🚀 Notre IA superforme en mai. PRFT fait +55% en 16 jours ! Les choix de juin arrivent.Voir actions

La plus grande crise financière de mémoire d'homme se précipite vers nous - Peter Schiff

Publié le 29/03/2023 15:45
© Investing.com

Investing.com - Après que la Fed a de nouveau relevé les taux d'intérêt de 25 points de base lors de sa réunion du 22 mars, son président Jerome Powell a déclaré que le système bancaire américain était "solide et résilient". Il a ainsi justifié l'augmentation des taux d'intérêt, bien que trois banques américaines se soient effondrées peu de temps auparavant et que le gouvernement ait dû se porter garant des dépôts des clients.

L'économiste Peter Schiff est cependant convaincu que la réalité est tout autre :

"C'est un château de cartes qui peut s'effondrer à tout moment".

La base de tous les maux est, comment pourrait-il en être autrement, la politique monétaire de la Fed. Schiff a expliqué dans une interview avec NTD News que tout a commencé lorsque la Fed a provoqué une bulle qui a culminé en 2008 avec une crise financière. Mais au lieu de prendre enfin les mesures qui s'imposent, on a injecté encore plus d'argent sur le marché, ce qui a entraîné la formation d'une bulle encore plus importante.

La phase de taux d'intérêt très bas a incité les banques à se couvrir d'obligations d'État à long terme et de titres garantis par des hypothèques. Selon Schiff, les banques ont ainsi pris un risque élevé, ce qui n'a pas inquiété davantage les clients des banques, car en cas de perturbations du marché, l'État interviendrait.

Alors qu'aux Etats-Unis, tout le monde au sein du gouvernement et des autorités laisse entendre que la situation actuelle n'a absolument rien en commun avec une crise financière comme celle de 2008, Peter Schiff voit des parallèles très clairs. En effet, pendant la bulle actuelle, qui est bien plus importante, les gens se sont encore plus endettés que jamais auparavant. Schiff poursuit :

"C'est une crise bancaire, et les banques sont des entreprises financières. Je pense que la plupart des gens hésitent à parler de crise financière parce qu'ils ne veulent pas se rappeler les souvenirs de 2008 et ne veulent pas faire de comparaisons. Ils ne veulent pas l'admettre".

Mais c'est précisément ce déni qui précède toute crise. Schiff rappelle qu'en 2007, au moment de l'effondrement des subprimes, les décideurs affirmaient également qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter.

"Les premiers signes d'une crise financière majeure sont toujours écartés. Mais ne vous y trompez pas, nous sommes au seuil d'une telle crise. Et elle sera bien plus importante que la précédente", a déclaré M. Schiff.

Il met en garde contre un scénario dans lequel l'économie entrerait en récession alors que l'inflation resterait élevée :

"Car l'inflation dévalorise l'argent des gens et ils voudront le retirer des banques parce que les banques ne seront pas en mesure de payer un taux d'intérêt suffisamment élevé pour compenser la perte.

Lorsque les gens voudront retirer leur argent des banques, il n'y aura évidemment pas d'argent. Le seul moyen pour les gens d'obtenir leur argent est donc que la Fed l'imprime. Mais lorsque la Fed imprime l'argent, elle ne fait que détruire encore plus de sa valeur. Elle accélère donc la spirale de l'inflation".

Par Marco Oehrl

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés