Dernière minute
Investing Pro 0
SOLDES Cyber Monday : Jusqu’à -54% sur InvestingPro+ RÉCLAMER L’OFFRE

Ce n'est pas s'humilier que reconnaître ses torts

Par Saxo Banque (Christopher Dembik)Aperçu des marchés17/02/2016 08:56
fr.investing.com/analysis/ce-n-39;est-pas-s-39;humilier-que-reconna%EF%BF%BD%EF%BF%BDtre-ses-torts-384042
Ce n'est pas s'humilier que reconnaître ses torts
Par Saxo Banque (Christopher Dembik)   |  17/02/2016 08:56
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Un accord sur le niveau de la production pétrolière semblait improbable hier encore. Il y avait bien des rumeurs mais elles paraissaient peu crédibles car celles-ci circulaient depuis des mois sans aboutir à un quelconque résultat concret. Force est de constater notre erreur. L’Arabie Saoudite, la Russie, le Qatar et le Venezuela ont pris tout le monde par surprise en décidant de geler leur production aux niveaux de janvier. Cinq remarques : Cette entente constitue une prise de conscience collective qu’un prix du pétrole trop bas trop longtemps a des conséquences macroéconomiques, en particulier budgétaires, dramatiques pour les pays exportateurs. Le rôle de la diplomatie vénézuélienne n’est certainement pas à négliger. Depuis plusieurs mois, le ministre du pétrole vénézuélien a fait la navette entre les capitales des principaux pays exportateurs de pétrole, notamment Moscou, afin de faire avancer le sujet d’un rééquilibrage du prix du baril. Il s’agit vraisemblablement d’un accord préliminaire qui doit être élargi au minimum à l’Iran et aux Etats-Unis afin de permettre au prix du baril de se redresser. Un gel de la production n’équivaut en rien à une baisse concertée de la production qui reste seule susceptible de réduire l’excès d’offre sur le marché pétrolier dans un contexte de demande morose. En cas de redressement du prix du baril, cela provoquerait une bouffée d’air frais pour de nombreux pays et secteurs d’activité.

Les derniers faits marquants :

Chute de la confiance des investisseurs en Allemagne à 1,0 point en février après avoir déjà baissé à 10,2 points en janvier. Il faudra être attentif à l’évolution de cet indice dans les prochains mois. En cas de baisse sous zéro, cela signifierait que les investisseurs outre-Rhin s’attendent à une nette dégradation de la situation macroéconomique au cours des six mois à venir.

Autre mauvaise nouvelle : les prêts non performants en Chine ont atteint un plus haut niveau depuis une décennie. La hausse est de près de 51% d’une année sur l’autre. Sans surprise, près de la moitié des prêts non performants concernent le secteur immobilier qui est en nette phase de ralentissement.

Côté banque centrale, maintien des taux inchangés pour la Corée du Sud à 1,50%. La situation économique du pays s’est nettement dégradée du fait d’une chute des exportations qui est perceptible dans quasiment tous les pays asiatiques. Dans la foulée de l’annonce, le won s’est affaissé face à l’USD, le marché considérant qu’une baisse des taux est inévitable à court terme.

À suivre aujourd’hui :

Aujourd’hui, le marché fera attention à la publication du taux de chômage en décembre outre-Manche qui est attendu de nouveau en repli à 5% de la population active contre 5,1% précédemment. En cas de confirmation, cette statistique devrait favoriser le maintien du statu quo monétaire par la Banque d’Angleterre.

Côté américain, myriade de données : prix à la production en janvier, permis de construire et mises en chantier, production industrielle et enfin publication du compte-rendu de la dernière réunion du FOMC de la FED.

Ce n'est pas s'humilier que reconnaître ses torts
 

Lire Aussi

Ce n'est pas s'humilier que reconnaître ses torts

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email