'intérêt à 2% au début du mois, même si l'inflation se maintient encore en dessous de la fourchette cible comprise entre 2% et 3%.

Par conséquent, nous restons baissiers sur le dollar australien, qui est à son plus bas niveau face au billet vert depuis 6 ans. La faiblesse des prix des matières premières devrait également affecter plus largement l'Australie et renforcer les pressions inflationnistes à la baisse. En outre, le ralentissement de l'économie chinoise commence à avoir un impact sur l'économie australienne. Par conséquent, nous pensons que la paire AUDUSD s'attaquera à la barre des 0,7000 dans les prochains mois. »

EURUSD La paire EUR/USD est en baisse et continue d'évoluer autour de 1,0900. Une résistance horaire se situe à 1,1278 (plus haut du 29/06/2015). Une résistance plus forte se situe à 1,1436 (plus haut du 18/06/2015). Un support peut se situer à 1,0660 (plus bas du 21/04/2015). Au cours du dernier mois, la paire a affiché des plus hauts descendants, de sorte que nous maintenons une position baissière sur la paire à moyen terme. À plus long terme, le triangle symétrique de 2010-2014 favorise un autre mouvement de baisse vers la parité. Par conséquent, nous estimons que la récente évolution sans tendance est une pause de la tendance baissière sous-jacente. Des supports clés peuvent se situer à 1,0504 (plus bas du 21/03/2003) et à 1,0000 (support psychologique). Une cassure à la hausse pourrait suggérer un test de la résistance des 1,1534 (plus haut de la réaction du 03/02/2015).

GBPUSD La paire GBP/USD évolue toujours dans l'une ou l'autre direction. Une résistance horaire se situe à 1,5803 (plus haut du 24/06/2015). Un support se trouve au retracement de Fibonacci à 38,2% situé à 1,5409. Un support plus solide est assuré par la barre des 1,5330 (plus bas du 08/07/2015). La paire devrait baisser de nouveau au cours des prochains jours. À plus long terme, la structure technique ressemble à une reprise par la base dont le potentiel de hausse maximum est assuré par la résistance solide des 1,6189 (repli de Fibo à 61%).

USDJPY La paire USD/JPY a cassé la résistance horaire des 124,62 (plus haut du 10/06/2015). La route est actuellement largement ouverte vers la résistance plus solide des 125,86 (plus haut du 05/06/2015). Un support horaire est assuré par le retracement de Fibonacci à 38,2% situé à 122,04. Un biais haussier à long terme sera favorisé aussi longtemps que le support solide des 115,57 (plus bas du 16/12/2014) tiendra bon. Une hausse progressive vers la résistance majeure des 135,15 (plus haut du 01/02/2002) est favorisée. La paire peut rencontrer un support clé à 118,18 (plus bas du 16/02/2015).

USDCHF La paire USD/CHF a enfin cassé la résistance des 0,9719 (23/04/2015) et reste toujours dans une dynamique haussière à court terme. Nous visons la résistance des 0,9863 (plus haut du 13/04/2015). Un support horaire peut se situer à 0,9151 (plus bas du 18/06/2015). À long terme, aucun signe ne suggère la fin de la tendance baissière actuelle, après que la paire n'a pas réussi à franchir la barre des 0,9448 pour relancer la tendance haussière. Par conséquent, la faiblesse actuelle est perçue comme une évolution de contre-tendance. Un support clé peut se situer à 0,8986 (plus bas du 30/01/2015).

Tous les regards sont tournés vers le Royaume-Uni
 

Lire Aussi

Benoit Fernandez-Riou
Nouvelle monnaie sur le Forex ! Par Benoit Fernandez-Riou - 08/09/2021

​ Bonjour à toutes et à tous, Événement rare sur le Forex, nous venons d’assister hier le 7 Septembre 2021 à la création d’une nouvelle monnaie. En effet par la décision du...

Tous les regards sont tournés vers le Royaume-Uni

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email