Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

Les fabricants turcs de vêtements s'alarment d'une hausse des coûts de production

Publié le 23/11/2023 12:00 Mis à jour le 23/11/2023 12:06
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Une employée dans une usine textile à Istanbul. /Photo prise le 15 novembre 2023/REUTERS/Umit Bektas
 
ADSGN
+0,51%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
ITX
-0,07%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
HMb
+0,97%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

ISTANBUL (Reuters) - Les fabricants turcs de vêtements, importants fournisseurs de l'Europe, doivent faire face à des coûts de production plus élevés et risquent de se laisser distancer par leurs concurrents asiatiques, après le relèvement par Ankara de taxes sur les importations de textiles, s'alarment les dirigeants du secteur.

La semaine dernière, Ankara a augmenté de 30% à 100% les droits de douane sur des centaines de produits textiles dans le but de soutenir les fabricants locaux de fils et de tissus qui ont lancé un appel à l'aide face à une vague d'importations moins chères.

Selon les représentants du secteur de l'habillement, les nouvelles taxes pèsent sur l'industrie, premier employeur en Turquie et qui fournit des marques européennes telles que H&M (ST:HMb), Mango, Adidas (ETR:ADSGN), Puma et Inditex (BME:ITX).

Des suppressions d'emplois pourraient avoir lieu, à mesure que les coûts d'importation augmentent et que les producteurs turcs perdent des parts de marché au profit du Bangladesh ou du Vietnam, préviennent-ils.

Les exportateurs peuvent techniquement demander à être exonérés de cette taxe, mais des sources affirment que le régime d'exonération est coûteux, prend du temps, et ne fonctionne pas pour de nombreuses entreprises.

Selon Seref Fayat, président de l'Assemblée turque de l'industrie de l'habillement, qui dépend du regroupement national des chambres de commerce TOBB, le prix d'un T-shirt fabriqué en Turquie est aujourd'hui 40% plus élevé pour un acheteur européen que celui d'un T-shirt fabriqué au Bangladesh.

AVANTAGE CONCURRENTIEL

L'année dernière, le volume des exportations turques s'élevait à 10,4 milliards de dollars (9,54 milliards d'euros) pour le textile et 21,2 milliards de dollars pour les vêtements, au cinquième et au sixième rang mondial.

Selon les données de la Confédération européenne de l'habillement et du textile, la Turquie est le deuxième fournisseur de textile et le troisième fournisseur de vêtements de l'Union européenne.

Toutefois, sa part du marché européen est tombée à 12,7% l'année dernière, contre 13,8% en 2021.

Les exportations de textile et d'habillement ont chuté de plus de 8% jusqu'en octobre de cette année, alors qu'elles sont restées stables au niveau mondial, selon les données du secteur.

"J'ai presque arrêté la production et supprimé la plupart des emplois dans mon usine de fil - et je ne suis pas le seul dans cette situation", a déclaré Fatih Bilici, qui dirige une usine de fil basée à Osmaniye et qui approvisionne les marchés locaux et étrangers.

"Ma production me coûte 3,20 dollars par kilo, alors que mon concurrent ouzbek la vend à 2,70 dollars. Comment puis-je être compétitif ?"

D'après Seref Fayat, le secteur du textile et de l'habillement en Turquie a supprimé 170.000 emplois depuis le début de l'année et ce nombre pourrait atteindre 200.000 d'ici la fin 2023.

(Reportage Ceyda Caglayan ; avec la contribution de Corina Rodriguez à Madrid et Helen Reid à Londres ; version française Augustin Turpin, édité par Blandine Hénault)

Les fabricants turcs de vêtements s'alarment d'une hausse des coûts de production
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email