Boeing Co (BA)

216,98
+8,47(+4,06%)
Après fermeture
217,35
+0,37(+0,17%)
- En Temps Réel
  • Volume:
    10.686.551
  • Achat/Vente:
    217,25/217,35
  • Ecart journalier:
    209,65 - 217,99
  • Type:Action
  • Marché:États-Unis
  • ISIN:US0970231058
  • CUSIP:097023105

BA - Vue d'Ensemble

Clôture précédente
208,51
Ecart journalier
209,65-217,99
Performance
62,16B
Ouverture
210
Ecart 52 sem.
141,58-278,57
BPA
-15,35
Volume
10.686.551
Cap. boursière
13,6B
Dividende
N/A
(N/A)
Volume moyen (3m)
10.458.348
PER
-
Bêta
1,61
Variation sur 1 an
38,38%
Act. en circulation
678.000.000
Publication résultats
26 oct. 2021
Boeing Co: quel est votre sentiment ?
ou
Le marché est fermé actuellement, les votes sont ouverts pendant les heures d’ouverture du marché.

Actualités Boeing Co

Analyses Boeing Co

Résumé technique

Type
5 min
15 min
Par heure
Journalier
Mensuel
Moyennes MobilesAchatAchat FortAchat FortNeutreVente
Indicateurs techniquesAchat FortAchat FortAchat FortNeutreAchat
RésuméAchat FortAchat FortAchat FortNeutreNeutre

Profil de l'entreprise Boeing Co

Profil de l'entreprise Boeing Co

Employés
141000

The Boeing Company est une entreprise aérospatiale. La Société exerce ses activités dans quatre secteurs: Avions commerciaux (BCA); Défense, espace et sécurité (BDS); Services globaux (BGS) et Boeing Capital (BCC). Le secteur BCA développe, produit et commercialise des avions à réaction commerciaux et fournit des services de support de flotte, principalement à l’industrie du transport aérien commercial dans le monde entier. Le secteur BDS est engagé dans la recherche, le développement, la production et la modification d’aéronefs militaires et de systèmes d’armes militaires avec ou sans pilote, destinés à la frappe, à la surveillance et à la mobilité. Le segment BGS fournit des services aux clients commerciaux et de défense du monde entier. Le portefeuille sectoriel de la BCC comprend des contrats de location-exploitation, des contrats de location-financement, des billets et autres créances et des actifs détenus en vue de la vente.

