📖 Votre guide pour les résultats T2 : Découvrez les actions choisies par l'IA ProPicks pour leur potentiel post-résultatsLire plus

L'industrie du transport aérien devrait s'envoler avec un nombre record de voyages d'été

Publié le 25/04/2024 20:41
BA
-
AIR
-
DAL
-
UAL
-

L'industrie du transport aérien se prépare à ce qui pourrait être une saison estivale record, si les prévisions s'avèrent exactes. Malgré des difficultés telles que l'immobilisation du Boeing (NYSE:BA) 737 MAX 9 et les retards de livraison des avions, les compagnies aériennes font état d'une forte demande et d'une forte croissance, en particulier sur les marchés internationaux. Pour les investisseurs, il pourrait s'agir d'une occasion unique de s'exposer à un secteur prêt à décoller.

Tous les transporteurs n'ont pas encore publié leurs résultats pour le trimestre de mars, mais ce que j'ai vu est encourageant. Delta Air Lines (NYSE:DAL) a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel record et s'attend à ce que la dynamique se poursuive, visant un bénéfice de 6 à 7 dollars par action et un flux de trésorerie disponible de 3 à 4 milliards de dollars pour l'ensemble de l'année. United Airlines (NASDAQ:UAL), malgré une perte avant impôts largement attribuée à l'immobilisation du MAX 9, a enregistré une amélioration de 92 millions de dollars par rapport au même trimestre de l'année précédente.

"La demande est restée forte et nous prévoyons une saison de voyage record pour le printemps et l'été, les 11 meilleures ventes de notre histoire se produisant toutes au cours de cette année civile", a déclaré Ed Bastian, PDG de Delta, lors de la conférence téléphonique sur les résultats de l'entreprise.

Le nombre de passagers connaît un démarrage record

La principale conclusion est que l'économie américaine et le transport aérien restent en bonne santé, les compagnies aériennes enregistrant un nombre record de voyageurs. Les volumes des points de contrôle fournis par l'Administration de la sécurité des transports (TSA) connaissent un début record en 2024, les transporteurs américains accueillant en moyenne 2,26 millions de passagers chaque jour, soit une augmentation de 5,6 % par rapport à la même période en 2019.

Volume de passagers aériens avant la pandémie

C'est de bon augure pour le secteur, car l'augmentation du nombre de passagers se traduit par une hausse des recettes et des marges potentiellement plus importantes.

Boom des voyages internationaux malgré les contraintes de l'offre

Les voyages internationaux sont le moteur de la reprise, les voyages aériens entre les États-Unis et l'étranger ayant augmenté de 15 % en glissement annuel au cours des trois premiers mois de 2024, selon Airlines for America (A4A). Cette tendance se reflète également dans les dernières données du Conseil international des aéroports (ACI), qui montrent que si les marchés aéroportuaires nationaux ont progressé de plus de 20 % en 2023, les marchés internationaux ont tiré la reprise avec un taux de croissance de 36,5 %.

L'industrie du transport aérien n'est pas sans défis. Le secteur aérien mondial est confronté à une crise estivale, car la demande de voyages devrait dépasser les niveaux d'avant la pandémie, tandis que les livraisons d'avions chutent fortement en raison des problèmes de production de Boeing et d'Airbus (EPA:AIR). Les compagnies aériennes dépensent des milliards en réparations pour continuer à faire voler des avions plus anciens et moins économes en carburant, et paient une prime pour obtenir des appareils auprès des loueurs. Cette situation a entraîné une augmentation des coûts et pourrait avoir une incidence sur les marges à court terme.

Pourquoi les actions des compagnies aériennes pourraient s'envoler dans les années à venir

Néanmoins, je pense que les perspectives à long terme du secteur aérien restent positives. L'évolution vers le travail hybride a créé un nouveau segment de voyageurs qui disposent du temps et de l'argent nécessaires pour voyager en avion. Cette tendance, associée à la demande refoulée de voyages d'agrément, devrait contribuer à soutenir la croissance du secteur dans les années à venir.

En outre, les compagnies aériennes ont donné la priorité à la réduction de la dette, ce qui devrait contribuer à améliorer leurs bilans et leurs notations de crédit au fil du temps. À la fin de l'année 2023, l'industrie nationale a déclaré une dette collective de 143 milliards de dollars, soit une diminution d'environ 15 % par rapport aux niveaux de 2021.

Réduction de la dette des compagnies aériennes américaines

À l'approche de la saison estivale des voyages, je pense que le moment est venu pour les investisseurs d'envisager une exposition à ce secteur. Avec une perspective à long terme et une approche diversifiée, les investisseurs peuvent potentiellement bénéficier de la reprise et de la croissance du secteur dans les années à venir.

Clause de non-responsabilité :

Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. Toutes les opinions exprimées et les données fournies peuvent être modifiées sans préavis. Certaines de ces opinions peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. En cliquant sur le(s) lien(s) ci-dessus, vous serez dirigé vers le(s) site(s) Internet d'un tiers. U.S. Global Investors n'approuve pas toutes les informations fournies par ce(s) site(s) et n'est pas responsable de leur contenu.

Les avoirs peuvent changer quotidiennement. Les avoirs sont déclarés à la fin du trimestre le plus récent. Les titres suivants mentionnés dans l'article étaient détenus par un ou plusieurs comptes gérés par U.S. Global Investors au 30 mars 2023 : The Boeing Co, Airbus SE, Delta Air Lines Inc, United Airlines Holdings Inc,

Derniers commentaires

Chargement de l'article suivant...
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés