x
Dernière minute
0

Le Roux a employé ses deux filles, alors lycéennes

Actualités Monde20/03/2017 23:20
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. LE ROUX A EMPLOYÉ SES DEUX FILLES, ALORS LYCÉENNES

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a employé ses deux filles en tant que collaboratrices parlementaires alors que ces dernières étaient lycéennes et étudiantes, rapporte lundi l'émission "Quotidien".

"Bien entendu, j'ai mes filles qui ont travaillé avec moi sur des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence", a dit l'ancien chef de file des députés socialistes au micro de l'émission diffusée sur la chaîne TMC.

"Moi je me souviens avoir pris aussi des gens qui m'étaient recommandés sur l'été et donc je crois que c'est quelque chose qui se fait assez régulièrement, d'essayer de faire découvrir les choses, d'essayer de faire découvrir un travail", a-t-il ajouté lors d'un déplacement dans le Gard, le 10 mars dernier.

Selon "Quotidien", les filles de Bruno Le Roux, âgées aujourd'hui de 23 et 20 ans, ont tout au long de leur cursus au lycée et pendant leurs études supérieures, bénéficié de CDD à l'Assemblée nationale comme collaboratrices parlementaires auprès de leur père, alors député PS de Seine-Saint-Denis.

Elles auraient cumulé chacune 14 et 10 Contrats à durée déterminée (CDD), effectués pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016, précise l'émission présentée par Yann Barthès.

Cette révélation survient à l'heure où plusieurs candidats à l'élection présidentielle d'avril-mai sont visés par des soupçons d'emplois fictifs.

Le candidat de la droite et du centre, François Fillon, a été mis en examen le 14 mars dans l'enquête portant sur des emplois fictifs présumés dont auraient bénéficié sa femme et ses enfants.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a pour sa part été convoquée par la justice le 10 mars dernier - convocation à laquelle elle ne s'est pas rendue - dans l'affaire portant sur des emplois fictifs présumés d'assistants parlementaires FN au Parlement européen.

Pour Bruno Le Roux, il n'y a pas "d'amalgame" entre l'emploi des ses filles et l'affaire Fillon.

"On parle d’un boulot d’été auprès d’un parlementaire", a-t-il dit à "Quotidien" en marge d’un déplacement à Paris le 14 mars dernier. "Et quand il faut faire du classement, quand il faut faire un certain nombre de tâches parlementaires, je trouve que c’est une bonne école de faire ça".

Selon les informations de "Quotidien", le montant cumulé des contrats des deux filles atteindrait 55.000  euros.

(Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)

Le Roux a employé ses deux filles, alors lycéennes
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Exprimez-vous
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier
Publier également sur :
1000
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
Publier 1000
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
 
 
 
Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme :

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Ajouter un graphique au commentaire
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via mail