Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

D’une "opération spéciale" à la 3ème guerre mondiale - Poutine : au-delà de l'Ukraine

Par Investing.com (Laura Sánchez/Investing.com)Aperçu des marchés14/03/2022 12:04
fr.investing.com/analysis/dune-operation-speciale-a-la-3eme-guerre-mondiale--poutine--audela-de-lukraine-200441427
D’une "opération spéciale" à la 3ème guerre mondiale - Poutine : au-delà de l'Ukraine
Par Investing.com (Laura Sánchez/Investing.com)   |  14/03/2022 12:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les experts en débattaient depuis plusieurs jours, mais la semaine dernière, le ministre russe des affaires étrangères, Sergey Lavrov, a de nouveau tiré la sonnette d'alarme.

"Nous n'allons envahir aucun autre pays, tout comme nous n'avons pas envahi l'Ukraine", a déclaré M. Lavrov après l'échec d'un nouveau cycle de négociations avec son homologue ukrainien, Dmytro Kuleba.

Pour la Russie, ce qui a commencé le 24 février n'est pas une invasion, mais une "opération spéciale". Une opération spéciale qui a fait des milliers de morts et a provoqué jusqu'à présent l'exode de plus de 2,5 millions de personnes dans une fuite désespérée hors d'Ukraine, selon l'ONU. Un exode sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.

Parmi les exigences de la Russie figurent des garanties juridiques selon lesquelles l'Ukraine ne rejoindra jamais l'OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique Nord) et aura un "statut neutre" vis-à-vis de l'alliance militaire.

L'Ukraine a indiqué qu'elle était ouverte à la discussion sur la demande de neutralité de la Russie et qu'elle était prête à trouver une solution diplomatique au conflit. Toutefois, elle a également déclaré qu'elle devait recevoir des garanties de sécurité de la part de ses alliés des États-Unis et de l'OTAN, et pas seulement de la Russie.

La Russie a également exigé que l'Ukraine reconnaisse la Crimée, qu'elle a annexée en 2014, comme territoire russe, et reconnaisse l'indépendance des républiques séparatistes pro-russes de Donetsk et de Lougansk dans la région du Donbass. De son côté, l'Ukraine a déclaré qu'elle n'était pas disposée à céder une partie de son territoire à la Russie.

Certains experts suggèrent que la stratégie du président russe Vladimir Poutine ne consiste pas seulement à envahir l'Ukraine, et désignent la Pologne comme une prochaine cible possible.

"Si nous ne sommes plus là, alors la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie seront les prochaines". C'est ainsi que Volodymir Zelenski, président de l'Ukraine, a averti il y a deux semaines que les nations de l'ancienne Union soviétique sont en danger face à la menace russe, surtout si l'Ukraine ne résiste pas à l'attaque.

Ces trois pays baltes sont les seules anciennes républiques soviétiques à avoir rejoint l'Union européenne et l'OTAN après l'effondrement de l'URSS, l'ancienne Union soviétique.

La Pologne est également visée. Dans le cadre d'un accord secret qui a été révélé, selon Politico, le gouvernement polonais devait mettre sa flotte de MiG à la disposition des États-Unis pour qu'ils la fournissent à l'Ukraine, une idée que les États-Unis ont rejetée lorsque l'accord a été divulgué.

Zelensky avait demandé plus d'avions au milieu de l'invasion russe.

Pour rappel, Poutine a menacé les pays occidentaux, prévenant que toute aide militarisée à l'Ukraine pourrait avoir des conséquences.

La vice-présidente américaine Kamala Harris est actuellement en voyage en Pologne et en Roumanie. Ces deux pays, tous deux membres de l'OTAN, se trouvent à la frontière de l'Ukraine et accueillent un grand nombre de réfugiés ukrainiens, notamment la Pologne.

"Les membres de l'OTAN de l'Est comme la Pologne craignent que Vladimir Poutine ait l'œil sur eux, et les États-Unis font des heures supplémentaires pour les rassurer sur le fait que leur sécurité est primordiale", rapporte CNN.

Toutefois, dans le contexte des tensions avec la Russie, l'administration Biden a déployé des milliers de soldats supplémentaires dans des bases en Pologne.

Le ministre polonais de la défense, Mariusz Blaszczak, a déclaré début février que la Russie avait l'intention de "reconstruire l'empire russe aux mains de Vladimir Poutine".

Vendredi dernier, nous avons appris que la Russie avait attaqué trois nouvelles villes en Ukraine. Les troupes russes ont bombardé Dnipro, Lutsk et Ivano-Frankivsk, ces deux dernières villes étant situées dans l'ouest de l'Ukraine. Plus précisément, Lutsk se trouve à 87 kilomètres de la Pologne, et Ivano-Frankivsk à 153 kilomètres de la Roumanie.

