Dernière minute
0

La coalition pro-Kabila reste majoritaire au parlement

Actualités Monde12/01/2019 16:33
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. LA COALITION PRO-KABILA RESTE MAJORITAIRE AU PARLEMENT

KINSHASA (Reuters) - La coalition favorable au président sortant Joseph Kabila a remporté une majorité en sièges lors des élections législatives en République démocratique du Congo (RDC), contrebalançant la victoire d'un chef de file de l'opposition, Félix Tshisekedi, à la présidentielle, a déclaré samedi un haut responsable de la coalition, Adam Chalwe.

Il sera difficile pour Tshisekedi, au vu de ce résultat, de mettre en oeuvre ses promesses de campagne et de dissiper les accusations d'après lesquelles sa victoire, annoncée jeudi, serait en fait le fruit d'un accord négocié en coulisse, censé préserver l'influence de Joseph Kabila sur des ministères-clés comme sur les forces de sécurité.

Joseph Kabila doit quitter ses fonctions dans les jours à venir, après 18 ans au pouvoir, et il s'agira alors du premier transfert démocratique du pouvoir en 59 ans d'indépendance de la RDC. Joseph Kabila, qui ne pouvait se représenter l'an dernier en raison de la limitation du nombre de mandats consécutifs, a laissé entendre toutefois qu'il entendait rester en politique et qu'il pourrait briguer de nouveau la présidence en 2023.

Adam Chalwe, qui est secrétaire national du PPRD, parti de Kabila et plus importante formation au sein de la coalition FCC (Front commun pour le Congo), a indiqué à Reuters que les résultats annoncés par la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) aux premières heures de samedi donnaient plus de 300 des 500 sièges de l'Assemblée nationale à des candidats du FCC.

Le FCC remporte la majorité en sièges aux élections du 30 décembre bien qu'Emmanuel Ramazani Shadary, son candidat à la présidentielle, disputée le même jour, se soit classé troisième avec 24% des suffrages, derrière deux opposants, Tshisekedi et Martin Fayulu.

Ce dernier, arrivé en deuxième position, conteste le résultat, affirmant l'avoir très largement emporté, avec plus de 60% des suffrages, et accusant le pouvoir d'avoir passé un accord pour que Félix Tshisekedi soit proclamé vainqueur.

Martin Fayulu a déposé un recours pour fraude devant la Cour constitutionnelle du Congo, a déclaré Eve Bazaiba, sa porte-parole de campagne.

Une cinquantaine de soldats de la Garde républicaine et de policiers avaient auparavant pris position autour de sa résidence, provoquant la fuite des dizaines de ses partisans qui s'étaient rassemblés sous ses fenêtres, a constaté un journaliste de Reuters.

Les résultats proclamés par la CENI "sortent de nulle part. Je demande un comptage manuel de tous les bulletins pour les trois élections (présidentielle, législatives et régionales)", a déclaré Martin Fayulu.

La Cour constitutionnelle dipose de huit jours pour se prononcer sur le recours présenté par le candidat qui a dit s'attendre à un refus, la juridiction étant composée de magistrats nommés par Kabila.

(Stanis Bujakera; Eric Faye pour le service français)

La coalition pro-Kabila reste majoritaire au parlement
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires
Martin Bauwens
Martin Bauwens 13/01/2019 16:14
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Kabila, digne héritier de Machiavel
Répondre
0 0
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email