Lire la suite
  • 🙏
    1
    • bon demain je reprends, je voulais pas acheter Boeing vu les problème mais la c'est quand même tentant... ça prendra le temps qu'il faudra mais ça remontera j'espère juste que ça ne s'imobilisera pas trop longtemps
      0
      • bordel 2 mois après on est toujours a 215 😂
        0
    • le 28 juillet présentation des résultats Q2çà va morfler!le consensus est incroyablement trop optimiste...
      5
      • bon ben la prochaine fois, tu attendras un peu avant de dire des conneries :)
        0
      • Bien vu
        0
      • Comme vous analysez les comptes de très près, il ne vous a pas échappé qu'au Q2, les defferred accounts du 787 se sont pris 100 millions de $..comptabilité très créative!! et ce n'est pas en fabriquant 2 787 par mois (ou même 5) qu'ils vont éponger les 15 milliards $! Plus dure sera la chute....
        0
    • C clair
      0
      • quand est ce que boeing va enfin virer les bonnes personnes ? à croire qu'ils ont des pieds à la place des mains. Y'a un grand ménage à faire c'est pas possible ces problèmes en série...
        1
        • Le dreamliner n'en a que le nom.... Et il n'y a rien de nouveau...
          1
          • glou, glou, glou...
            0
            • Bloub, Bloub,..... bloub
              0
              • cette entreprise du démon 😂dès qu'ils ont un nouveau contrat l'avion a un problème 😅vive airbus
                2
                • #souffrance
                  0
                  • Planche pourrie
                    1
                    • Je tente, j'en prends pas mal. Espérons que le taux retrouve ses sommets.
                      0
                      • Faut pas rêver!737 MAX invendable sauf bradé, 787 de problème en problème 777 repoussé, et trop gros alors qu'AIRBUS augmente ses cadences de 321 à des niveaux records, et les vend au prix fort
                        1
                      • oui mais Boeing est bien plus présent sur le militaire et spatial, il dépend beaucoup moins du civil qu'airbus
                        0
                      • Il faut regarder de près! Le spatial reste sur un échec, et se font tailler des croupières par les nouveaux joueurs . Quant au militaire, le seul gros produit c'est le KC46 considéré comme un "lemon" par l'US air force pour le reste ils vendent quelques F15 (top gun) modernisés, mais ne sont pas sur les F35 et autres générations récentes. AIRBUS est en passe de les rattrapper sur le militaire et le spatial
                        1
                    • 🚀🚀
                      0
                      • Sous les 250 c'est un bon point d'entrée je pense malgré tous les déboires qu'ils ont dans le civil
                        2
                        • Pb électrique sur le 737 max maintenant. Cette compagnie est la meilleure pub pour Airbus !
                          0
                          • J'espère que Airbus a cassé les prix pour la commande de 737max7 pour forcer Boeing à vendre à perte pour se relancer.... Comme pour les appels d'offres sur le ravitailleur à l'époque qui coûte une fortune à Boeing....
                            1
                            • j'ouvre une vas elle grimpe beaucoup trop vite par rapport a airbus je vise un retour a 222
                              3
                              • Ce nest l interet de personne que boeing coule. Plus de concurrence pour airbus...ca n est pas bon non plus qui fixera les prix quelles seront les delais de prod...Bref boeing ne va pas crasher,boeing est soutenu par l etat. C est un business essentiel la guerre !!110 000 emplois. Mais ca reste trop cher quand meme pour une action qui benefie de l economie de guerre. Une action n est pas sentimentale mais ...
                                0
                                • LE pentagone n'a pas besoin de BOEING: le futur chasseur est pour LOCKEED MARTIN le futur Bombardier B21 RAIDER est pour NORTHROP GRUMAN le ravitailleur est foiré: un LEMON selon un des plus hauts responsables et pour les fusées, c'est la désastre
                                  0
                                • quand aux compagnies aériennes, chacune choisit l'avion qui correspond le mieux à ses besoins.En 2008, ce n'était l'intérêt de personne que GM coule, et elle a bel et bien fait faillite, les actionnaires ont été lessivés. Le MAX est condamné à une longue agonie, le 777X est invendable dans les 5 prochaines années, quand au 787 il ne gagnera jamais d'argent. Boeing n'a pas le premier $ pour développer un nouvel avion et il en faut 15 milliards son bureau d'études est décimé
                                  0
                              • Superbe action en cas de correction du marché. Elle a l'habitude des crash:))Plus sérieusement, fuyez.
                                3
                                • petit 👍 pour le jeu de mots
                                  0
                                • Ideal à shorter
                                  1
                              • plus de potentiel chez Boeing que chez Airbus . Boeing offre l'avantage de la reprise de l aviation civile + l'aviation militaire avec son nouvel F15 EX qui va cartonner
                                2
                                • My Selfbien sûr, je connais bien l'oiseau. Il s'agit d'un replâtrage (essentiellement électronique mise au gout du jour,) mais le coucou de base est le vieil F15 de TOP GUN, qui avait été commandé par le shah d'IRAN
                                  0
                                • Bel action à détenir en cas de crash, elle a l'habitude avec ses avions...
                                  0
                                • ... Pour TOP GUN et le shah d'Iran c'est le F14. Le F15 a effectivement une quarantaine d'années.. Le F15EX est une version modernisé (moteur, électronique, radar, intégration nouvelles armes) ceci pour palier gros problèmes de mise au point du F35.... Le F15EX est commandé par us et par autres pays...
                                  0
                              • Va falloir revoir le bureau d’étude, les conceptions et les assemblages. Je n’ai pas confiance en celle ci. Vaut mieux aller chez le concurent Airbus
                                4
                                • Le titre résiste bien : -0,36% aujourd'hui SI le titre monte qq jours d'affilé , la MM20 coupera la MM50 bourse ce qui constituera un puissant signal d'achat . les analystes de l'UBS sont acheteurs avec un target à 285.; les mésaventures du 777 ne seront plus qu'un souvenir dans qq jours
                                  1
                                  • J'attends le support à 190 pts pour embarquer :$
                                    1
                                    • t'attends toujours ?
                                      0
                                  • çà pue du côté du 777Xhttps://leehamnews.com/2021/02/01/exclusive-boeing-shifts-118-777-orders-to-iffy-under-accounting-rule-191-firm-orders-remain/
                                    1
                                    • Slt ici, jsuis rentré LT sur cette valeur. Au plaisir de vous lire.
                                      0
                                      • Raul Fernandes slt . Déjà c'est le 2e constructeur avionique mondiale, fort d'une ingénierie et d'un savoir faire unique. Je joue l'ascension du domaine spatiale des prochaines décennie. Boeing fait parti de ma selection concernant le secteur spatial qui celon moi sera le secteur le plus porteur dans les 30 prochaines années comme celui du luxe à son époque.
                                        1
                                      • Mister Spaceçà serait prudent de faire une analyse plus fine, voir chez investing.com https://www.investors.com/research/boeing-stock-buy-now/ (pas à jour des résultats désastreux de 2020 et des annulations de commandes des 777 )
                                        0
                                      • Sur du très très LT... 30ans...
                                        0
                                    Avertissement: Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues dans cet site ne sont pas nécessairement en temps réel, ni exactes. Tous les prix des actions, des indices, des contrats à terme, des signaux d’achat et de vente et des prix du Forex sont indicatifs et ne conviennent pas à des fins de trading. En outre, ils ne sont pas fournis par des bourses, mais plutôt par des teneurs de marché, c'est pourquoi les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer du prix réel du marché. Cela veut dire que ces prix sont uniquement indicatifs et non adaptés à des fins de trading. Par conséquent, Fusion Media n'assume aucune responsabilité pour les pertes ou préjudice que vous pourriez encourir en raison de l'utilisation de ces données.
                                    Fusion Media ou toute personne ayant un rapport avec Fusion Media n'acceptera aucune responsabilité pour toute perte ou préjudice résultant de toute confiance placée en ces informations, y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez bien vous informer sur les risques et les coûts liés au trading sur les marchés financiers. Il s’agit de l’une des formes de placement les plus risquées.
                                    La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.