Dernière minute
0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

L'amélioration des perspectives économiques pousse les taux européens en hausse

Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)Obligations11/05/2021 12:26
fr.investing.com/analysis/lamelioration-des-perspectives-economiques-pousse-les-taux-europeens-en-hausse-200438090
L'amélioration des perspectives économiques pousse les taux européens en hausse
Par Investing.com (Darrell Delamaide/Investing.com)   |  11/05/2021 12:26
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Les médias allemands ont commencé à spéculer la semaine dernière sur le fait que la phase d'intérêt négatif des obligations d'État pourrait toucher à sa fin, l'optimisme concernant les vaccins et un rebond économique ayant incité les investisseurs à vendre les obligations.

Le rendement de l'obligation allemande de référence à 10 ans a atteint son plus haut niveau sur 12 mois, à près de moins 0,16 %, soit quelque 40 points de base de plus que les moins 0,6 % du début de l'année.

Taux à 10 ans Allemagne
Taux à 10 ans Allemagne

Une correction du marché boursier a ensuite fait chuter le rendement à près de moins 0,25 %, et il se stabilise maintenant à un peu moins de moins 0,2 %.

Pourtant, la lumière au bout du tunnel semble bien présente. Les rendements n'ont cessé de baisser depuis 2009, le 10 ans affichant plus de 4 % à l'époque avant d'atteindre un plancher de moins 0,9 % en mars de l'année dernière. Les rendements sont négatifs depuis environ deux ans.

La France, quant à elle, a émis 6,8 milliards d'euros d'obligations à 10 ans pour un rendement de 0,13 %, ce qui représente la première émission à rendement positif depuis près de deux ans.

Taux à 10 ans France
Taux à 10 ans France

Certaines obligations d'État françaises sont entrées en territoire positif au printemps dernier, mais l'émission d'une obligation à 10 ans offrant un rendement positif remonte à juin 2019.

Alors que les grands pays de l'UE tentent de faire sortir leurs rendements obligataires du territoire négatif, la Grèce, qui était au bord de la faillite il y a tout juste six ans, ramène les rendements à zéro. La semaine dernière, une émission de 3 milliards d'euros d'obligations à cinq ans a été sursouscrite plus de six fois, pour un rendement de 0,2 % seulement.

La demande n'est pas si difficile à comprendre, même si les agences de notation classent toujours les obligations souveraines grecques en dessous de la catégorie d'investissement et que la dette totale du pays est proportionnellement la plus élevée de la zone euro, à plus de 200 % du PIB.

Une grande partie de cette dette est détenue par des entités du secteur public et est à très long terme. Le programme d'achat d'actifs d'urgence de la Banque centrale européenne devrait acheter jusqu'à 12 milliards d'euros d'obligations souveraines grecques cette année, ce qui, par coïncidence, correspond au montant qu'Athènes a l'intention d'emprunter.

L'Allemagne se prépare à émettre une obligation verte à 30 ans, peut-être dès aujourd'hui [mardi], et devrait rencontrer une forte demande, puisque ses deux premières émissions d'obligations vertes à 10 ans et à 5 ans ont bien marché. Berlin jumelle ses émissions d'obligations vertes avec des obligations conventionnelles de même échéance afin de dissiper toute inquiétude concernant la liquidité. D'autres émissions d'obligations vertes sont prévues pour septembre et octobre.

De l'autre côté de l'Atlantique, les rendements de l'obligation de référence du Trésor à 10 ans sont passés au-dessus de 1,6 % lundi après avoir baissé vendredi à la suite d'un rapport sur l'emploi beaucoup plus faible que prévu.

Taux à 10 ans USA
Taux à 10 ans USA

Les investisseurs réagissent aux perspectives économiques positives et craignent que la Réserve fédérale ne soit trop optimiste en matière d'inflation.

Les mesures de l'inflation sur le marché ont augmenté d'environ 5 points de base depuis la fin de la semaine dernière, le point mort sur cinq ans s'établissant à 2,73 % lundi, un sommet sur 10 ans, et le point mort sur 10 ans dépassant 2,5 %. Toutefois, certains analystes commencent à mettre en doute la fiabilité de ces mesures car elles utilisent les titres non liquides du Trésor protégés contre l'inflation (TIPS) comme base, ce qui peut fausser la lecture. Ils craignent que les attentes en matière d'inflation ne soient plus élevées.

Les rapports de ce mercredi sur l'indice des prix à la consommation et de jeudi sur l'indice des prix à la production devraient apporter un éclairage sur la trajectoire de l'inflation.

Le Trésor américain a un programme d'emprunt chargé cette semaine, avec des adjudications de 58 milliards de dollars d'obligations à trois ans mardi, de 41 milliards de dollars d'obligations à 10 ans mercredi et de 27 milliards de dollars d'obligations à 30 ans jeudi. L'inondation de l'offre pourrait également pousser les rendements à la hausse.

L'amélioration des perspectives économiques pousse les taux européens en hausse
 

Lire Aussi

Goldwasser Exchange
Ekopak bondit de 7% à la bourse de Bruxelles Par Goldwasser Exchange - 27/07/2021

Le spécialiste du traitement industriel de l'eau Ekopak, mis en bourse il y a peu sous l’impulsion de Marck Coucke (50% du capital), signait l’une des plus fortes hausses ce lundi...

L'amélioration des perspectives économiques pousse les taux européens en hausse

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
proTSLA Trader
proTSLA Trader 11/05/2021 13:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
le BIG ONE krach immo du siècle en vue
Damien Nyssens
Damien Nyssens 11/05/2021 13:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Comment arrivez vous à cette conclusion?
proTSLA Trader
proTSLA Trader 11/05/2021 13:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
Damien Nyssens  expertise économique financière et immobiliere depuis 35 ans, il semble inévitable que le BIG ONE ne soit pas à nos portes avec toutes les conditions réunies pour celà. les pauvres ménages qui se surendettent depuis 2019 seront les premieres victimes
Damien Nyssens
Damien Nyssens 11/05/2021 13:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
proTSLA Trader  Intéressant, merci pour la réponse. Vous supposez que l'augmentation de l'inflation sera en cause ? Je suppose qu'en Europe celle-ci serait limitée comme ça fait plusieurs années qu'on est plutôt proche de la déflation.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.
Inscription via Google
ou
Inscription via Email