Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Les Etats-Unis se penchent sur les livraisons de gaz en Europe si conflit Russie-Ukraine

Matières premières15/01/2022 11:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le gouvernement américain s'est entretenu avec plusieurs entreprises énergétiques internationales de plans de secours pour approvisionner l'Europe en gaz naturel dans l'hypothèse où le conflit entre la Russie et l'Ukraine venait à perturber les livr

par Dmitry Zhdannikov, Ron Bousso, Simon Lewis et Timothy Gardner

LONDRES/WASHINGTON (Reuters) - Le gouvernement américain s'est entretenu avec plusieurs entreprises énergétiques internationales de plans de secours pour approvisionner l'Europe en gaz naturel dans l'hypothèse où le conflit entre la Russie et l'Ukraine venait à perturber les livraisons russes de gaz, a appris vendredi Reuters de deux représentants américaines et de deux sources industrielles.

Washington craint que Moscou prépare une nouvelle offensive militaire contre l'Ukraine, après avoir annexé la péninsule de Crimée en 2014. La Russie dit avoir déployé des soldats à la frontière ukrainienne uniquement à des fins défensives et nie tout projet d'invasion de son voisin.

Environ un tiers de l'approvisionnement de l'Europe en gaz dépend de la Russie, des livraisons qui pourraient être perturbées par les sanctions que les Etats-Unis ont menacé de prendre compte la Russie si celle-ci venait à attaquer l'Ukraine.

Une éventuelle perturbation des livraisons de gaz en provenance de la Russie aurait pour effet d'exacerber la crise énergétique traversée par l'Europe, où les prix ont flambé pour les consommateurs et les entreprises.

Des représentants du département d'Etat américain ont approché des entreprises énergétiques afin de savoir si des livraisons supplémentaires seraient possibles en cas de nécessité, ont déclaré à Reuters deux sources de l'industrie au fait des discussions.

Les entreprises ont répondu que les réserves mondiales de gaz étaient limitées et qu'il y avait une quantité insuffisante de gaz disponible pour compenser les larges volumes exportés par la Russie, ont précisé les sources.

Selon un représentant du département d'Etat américain, s'exprimant sous couvert d'anonymat, Washington n'a pas demandé aux entreprises d'augmenter leur production.

"Nous avons discuté d'un éventail de contingences et de tout ce que nous faisons avec nos Etats partenaires et nos alliés", a déclaré cette source diplomatique.

Des discussions ont été entreprises avec la Commission européenne ainsi qu'avec des compagnies énergétiques, a-t-elle indiqué. "Il est exact de dire que nous leur avons exprimé nos préoccupations et évoqué des plans d'urgence, mais il n'y a pas eu de quelconque demande s'agissant de la production".

On ne connaît pas précisément l'identité des entreprises contactées par Washington.

Royal Dutch Shell (AS:RDSa), ConocoPhillips (NYSE:COP) et Exxon ont décliné des demandes de commentaire. Chevron Corp (NYSE:CVX), Total (PA:TTEF), Equinor et Qatar Energy n'ont pas donné suite dans l'immédiat aux sollicitations de Reuters.

Un porte-parole du Conseil de sécurité nationale à Washington n'a pas voulu commenter les discussions des Etats-Unis avec les compagnies énergétiques, mais a confirmé que des plans de secours étaient à l'étude.

(avec Jarrett Renshaw, Michelle Nichols et Gary McWilliams; version française Jean Terzian)

Les Etats-Unis se penchent sur les livraisons de gaz en Europe si conflit Russie-Ukraine
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (6)
Phil Clin
Phil Clin 16/01/2022 15:11
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
et de leurs migrants à la frontière mexicaine.
Phil Clin
Phil Clin 16/01/2022 15:09
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
qu'ils s'occupent de leurs c..l
Ernesto Pailos
Soliap 16/01/2022 0:19
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Nous allons payer le gaz deux fois plus cher nos pseudos amis américain se charge de tout
Kais Be
Kais Be 15/01/2022 16:49
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Gaz va augmente bon biseness en vrai mdr
JP INTILIA
JP INTILIA 15/01/2022 13:22
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Dormez tranquilles, europeens, le grandfrere yankee s’occupe de tout!
leif erikson
leif erikson 15/01/2022 12:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
ça sent l'annexion du dombass
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email