Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Découvrez les meilleures actions de Warren Buffett qui ont battu le S&P 500 de +174.3% 40% de réduction

E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?

Par Eric LewinAperçu des marchés08/12/2023 12:04
fr.investing.com/analysis/ecommerce--showroomprivecom-a-quand-la-rentabilite--200447364
E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?
Par Eric Lewin   |  08/12/2023 12:04
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
 
CARR
-1,13%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
AMZN
+0,61%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
LVMH
+0,43%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

Plébiscité pendant les périodes de confinement, le e-commerce n’a pas su convaincre les investisseurs à plus long terme. Dès la fin de la pandémie, pertes de rentabilité et baisses de cours ont ramené les acteurs de la vente en ligne à la dure réalité : on ne gagne pas beaucoup d’argent dans ce secteur. Showroomprivé.com en sait quelque chose…

Parmi les valeurs totalement laissées de côté par les investisseurs cette année figurent de nombreux acteurs du e-commerce, comme Showroomprivé.com, dont la capitalisation est revenue à seulement 128 M€.

Il est loin le temps où l’on évoquait une valorisation supérieure au milliard d’euros. Mais c’est ainsi… Les investisseurs laissent de côté cette société créée en 2006, devenue l’un des pionniers de la vente de détail en ligne, avec de solides parts de marché dans le textile.

Bien sûr, les marques commercialisées via cette plateforme ne sont pas dans l’univers du luxe pur. C’était l’une des questions que j’avais posées à David Dayan, le patron du groupe, mais celui-ci m’avait opposé une fin de non-recevoir, me disant que les Hermès ou autres LVMH (EPA:LVMH) ne passaient jamais par ce type de canal.

Showroomprivé.com, cela reste tout de même un groupe réalisant près de 680 M€ de chiffre d’affaires (estimation 2023), basé sur trois piliers que sont SRP/Saldi Privati, Beauté Privée, et enfin The Bradery pour la mode premium et jeune.

Le e-commerce ne rapporte pas
Le groupe s’est lancé depuis 2017 dans le dropshipping (en français livraison directe), système de vente sur Internet dans lequel le vendeur ne se charge que de la commercialisation et de la vente du produit. Avec cette stratégie, SRP économise tant sur le stockage que sur la logistique. Une avancée importante qui devrait permettre au groupe de gagner en rentabilité, alors que c’est vraiment l’un de ses points faibles.

Si l’on se base sur les estimations 2023, la marge d’exploitation ne devrait pas dépasser les 3 % cette année, tandis que la marge nette sera comprise entre 0 % et 0,5 %. Avouez que cela fait peu, même si c’est une grande tendance pour le monde du e-commerce. On ne gagne pas beaucoup d’argent dans ce secteur…

D’ailleurs, si vous observez à la loupe les comptes d’Amazon (NASDAQ:AMZN), le leader mondial incontesté et incontestable du secteur, vous vous apercevrez que l’ensemble de sa rentabilité provient bien entendu du cloud, c’est-à-dire l’informatique en nuage, et absolument pas de la vente en ligne.

Grâce à différentes levées de fonds, SRP est gorgée de cash, avec une trésorerie nette dépassant les 25 M€, ce qui lui donne des marges de croissance externe notamment. Reste à reconstruire l’image boursière de la société, alors que l’action n’a cessé de dévisser ces dernières années, avec notamment une division par quatre en l’espace de trois ans (voir graphique ci-dessous).

E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?
E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?

Un dossier intéressant malgré tout
Le dossier mérite d’être redécouvert, alors que son flottant dépasse les 50 %. La famille Dayan, fondatrice de la société, détient 40,9 % du capital aux côtés de Carrefour (EPA:CARR) avec 8,7 %, entré à des niveaux stratosphériques. Le titre reste comme l’ensemble du secteur sur des niveaux de valorisation assez faibles, avec notamment une VE/CA de 0,1 ou encore une VE/EBE de l’ordre de 3…

Avouez que ce n’est pas cher, mais c’est la rançon de la gloire pour un secteur dont les marges restent très faibles. Si le groupe arrive à maîtriser ses coûts tout en augmentant ses marges, le pari sera gagné avec un doublement possible des cours…

E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?
 

Lire Aussi

Philippe Lhermie
Trading : La semaine des PMIs Par Philippe Lhermie - 19/02/2024

Presidents DayC’est « Presidents Day » aujourd’hui, donc je vous rappelle que cela signifie que Wall Street et les US Treasuries sont fermés. La 2ème place financière du Forex...

Sebastien Pochic
Adidas, pivot en approche. Par Sebastien Pochic - 13/06/2023

Bonjour à toutes et tous, techniquement ADIDAS (ETR:ADSGN) est dans une zone très intéressante, trois résistances peuvent ralentir l'ascencion de la valeur. 173 ainsi que 183 et...

E-commerce : Showroomprivé.com, à quand la rentabilité ?

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
Ren Cot
Ren Cot 16/12/2023 23:41
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Le baiser du scorpion...
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email