Octopus Robots SA (MLOCT)

Paris
0,7850
+0,0500(+6,80%)
  • Volume:
    50
  • Achat/Vente:
    0,0000/0,0000
  • Ecart journalier:
    0,7850 - 0,7850
  • Type:Action
  • Marché:France
  • ISIN:FR0013310281

MLOCT - Vue d'Ensemble

Clôture précédente
0,735
Ecart journalier
0,785-0,785
Performance
-
Ouverture
0,785
Ecart 52 sem.
0,675-1,35
BPA
-
Volume
50
Cap. boursière
2,98M
Dividende
N/A
(N/A)
Volume moyen (3m)
1.385
PER
-
Bêta
-
Variation sur 1 an
-34,96%
Act. en circulation
4.057.935
Publication résultats
-
Octopus Robots: quel est votre sentiment ?
ou
Le marché est fermé actuellement, les votes sont ouverts pendant les heures d’ouverture du marché.

Profil de l'entreprise Octopus Robots SA

Profil de l'entreprise Octopus Robots SA

Industrie
Machinerie
Employés
0
Marché
France

Résumé technique

Type
5 min
15 min
Par heure
Journalier
Mensuel
Moyennes MobilesAchat FortAchat FortAchat FortAchatVente Forte
Indicateurs techniquesAchat FortAchat FortAchat FortAchat FortVente Forte
RésuméAchat FortAchat FortAchat FortAchat FortVente Forte
  • 🚀🚀🚀
    0
    • https://octopusbiosafety.com.A voir
      1
      • Potentiel a 3
        2
        • c'est pas pour tout de suite en tout cas
          0
        • A 0,89 aujoudhui ????
          0
      • Ça monte, ça monte j'espère que vous en avez acheté !! +50% en peu de temps ...
        1
        • suite au changement octopus biosafety doit ton vendre ou gardé a votre avis
          0
          • Il faut participer à l'AK ,il y a un travail certain en coulisse(  car peux de communication)  à  un moment ou autre l'action va exploser positivement" le créneau est favorable..patience..Voir octopusbiosafety.com
            1
          • On doit acheter ils sont dans un créneau porteur c'est le moins que l'on puisse dire !!
            1
        • carnet de commande en hausse, premiers benefs (sur exceptionnel), marché en hausse. haut potentiel. Action introduite trop haute et peine à sortir du cycle baissier. potentiel de hausse important avec le changement de ses fondamentaux
          2
          • Rien à voir avec la robotique parle moi plutôt de FINSECUR
            0
            • Toutes les entreprises de robotique françaises finissent en Chine attirées par les moyens mis à leur disposition. une fois leur savoir faire pomper jusqu'à la trame elle finissent par être absorber par les actionnaires chinois merci au gouvernement Français de soutenir ses ingénieurs et ses entreprises à la pointe de la technologie
              3
              • va voir somfy qui a fait quoi
                0
            • L'arme anti-covid ? En partenariat avec une autre entreprise française, Octopus, Fybots a mis au point ce Fybots Octopus Disinfect' XL. Un prototype permettant une désinfection rapide de sites en diffusant par un "brouillard sec" des produits désinfectants aux normes sanitaires et alimentaires. Une première mondiale en train d'achever sa période de test grandeur nature. La décontamination par voie sèche, sans laisser de résidus, permet un retour rapide du personnel dans les lieux. On pense évidemment à une application anti-covid de l'engin embarquant du virucide, et aux avantages qu'une solution robotisée apporterait dans une usine, un abattoir, ou un entrepôt... Si les essais se révèlent concluants, le marché est potentiellement énorme. Le Fybots Octopus Disinfect' XL peut être distribué en France et dans plus de 15 pays au travers des réseaux Fybots et Octopus.
              0
              • C'est long ! Le covid ralentit la production, un comble!! C'est bien Français y pas de doute!!
                0
            • Avec le Covid-19, les robots de désinfection choletais s’arrachent Début 2020, Octopus est alerté par ses contacts en Chine qu’une crise sanitaire de grande ampleur se prépare. Son dirigeant ne souhaite pas lâcher le marché avicole, mais réfléchit à un partenariat « pour développer un robot capable de désinfecter les lieux fréquentés par le public. » Une solution anti-Covid en somme. Quatre entreprises françaises se rapprochent d’Octopus, dont des grands groupes qui flairent le bon filon. Les deux mois de confinement seront mis à profit pour créer un prototype chez Fybots, la société retenue. Les préventes de la société choletaise et son associée Fybots, installée en Dordogne, ont explosé avec la crise sanitaire. Les deux entreprises ont développé un robot de nettoyage et désinfection capable de détruire virus et bactéries.
              1