Bien que l'objectif soit censé être toujours d'avancer vers la capitale ukrainienne, Kiev, les experts préviennent que Poutine est en train de déplacer ses troupes vers l'ouest du pays ukrainien ou d'étendre le déploiement militaire.

Aux premières heures de la matinée d'hier, dimanche, l'armée russe a lancé 30 missiles sur une base militaire de la région de Lviv, dans l'ouest du pays, à seulement 25 kilomètres de la frontière polonaise.

Source: El País
Source: El País


Nous avons également appris que la Russie va renforcer sa présence militaire à ses frontières occidentales avec les pays de l'OTAN, selon une demande formelle faite par le président Vladimir Poutine à son ministre de la défense, Sergey Shoighu, a rapporté EFE vendredi.

Selon l'agence de presse russe TASS, M. Poutine a déclaré lors d'une réunion du Conseil de sécurité russe que le renforcement des frontières occidentales du pays est lié "aux mesures prises par les pays de l'OTAN dans la même direction".

Toutefois, la prudence reste de mise quant à la volonté de Poutine d'aller plus loin : "Si Poutine aspire à un plus grand morceau d'Ukraine, les forces de l'OTAN pourraient finir par s'opposer à lui. Si Poutine devait attaquer directement les forces de l'OTAN, l'article 5 de la Charte de l'Atlantique, le document fondateur de l'organisation, exigerait que tous les pays de l'OTAN répondent militairement", écrit Squire.

Cela signifierait le début de la troisième guerre mondiale.

Pour l'heure, les États-Unis affirment que la Russie a demandé à la Chine de lui fournir des armes et une aide économique. La Chine le nie. Entre-temps, il est apparu qu'un drone qui s'est écrasé à Zagreb (Croatie) était de fabrication russe et contenait une bombe. Il avait auparavant survolé trois pays de l'OTAN : la Roumanie, la Hongrie et la Croatie.

D’une "opération spéciale" à la 3ème guerre mondiale - Poutine : au-delà de l'Ukraine
 

Lire Aussi

D’une "opération spéciale" à la 3ème guerre mondiale - Poutine : au-delà de l'Ukraine

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (21)
dom tom
dom tom 17/03/2022 13:38
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Nommer CNN comme source hahahaha, ca c'est du journalisme !
Michael Ouedraogo
Michael Ouedraogo 17/03/2022 8:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
tro cool
tata ty
tata ty 16/03/2022 13:18
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
les exigences de la Russie figurent des garanties juridiques selon lesquelles l'Ukraine ne rejoindra jamais l'OTAN......... il n'aurais pas envahi l'ukraine cela aurait pu ce negocier . mais il a envahi l'ukraine . meme quand il aura perdu la guerre et se retire il aura envahi l'ukraine de maniere militaire pour tenter d'imposer sa dictature a l'ukraine .
Ernesto Pailos
Soliap 15/03/2022 14:15
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Combien Sanchez a gagné pour la propagande de la CIA
Ray Tid
Ray Tid 15/03/2022 8:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
US sanctionne loin de l Europe en toute sécurité dans son continent, la France c est aussi le centre de l Europe , voilà pourquoi il me semble que la sortie de L OTAN est importante...
tata ty
tata ty 15/03/2022 8:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
bah va vivre en ukraine il ne sont pas l'otan ;)
Axel junior
Axel junior 14/03/2022 21:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
J espere qu ul envahît toute l Europe poyr goûter ce que les,autres goûtent .goûter un peu a la misère .
tata ty
tata ty 14/03/2022 21:24
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
il ne peut pas envahir l'europe . ou l'otan . apre si ta envie de connaitre la misere bah reste pas en france ;) laisse ta place a d'autre si ta envie ......
Luke McFlyCarlitus
Luke McFlyCarlitus 14/03/2022 20:01
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Tous des malades!! USA / Francais qui enveniment les choses / Russes qui attaquent / Ukrainiens... vous nous faites vraiment caguer!! On n'en veut pas de votre guerre alors débrouillez vous pour régler le soucis sans que d'autres pays soient impactés. On est au 21eme siècle? ou on revient au moyen âge? USA envahissent l'irak, la france tape sur la g... des Lybiens on se demande pourquoi? Alors les Russes font comme vous.... -((
Ernesto Pailos
Soliap 14/03/2022 16:28
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Les laboratoires Américains dans le monde armes biologiques
Ernesto Pailos
Soliap 14/03/2022 16:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Sanchez aux services de la CIA ?
Ernesto Pailos
Soliap 14/03/2022 16:25
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
La propagande de guerre étasunienne à son apogée, avec le quoi qu’il en coûte de Macron l’Europe sera ruinée et les USA s’enrichissent !
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email