Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

GB: L'inflation atteint 2,1% en mai, au-delà de l'objectif de la BoE

Indicateurs éco. 16/06/2021 11:40
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. L'inflation au Royaume-Uni a dépassé de façon inattendue l'objectif de 2,0% visé par la Banque d'Angleterre (BoE) en grimpant à 2,1% en mai, une hausse des prix principalement tirée par la relance de l'économie après l'impact des restrictions sani

LONDRES (Reuters) - L'inflation au Royaume-Uni a dépassé de façon inattendue l'objectif de 2,0% visé par la Banque d'Angleterre (BoE) en grimpant à 2,1% en mai, une hausse des prix principalement tirée par la relance de l'économie après l'impact des restrictions sanitaires et qui devrait encore prendre de l'ampleur.

L'accélération de l'indice des prix à la consommation (IPC), par rapport aux 1,5% enregistrés en avril, reflète en particulier la faiblesse de l'inflation en mai 2020 après le contrecoup du premier confinement national.

C'est la première fois que l'inflation ressort au-delà de l'objectif de la BoE en près de deux ans. Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une inflation de 1,8% en mai.

L'inflation de base, qui exclut les prix de l'énergie et d'autres éléments volatiles, a augmenté de 2,0% au cours de la période de 12 mois se terminant en mai.

Sur les marchés, le rendement de l'emprunt d'Etat britannique à deux ans - très sensible aux spéculations entourant la politique monétaire de la BoE - a brièvement touché un plus haut de près d'un mois.

"L'inflation a été beaucoup plus forte que prévu et confirme qu'à mesure que l'économie britannique poursuit sa réouverture, les pressions inflationnistes continuent de se développer", a déclaré Ambrose Crofton, stratège chez J.P. Morgan Asset Management.

L'augmentation de l'inflation britannique entre novembre (0,3%) et mai (2,1%) représente la plus rapide hausse des prix sur six mois depuis la crise financière de 2008-09, fait remarquer pour sa part Jack Leslie, économiste au groupe de réflexion Resolution Foundation.

LA BOE EN LIGNE DE MIRE

Dans le détail, les données de l'IPC indiquent que le prix du carburant a bondi de près de 18% sur un an. Les prix des vêtements et des chaussures ont augmenté de 2,1%. Les données ont été recueillies avant la réouverture mi-mai des bars, cafés, hôtels et cinémas.

Les investisseurs du monde entier évaluent les risques d'une hausse durable de l'inflation, notamment aux États-Unis où l'inflation annuelle a atteint 5,0% en mai, la plus forte augmentation en près de treize ans.

"Tous les regards se tournent maintenant vers la réunion de la Banque d'Angleterre, jeudi prochain, pour savoir comment et quand elle compte s'engager sur la voie d'une politique normalisée", a relevé Ambrose Crofton.

La BoE s'attend à ce que l'inflation atteigne 2,5% d'ici la fin de l'année avant de revenir vers l'objectif de 2% à mesure que s'estompent l'impact de la hausse des prix de l'énergie et les pressions inflationnistes liées aux tensions sur la chaîne d'approvisionnement.

La banque centrale devrait laisser sa politique monétaire inchangée lors de sa prochaine réunion, le 24 juin.

(William Schomberg et David Milliken, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

GB: L'inflation atteint 2,1% en mai, au-delà de l'objectif de la BoE
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email