Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Washington offre un "refuge" aux résidents de Hong Kong aux Etats-Unis

Economie06/08/2021 12:05
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le président américain Joe Biden a offert jeudi un "refuge" aux résidents de Hong Kong aux Etats-Unis, ce qui pourrait permettre à plusieurs milliers de personnes de prolonger leur séjour dans le pays, en réponse aux mesures jugées attentatoires à

par Michael Martina, Ted Hesson et David Brunnstrom

HONG KONG/WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden a offert jeudi un "refuge" aux résidents de Hong Kong aux Etats-Unis, ce qui pourrait permettre à plusieurs milliers de personnes de prolonger leur séjour dans le pays, en réponse aux mesures jugées attentatoires à l'Etat de droit prises par Pékin dans l'archipel chinois.

Joe Biden a ordonné au ministère de la Sécurité intérieure de mettre en oeuvre un "report d'expulsion" pour un maximum de 18 mois pour les résidents de Hong Kong se trouvant actuellement aux Etats-Unis, en invoquant des "raisons impérieuses de politique étrangère".

"Au cours de l'année écoulée, la RPC a poursuivi son attaque contre l'autonomie de Hong Kong, sapant les derniers processus et institutions démocratiques, imposant des limites aux libertés académiques et réprimant la liberté de la presse", a déclaré Joe Biden dans le mémo, en référence à la République populaire de Chine.

Le fait d'offrir un refuge aux résidents hongkongais "favorise les intérêts des États-Unis dans la région. Les États-Unis ne faibliront pas dans leur soutien à la population de Hong Kong", a-t-il ajouté.

Cette offre s'appliquera à la plupart des résidents de Hong Kong aux États-Unis, a précisé un responsable américain. Les personnes concernées pourront demander le droit de travailler aux États-Unis, a ajouté le secrétaire à la Sécurité intérieure Alejandro Mayorkas.

Cette mesure montre clairement que les États-Unis "ne resteront pas sans rien faire alors que la RPC ne tient pas ses promesses envers Hong Kong et la communauté internationale", a indiqué la Maison blanche.

Elle est la dernière en date d'une série de mesures prises par Joe Biden pour riposter à ce que son administration juge comme une érosion de l'Etat de droit dans l'ancienne colonie britannique, rétrocédée à la Chine en 1997.

En juillet, le gouvernement américain a imposé de nouvelles sanctions contre des responsables chinois à Hong Kong et mis en garde les entreprises contre l'impact de la nouvelle loi de sécurité nationale, qui facilite, selon ses détracteurs, la répression des militants pro-démocratie et de la presse.

La Chine a riposté le mois dernier en imposant des sanctions à des Américains, dont l'ex-secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross.

"De telles démarches ignorent et déforment les faits, et interfèrent grossièrement dans les affaires intérieures de la Chine", a déclaré le porte-parole de l'ambassade de Chine à Washington, Liu Pengyu, en référence à la dernière annonce des États-Unis.

L'offre de Washington est une tentative de "dénigrer Hong Kong, de salir la Chine et de s'engager dans des actions visant à détruire la prospérité et la stabilité de la ville", a commenté pour sa part le ministère chinois des Affaires étrangères à Hong Kong.

Le ministre britanniques des Affaires étrangères, Dominic Raab, a salué sur Twitter (NYSE:TWTR) la "décision de cœur" des États-Unis.

Depuis janvier, le Royaume-Uni dispose d'un programme de visa permettant aux résidents de Hong Kong d'effectuer une demande de citoyenneté.

D'autres pays, dont le Canada et l'Australie, ont également pris des mesures pour faciliter l'immigration ou la résidence permanente des hongkongais.

(reportage Michael Martina, Ted Hesson, David Brunnstrom, Daphne Psaledakis et Jarrett Renshaw, version française Camille Raynaud et Valentine Baldassari, édité par Blandine Hénault)

Washington offre un "refuge" aux résidents de Hong Kong aux Etats-Unis
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
DAOUD BENHAMOUDI
DAOUD BENHAMOUDI 06/08/2021 16:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email