Dernière minute
Investing Pro 0
Version Sans-Pub. Améliorez votre expérience sur Investing.com. Économisez jusqu'à 40%. Plus de détails

Le Covid mutant effraye, accord sur une relance, Musk parle de Bitcoin - Quoi de neuf sur les marchés ce lundi

Economie 21/12/2020 12:31
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 

Par Geoffrey Smith

Investing.com - Les marchés mondiaux s'effondrent et le dollar s'envole alors que le Royaume-Uni découvre une nouvelle souche du coronavirus Covid-19. Le Congrès approuve finalement un plan d'aide de 900 milliards de dollars et le votera probablement plus tard dans la journée.  Elon Musk flirte avec le Bitcoin sur Twitter (NYSE:TWTR) alors que les actions Tesla font leurs débuts dans le S&P 500 (elles ont baissé de 6 % en pré-marché). Et le pétrole chute de 5 % alors que les nouvelles du virus au Royaume-Uni prennent la relève d'un rallye trop prolongé. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le lundi 21 décembre.

1. Le Royaume-Uni isolé après la découverte de la nouvelle souche Covid-19

Le Royaume-Uni a annoncé qu'il avait identifié une nouvelle souche du virus Covid-19 plus contagieuse que celle qui a balayé le monde cette année.

Aucune information ne permet encore de penser qu'elle est plus virulente que la souche initiale, ou que les vaccins déjà approuvés ou en cours de développement seront moins efficaces contre elle.  La Food and Drug Administration a approuvé vendredi le vaccin à base d'ARNm de Moderna, le deuxième médicament à recevoir l'autorisation officielle des autorités de réglementation américaines.

Les pays, de la France à l'Inde, ont réagi en coupant les liaisons de voyage avec le Royaume-Uni, tandis que le gouvernement britannique a brusquement annulé ses plans d'assouplissement des restrictions sur les rassemblements sociaux pendant la période de Noël et a plutôt institué un nouveau niveau de réglementation plus strict qui touchera la majeure partie de l'Angleterre. Jusqu'à présent, la nouvelle souche est concentrée dans le sud-est de l'Angleterre, y compris la capitale, Londres.

La livre a baissé de 2% par rapport au dollar et de plus de 1% par rapport à l'euro.

2. Le plan de relance américain a finalement été adopté ; les votes sont attendus

Les législateurs américains ont finalement approuvé un programme d'aide de 900 milliards de dollars qui comprend des chèques de 600 dollars aux ménages et une augmentation de 300 dollars par semaine des allocations de chômage fédérales pendant 11 semaines. Il prolonge également un moratoire sur les expulsions qui devait expirer à la fin de l'année. Ainsi, il couvre les éventualités qui risquaient le plus de compromettre les dépenses des ménages pendant l'hiver.

Le paquet comprendrait également une aide aux écoles, à la distribution de vaccins et aux petites entreprises, 280 milliards de dollars étant réservés au seul programme de protection des paiements.

Les votes à la Chambre et au Sénat ont été programmés pour aujourd'hui, après qu'un projet de loi d'urgence visant à maintenir le financement du gouvernement ait été approuvé au cours du week-end.

3. Les marchés chutent et le Dollar s'envole suite aux nouveaux rapports sur le virus

Les marchés mondiaux ont fortement baissé en réponse aux nouvelles du Royaume-Uni, qui, selon les analystes, posent de nouveaux risques pour les perspectives de croissance du premier trimestre.

Le dollar, quant à lui, a rebondi, inversant certaines de ses pertes de ces dernières semaines, où l'optimisme quant à un fort rebond de la croissance mondiale l'année prochaine avait encouragé une chasse aux rendements en devises étrangères.

A 13h15, l'indice du dollar était en hausse de 0,9 % à 90,802, tandis que le billet vert était également en hausse de 0,5 % par rapport au yuan offshore. Il a également augmenté de plus de 2 % contre le rand sud-africain et le rouble russe, et de plus de 3 % contre le peso mexicain.

Les marchés boursiers américains devraient également connaître une forte baisse, la nouvelle faisant oublier la complaisance dont ils ont fait preuve au cours des dernières semaines. Les futures Dow Jones ont baissé de 1,9 %, tandis que les futures S&P 500 ont baissé de 2,1 % et les futures NASDAQ de 1,4 %, soit une légère surperformance, les valeurs cycliques ayant, une fois de plus, fait les frais des ventes.

4. Musk flirte avec la cryptomonnaie alors que Tesla fait ses débuts dans le S&P 500

L'action Tesla (NASDAQ:TSLA) se négociera dans le cadre du S&P 500 pour le premier jour, après que son inclusion dans l'indice soit entrée en vigueur à la fin de la session de vendredi.

Les actions sont indiquées en baisse de plus de 6 % dans le commerce de pré-marché, dans ce qui ressemble à une prise de bénéfices maintenant que la grande opération de l'année - l'anticipation par les investisseurs d'un achat forcé par des comptes institutionnels passifs - est effectivement terminée.

Au cours du week-end, le fondateur et directeur général Elon Musk a fait sourciller en publiant un article sur le Bitcoin et en s'engageant dans un bref échange avec enthousiasme, le fondateur de MicroStrategy, Michael Saylor, sur la possibilité de convertir en Bitcoin de grandes quantités des liquidités figurant au bilan de Tesla. L'idée était celle de Saylor mais Musk - de manière évidente - ne l'a pas rejetée. Le Bitcoin lui-même a été pris dans le mouvement de risque-off lundi, en tombant de plus de 3 % à 22 671$ sur le marché Bitfinex.

5. La mousse se retire du marché du Pétrole alors que les craintes de la demande augmentent

La hausse des prix du pétrole brut s'est violemment inversée, les contrats à terme perdant plus de 5 % après que les nouvelles en provenance du Royaume-Uni aient jeté un nouveau doute sur les perspectives de la demande à court terme.

Malgré le fait que la distribution de vaccins devrait permettre un retour à des niveaux de consommation pré-pandémique l'année prochaine, l'OPEP et l'Agence internationale de l'énergie ont toutes deux déclaré dans leurs derniers rapports mensuels que la reprise aura lieu en grande partie au cours du second semestre.

En outre, Ole Hansen, responsable de la recherche sur les matières premières à la Saxo Bank, a noté que la reprise était trop étendue, avec des positions longues spéculatives sur les contrats à terme du brut US et le Brent augmentant de 250 millions de barils au cours des six semaines précédant la mi-décembre.

À 13h20, le WTI avait baissé de 5,1 % à 46,75 $ le baril, tandis que les contrats à terme du Brent avaient baissé de 5,0 % à 49,67 $ le baril.

Le Covid mutant effraye, accord sur une relance, Musk parle de Bitcoin - Quoi de neuf sur les marchés ce lundi
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Instructions relatives aux commentaires

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email