📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

Le mois d’octobre est souvent celui des krachs : 2 ETF pour se préparer au pire

Publié le 01/10/2020 12:19
Mis à jour le 02/09/2020 08:05
XAU/USD
-
USD/CZK
-
DJI
-
IBE
-
D
-
GC
-
LCO
-
NEE
-
JXI
-

Bienvenue en octobre, un mois qui a une réputation effrayante auprès des investisseurs. En effet, plusieurs des plus grands krachs des marchés d'actions se sont produits en octobre.

Par exemple, le Lundi noir, qui s'est produit le 19 octobre 1987, fait encore parler de lui chez les investisseurs chevronnés ; une décennie plus tard, la crise économique en Asie a déclenché le krach mondial d'octobre 1997. En octobre 2007, les marchés ont atteint des sommets historiques à cette, avant d'être suivis par la Grande Récession de 2008-2009.

Nombreux sont ceux qui se souviennent aussi des jours de baisse de septembre 2008 et du krach du 29 septembre, lorsque l'indice Dow Jones des valeurs industrielles a chuté de près de 800 points.

Dow Jones Mensuel

Par la suite, en quelques jours, l'or a grimpé en flèche à plus de 900 dollars l'once, et le brut de Brent est passé sous la barre des 100 dollars.

La Grande Récession a été suivie d'un marché haussier historique qui a duré dix ans, même si 2018 est devenue une année très volatile. Entre octobre et décembre 2018, les marchés ont connu une baisse à deux chiffres, avant de se redresser en mai 2019. Bien sûr, nous savons tous combien l'année 2020 a été agitée jusqu'à présent.

Pourrait-il y avoir un autre krach important ce mois-ci ? C'est tout à fait possible. Il y a une raison pour laquelle les acteurs du marché appellent ces anomalies du calendrier "l'effet d'octobre".

Les investisseurs particuliers devraient-ils être nerveux en vue d’un possible krach ? Pas s'ils sont bien diversifiés. Récemment, nous avons discuté des moyens de protéger ses avoirs dans un marché baissier. Nous avons également examiné comment parvenir à une diversification tant aux États-Unis qu'au niveau international si vous êtes un investisseur à long terme.

Dans ce contexte, voici quelquesETF susceptibles de susciter l'intérêt des investisseurs :

ETF iShares Global Utilities

  • Prix actuel : 56,13$
  • Fourchette de 52 semaines : 41,43 $ - 64,27$
  • Rendement des dividendes : 4,64%
  • Frais : 0,46%.

Le fonds iShares Global Utilities ETF (NYSE:JXI) offre une exposition aux entreprises mondiales de services publics qui fournissent de l'électricité, du gaz et de l'eau.

ETF JXI

JXI, qui compte 66 participations, suit l'indice S&P Global 1200 Utilities Sector. La répartition sectorielle (par pondération) est la suivante : services publics d'électricité (58,87 %), multi-services publics (30,87 %), services publics de gaz (5,96 %), services publics d'eau (2,86 %) et producteurs indépendants d'électricité et négociants en énergie (0,73 %). Les liquidités et les produits dérivés constituent le reste du fonds, dont l'actif net avoisine les 140 millions de dollars.

Les dix premières participations constituent près de 45 % de JXI. Nextera Energy Inc (NYSE:NEE), Iberdrola (MI:IBE) et Dominion Energy Inc (NYSE:D) sont en tête de liste des sociétés du fonds. Environ 60 % des entreprises proviennent des États-Unis, suivis de l'Espagne, de l'Italie et du Royaume-Uni.

Depuis le début de l'année, le JXI est en baisse d'environ 4,5 %. Ses ratios C/B et P/B sont respectivement de 17,09 et 1,89.

Nous chercherons à acheter les baisses, surtout si le prix passe en dessous de 55 dollars. La nature défensive du secteur des services publics, associée à un rendement de dividende juteux, en fait un choix intéressant pour le dernier trimestre de l'année. La nature mondiale du fonds permettrait également aux investisseurs basés aux États-Unis de se diversifier à l'échelle internationale alors que la volatilité se poursuit pendant la saison des élections présidentielles.

En résumé

Plusieurs facteurs en octobre pourraient ajouter à l'humeur négative actuelle du marché. Tout d'abord, l'augmentation du nombre de cas COVID-19 dans le monde continue de faire les gros titres. Deuxièmement, la nouvelle saison des revenus, qui ne devrait pas être très réjouissante, commence dans quelques jours. Enfin, les débats qui précèdent l'élection présidentielle américaine du 3 novembre risquent d'accroître l'agitation du marché.

Personne ne sait vraiment quelle direction l'économie ou les actions prendront dans les semaines à venir. Nous sommes surtout poussés par les émotions contradictoires de la cupidité et de la peur. Cependant, la diversification des portefeuilles est un outil puissant que les investisseurs à long terme peuvent utiliser pour éviter les jours de malaise sur les marchés financiers.

Outre l'ETF évoqué ci-dessus, les traders à court terme qui ont une expérience des ETF inversés et/ou à effet de levier peuvent bénéficier d'un fonds tel que l'ETF ProShares Short Dow30 (NYSE:DOG), qui cherche à fournir des résultats d'investissement quotidiens qui correspondent à l'inverse (-1x) de la performance quotidienne de l'indice DJIA. Pour obtenir l'effet inverse souhaité quotidiennement, les gestionnaires de fonds détiennent des produits dérivés - principalement des contrats à terme et des swaps.

ETF DOG

Comme d'autres fonds inversés ou à effet de levier, le DOG peut être un produit de couverture efficace. Toutefois, il n'est pas approprié pour la couverture à long terme.

Les traders dont l'objectif est d'avoir un rendement quotidien égal à l'inverse du rendement du Dow peuvent envisager d'approfondir leurs recherches sur cet ETF. Les traders devraient surveiller leurs portefeuilles et éventuellement rééquilibrer leurs positions pour maintenir la couverture appropriée à leurs portefeuilles.

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés