Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

La solution de VanEck et SolidX est-elle vraiment un ETF Bitcoin ?

Par Investing.com (Tanzeel Akhtar/Investing.com)Crypto-monnaies09/09/2019 10:27
fr.investing.com/analysis/la-solution-de-vaneck-et-solidx-estelle-vraiment-un-etf-bitcoin--200430685
La solution de VanEck et SolidX est-elle vraiment un ETF Bitcoin ?
Par Investing.com (Tanzeel Akhtar/Investing.com)   |  09/09/2019 10:27
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Au cours des dernières années, alors même que le Bitcoin a atteint un sommet, s'est effondré, puis est remonté de nouveau depuis ses bas niveaux récents, de nombreuses personnes et sociétés de gestion de portefeuille ont tenté de lancer un fonds négocié en bourse sur Bitcoin (ETF Bitcoin).

À ce jour, chaque proposition a cependant été rejetée ou retardée par la SEC (Securities and Exchange Commission) des États-Unis, en raison de l’absence de protection des épargnants contre la fraude et les manipulations de marché.

À présent, VanEck et SolidX Management tentent de contourner le régulateur en utilisant une exemption de la SEC conformément à la règle 144A du Securities Act de 1933. Selon les sociétés, cela permettra que des parts de VanEck SolidX Bitcoin Trust soient offertes à des acheteurs institutionnels qualifiés mais pas à des investisseurs particuliers.

Selon les partenaires de la société, les parts achetées donneront aux clients l’accès à un produit indéxé sur le Bitcoin protégé physiquement, qui peut être négocié via des comptes de courtage traditionnels et de premier ordre. Pour être clair, un investisseur institutionnel qualifié est un acheteur considéré comme sophistiqué sur le plan financier et qui gère un minimum de 100 millions de dollars de titres. Les organismes de réglementation des marchés des valeurs mobilières reconnaissent que ces investisseurs ont besoin de moins de protection contre les émetteurs que les investisseurs particuliers.

La VanEck SolidX Bitcoin Trust est sponsorisée par SolidX, avec VanEck fournissant des services de marketing. La Bank of NY Mellon agira en tant que comptable, administrateur et agent de transfert au quotidien. Le Trust fixera le prix de la valeur liquidative sur la base de l’indice MVIS Bitcoin US OTC Spot.

Beaucoup, cependant, sont sceptiques quant à cette dernière offre. Certains, y compris Clément Thibault, analyste principal chez Investing.com, ont considéré qu'il ne s'agissait pas d'un véritable ETF, mais d'une autre offre de Bitcoin Investment Trust (OTC: GBTC), qui est négociée de gré à gré, et est détenue par un très petit nombre d'institutions. Dans un tweet récent, Thibault a déclaré:

"Ne soyez pas trop excité à propos de "l'ETF Bitcoin" de SolidX Van-Eck: c'est un autre GBTC, pas l'ETF Bitcoin de commerce de détail que tout le monde espérait depuis 2 ans."

Il n'y a toujours pas d'ETF Bitcoin de détail, je ne m'attend pas à ce qu'il en existe un bientôt."

Un autre commentateur, Todd Rosenbluth, responsable de l’ETF et de la recherche sur les fonds communs de placement à la CFRA, a mis en garde contre les éventuels problèmes structurels:

«Compte tenu du manque d’approbation de la SEC pour un ETF et de l’incertitude persistante sur les perspectives, il sera intéressant de voir à quel type de demande il sera confronté et comment l’investissement se négocie. Le Bitcoin est resté un investissement très volatile au cours de sa courte durée de vie."

Approche intelligente mais risquée

Mike Poutre, directeur général de Terraform Capital, a déclaré: "Il s'agit d'une approche à la fois intelligente et risquée pour la mise sur le marché de produits."VanEck travaille dans la crypto-monnaie depuis plusieurs années, ajoute-t-il, et les fondateurs de la société ont «une solide expérience en matière de valeurs mobilières». Par conséquent, Poutre estime que cette offre repose sur une «solide confiance». Néanmoins:

«Le véritable défi viendra lorsque tout investisseur institutionnel cherchera, conformément à la règle 144, à faire enregistrer ses parts auprès de la SEC. Si la SEC estime que cette offre a été structurée de manière à éviter spécifiquement leurs commentaires, elle pourrait empêcher le retrait des parts restreintes et empêcher les parts de se négocier. En attendant, VanEck disposera de six mois à compter de la date de la première vente pour convaincre la SEC que leur offre était non seulement légale, mais qu'elle respectait l'esprit de la loi."

Pourtant, malgré tous les sceptiques, certains investisseurs applaudissent cette nouvelle. "Je félicite VanEck, SolidX et BNY Mellon pour leur solution créative aux retards du processus d'approbation centralisé de la SEC", a déclaré Dave Hodgon, directeur et cofondateur de NEM Ventures.

"Bien que je pense personnellement que ces mesures ne devraient pas être nécessaires, il est clair que certains types de modèles d'entreprise ne sont pas activement utilisés par la SEC. [Ils] ont quelque peu hésité à prendre une position proactive sur la crypto-monnaie jusqu'à présent, sous divers aspects, ajoutant de l'incertitude, des retards et des risques commerciaux en raison de leur inaction. La solution proposée par VanEck et SolidX semble similaire à d’autres véhicules de type Trust de placement institutionnel."

D'autres ont souligné que les produits Bitcoin évoluent encore. Ils voient cette évolution comme une expérience intéressante.

"L’offre Van Eck SolidX est un bon signe d’expérimentation dans le cadre réglementaire actuel des États-Unis", a déclaré Charles Lu, PDG de Findora, un grand livre public destiné au développement d'applications de services financiers:

"Cela peut fonctionner comme un bac à sable pour répondre aux préoccupations des régulateurs, y compris sur la transparence du marché du Bitcoin. Cela pourrait également indiquer qu'une plus grande clarté de la réglementation est en train d'arriver dans le secteur de la blockchain. Dans l'ensemble, cela ouvrira la voie à des produits et des actifs plus intéressants."

Cela étant dit, M. Lu note que l’offre n’apporte aucune information sur l’évolution de la réglementation aux États-Unis, car elle utilise une exemption préexistante des règles relatives aux ETF publics. Il ajoute:

"Les limites de négociation sont similaires à celles des FPI et des actions privés: une période de détention et une négociation entre les investisseurs qualifiés sont obligatoires. Pour les investisseurs institutionnels, une telle offre peut offrir une exposition supplémentaire, mais ils doivent la traiter de la même manière que tous les titres privés qu’ils détiennent.

Il pourrait également être coûteux et difficile d'ouvrir des liquidités secondaires sans infrastructure de nouvelle génération."

Néanmoins, Alex Mashinsky, PDG de Celsius Network, voit cela comme un grand pas en avant pour le secteur, qui ouvre un accès au Bitcoin à la majorité des institutions financières qui, à ce jour, ont été empêchées de participer à la nouvelle classe d'actifs, mais avez envie de le faire.

«Van Eck utilise l'exemption 144 après avoir épuisé toutes les autres possibilités, sachant que cette demande pourrait retarder davantage l'applicationa demande d'approbation en cours.

La solution de VanEck et SolidX est-elle vraiment un ETF Bitcoin ?
 

Lire Aussi

La solution de VanEck et SolidX est-elle vraiment un ETF Bitcoin ?

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email