Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le PIB britannique a progressé de 0,8% au premier trimestre, contraction en mars

Indicateurs éco. 12/05/2022 11:50
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. L'économie britannique a connu une contraction inattendue en mars à la suite d'une chute des ventes de véhicules liée aux problèmes de chaînes d'approvisionnement, ce qui a impacté la croissance sur l'ensemble du premier trimestre. /Photo d'archive

par David Milliken et William Schomberg

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique a connu une contraction inattendue en mars à la suite d'une chute des ventes de véhicules liée aux problèmes de chaînes d'approvisionnement, ce qui a impacté la croissance sur l'ensemble du premier trimestre.

Le produit intérieur (PIB) a progressé de 0,8% sur les trois premiers mois de l'année par rapport au trimestre précédent et a reculé de 0,1% en mars, montrent les données préliminaires publiées jeudi par l'Office national de la statistique (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters attendaient une croissance de 1,0% au premier trimestre et une stagnation en mars.

La croissance du premier trimestre devrait marquer un plus haut cette année, les dépenses de consommation étant exposées à de fortes contraintes.

La Banque d'Angleterre a averti la semaine dernière que l'inflation pourrait dépasser 10% au quatrième trimestre, contre 7% enregistré en mars.

"La dynamique économique est moins forte que prévu et ce, avant même que le choc de la crise du coût de la vie ne se fasse pleinement sentir. Le risque de récession vient de s'accroître", a déclaré Paul Dales, économiste en chef chez Capital Economics.

"Notre reprise est perturbée par l'invasion barbare de l'Ukraine par (le président russe Vladimir) Poutine et par d'autres défis mondiaux, mais nous continuons à aider les gens là où nous le pouvons", a déclaré le ministre des Finances, Rishi Sunak, après la publication des données de l'ONS.

RISQUE DE RECESSION TECHNIQUE

Le Royaume-Uni, contrairement à certains de ses voisins européens, a des liens commerciaux directs limités avec la Russie, mais le pays est fortement impacté par la hausse des prix de l'énergie, qui étaient déjà élevés avant même l'offensive lancée par Moscou en Ukraine le 24 février.

La Banque d'Angleterre a relevé ses taux à quatre reprises depuis décembre et il est probable qu'elle poursuive sur cette voie pour tenter de maîtriser l'inflation.

Le Royaume-Uni a accusé une contraction historique de 9,3% en 2020 avant de renouer avec une croissance de 7,4% l'an dernier, ce qui représente la plus forte évolution du PIB de toutes les pays du G7 depuis la pandémie de COVID-19.

Pour le seul mois de mars, les ventes de voitures ont chuté de 15,1%.

La baisse du PIB aurait été plus importante sans la hausse exceptionnellement soutenue (+1,7%) de la production dans le secteur de la construction à la suite des tempêtes hivernales de février.

L'institut d'études économiques britannique a annoncé mercredi que le PIB reculerait aux troisième et quatrième trimestres, ce qui ferait entrer la cinquième économie mondiale en récession technique.

(Reportage David Milliken et William Schomberg, version française Laetitia Volga, édité par Nicolas Delame et Sophie Louet)

Le PIB britannique a progressé de 0,8% au premier trimestre, contraction en mars
 

Lire Aussi

Allemagne: Rebond des commandes à l'industrie en mai
Allemagne: Rebond des commandes à l'industrie en mai Par Reuters - 06/07/2022

BERLIN (Reuters) - Les commandes à l'industrie allemande ont rebondi en mai, contredisant les attentes et inversant la tendance après trois mois consécutifs de baisse, montrent...

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (2)
Ernesto Pailos
Soliap 16/05/2022 21:44
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le commerce d’armes sauve leurs PIB?
Ernesto Pailos
Soliap 12/05/2022 10:37
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Laissez-moi rires !
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email