Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Voir la liste compète

Edenred : la publication parfaite

Publié le 21/02/2018 11:01
Mis à jour le 09/07/2023 12:32

Publié à l'origine sur la Bourse au quotidien.fr

La dernière publication annuelle de Edenred (PA:EDEN), le spécialiste des tickets restaurants et des chèques cadeaux, mériterait d’être étudiée à Dauphine ou à HEC, tant elle est l’exemple même de la publication réussie. Je n’ai trouvé aucun point négatif dans toutes les annonces du mardi 20 février.

Primo, le chiffre d’affaires 2017 progresse de 8,6% en organique, à 1,3 Mds€. Toutes les zones géographiques où le groupe est présent affichent une belle croissance, même en Amérique Latine (41% du chiffre d’affaires) qui dégage une croissance organique de 6,8%. Le Brésil n’inquiète plus, après des années de récession.

Secundo, le résultat opérationnel se paye le luxe de progresser plus vite que le chiffre d’affaires, et porte la marge opérationnelle de 28,3% à 29,1%. Une marge énorme, digne des géants du luxe.

Tertio, la situation financière ne cesse de s’améliorer : la dette nette rapportée à l’Ebitda est retombée à 1,4. La prochaine échéance de remboursement n’est qu’en 2025 et le taux moyen de son endettement est passé en un an de 2,5% à 1,8%.

Enfin, les prévisions sont toujours bonnes : le groupe anticipe une augmentation de sa croissance organique de 7% sur 2018, pour un résultat opérationnel en hausse de l’ordre de 9%.

Alors question : comment la société a-t-elle fait pour afficher de si bons résultats ?

Eh bien, la stratégie de diversification de ses activités qu’elle a mise en place est toujours payante : les solutions de mobilité professionnelle (cartes-carburant, solutions pour les péages, les frais de parking ou encore le lavage) représentent maintenant 25% du chiffre d’affaires du groupe contre 14% il y a deux ans. Le groupe a distribué 2,6 millions de cartes-carburant et solutions de péage l’année dernière ! Et fort heureusement, tout en multipliant et en diversifiant ses offres, Edenred a trouvé un moyen de d’améliorer la rentabilité – alors qu’en général, quand vous vous diversifiez, vous perdez en rentabilité. Et ça, c’est grâce au digital.

Les offres dématérialisées (tickets restaurant sur iPhone par exemple) représentent ainsi 76% du chiffre d’affaires du groupe contre seulement 58% en 2013. Il est indéniable que la montée en puissance du digital réduit les coûts de gestion et améliore de facto la rentabilité. Rien d’étonnant à ce que le titre prenne 6,5% hier, et marque un plus-haut historique à 28,64 €.

1

Néanmoins, je pense qu’il faut être prudent et c’est le seul bémol que j’apporte à cette belle publication. L’action est très chère aux cours actuels. En effet, elle se paye sur un PER de 26 et sur une VE/EBIT supérieure à 21. Certes, la qualité se paye en Bourse (je l’ai dit notamment dans le cas d’Hermès (PA:HRMS) et d’Eurofins Scientific (PA:EUFI)), et certes, forte de ces bons chiffres, Edenred a augmenté son dividende de 37%, à 0,85 € (rendement de 3% au cours actuel) : de quoi fidéliser les actionnaires…

Mais les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Même en prenant des hypothèses hautes sur 2019 (marge opérationnelle autour de 32%), je tombe sur un PER de 21 et une VE/EBIT de 18. Difficile, oui vraiment difficile, de vous recommander le titre aux cours actuels. Il faut attendre une saine consolidation, susceptible d’amener le titre sur des niveaux inférieurs.

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés