Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La performance de la bourse en doute pour 2022 selon Barclays

Economie03/12/2021 11:45
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters.

Investing.com - La fin de l'année 2021 se rapproche alors que le nouveau variant covid se propage. ce dernier a stoppé net la croissance des marchés financiers qui avaient bien évolué depuis le début de l'année.

Ainsi selon Barclays (LON:BARC), la hausse des actions sera limitée en 2022, car les entreprises seront confrontées aux problèmes de la chaîne d'approvisionnement qu'ont engendré les restrictions liées au covid. En effet, les problèmes logistiques pourraient continuer à peser lourdement sur la production et la livraison d'automobiles, d'électronique grand public, de vêtements et de biens de loisirs.

En outre, les dépenses de consommation exceptionnellement élevées d'aujourd'hui pourraient revenir à des niveaux pré-pandémiques au cours de l'année prochaine. Avec un retour à la normale, la dynamique économique verra un ralentissement progressif.

Un ralentissement boursier à prévoir en 2022

La banque s'attend à ce que les conditions économiques apportent une performance boursière limitée pour l'année prochaine. "Nous voyons une hausse limitée pour les actions l'année prochaine, avec un objectif de prix SPX de 4800 en 2022. Les réserves de liquidités des ménages et des entreprises devraient soutenir une croissance modeste des bénéfices, mais les problèmes persistants de la chaîne d'approvisionnement, l'inversion de la consommation de biens par rapport à la tendance et le hard-landing de la Chine sont les principaux risques secondaires."

Elle avance que la situation reste peu claire quant à l'évolution des marchés. "Jusqu'à présent, les entreprises ont répondu à la demande en réduisant les stocks, mais si les chaînes d'approvisionnement restent altérées, cela pourrait affecter directement la croissance. Un autre scénario est que même si l'offre augmente, la consommation de biens revient à la tendance, ce qui conduit à la situation très inhabituelle d'une croissance négative des bénéfices même si le PIB est positif en raison de la croissance positive des services."

De multiples facteurs alourdiront la bourse

Barclays a également noté que, bien qu'une inflation plus élevée puisse exercer une pression sur les marges, elle serait légèrement positive pour les bénéfices globaux.

De plus, les inquiétudes des marchés mondiaux concernant le risque d'un "atterrissage brutal" en Chine se sont récemment accrues en raison du resserrement du crédit et du ralentissement de l'économie du pays. Selon la banque, les autorités ont mis en place les leviers nécessaires à un "atterrissage en douceur", mais une erreur de politique n'est pas à exclure et ne serait pas négligeable.

Concernant le covid, de nombreux investisseurs se concentrent sur l'impact potentiel de la nouvelle variante omicron, mais il n'y a pas assez de données pour porter un jugement éclairé à ce sujet, selon Barclays. La banque a également souligné les progrès des vaccins pour enfants, des rappels et des pilules antivirales orales comme des développements positifs.

La performance de la bourse en doute pour 2022 selon Barclays
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (4)
bob laiponge
bob laiponge 03/12/2021 15:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
hahaha trop drôle "une croissance négative des bénéfices " ...
Yves Zahner
Yves Zahner 03/12/2021 12:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
un petit virus,beaucoup de peur créé de toute pièce par les gouvernements pour au final,qu'un seul et unique but,stopper la croissance,même aller vers une décroissance ou personne est responsable...s'est t'il pas magnifique, mais un gain considérable pour l'écologie et la sauvegarde de notre planètevous voyez pas ce que tous on créer de toute pièce pour en arriver aux accord des cop passée et a veniron ne peut pas faire changer le peuple ou sous la contrainte qui amènerai guerre civil,la un petit virus fait un travail magistral et c'est pas pour me déplaire vu que je prône aussi la décroissance.
pierre vairinte
pierre vairinte 03/12/2021 12:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
oui oui ils se sont tous réunis et ont inventer le méchant virus, .....toujours aussi comique ces lobotomisés du complot
Fab Gir
Fab Gir 03/12/2021 12:34
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bisou petit troll
Soyoubou Gaye Sall
Soyoubou Gaye Sall 03/12/2021 12:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Oui ça c sûre et certaine
Aissatou Barry
Aissatou Barry 03/12/2021 12:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
c'est pas facile avec cette maladie là il faut se vacciné et se protège
tata ty
tata ty 03/12/2021 12:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
mdrr apre 2 ans de protection et vaccin le resultat est on recommence ,,,,, donc pas de resultat ...
Bill Boket
Bill Boket 03/12/2021 12:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Vacciné ou pas le virus s'installe se diffuse. Qu'est devenu ce seuil qui devait éteindre sa diffusion Encore du bla-bla scientifique?  Croire aujourd'hui les infos c'est vraiment difficile.
New Be
New Be 03/12/2021 12:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
le fameux seuil de l'immunité collective... 70% de vacciné suffiront pour éradiquer le virus ! Ca me rassure parce qu'à bientôt 90% de vaccinés, on parle déjà d'une des plus grosses vague de contamination... Et ceci alors même que le nouveau variant toujours plus plein de superlatifs anxiogènes n'a pas fait sont premier mort... Pas même un centenaire asthmatique obèse avec 3 cancers.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email