Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Yellen rappelle qu' "il est vital de maîtriser l'inflation" à la veille de l'IPC US

Publié le 12/12/2022 10:15
Mis à jour le 12/12/2022 09:20
© Reuters.

Investing.com - Les marchés européens sont tendus ce lundi dans l'attente des données de l'inflation aux États-Unis qui seront publiées mardi.

Bien que le ralentissement du rythme de la hausse des prix doive se poursuivre, les experts rappellent que le chiffre est toujours au plus haut depuis 4 décennies, dans un scénario de craintes de récession et avec une guerre Russie-Ukraine sans fin en vue.

Janet Yellen, secrétaire au Trésor américain, a une nouvelle fois pris position contre la récession et affirme qu'elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter ce scénario.

Dans une interview accordée à CBS (NYSE:CBS_old) News, Mme Yellen a parlé de ses perspectives pour 2023. "Je pense que l'inflation sera plus faible. J'ai bon espoir que le marché du travail restera sain afin que les gens puissent se sentir bien dans leurs finances et leur situation économique personnelle", dit-elle.

"Nous avons tiré beaucoup d'enseignements de la forte inflation que nous avons connue dans les années 1970. Et nous sommes tous conscients qu'il est vital que l'inflation soit maîtrisée et ne devienne pas endémique dans notre économie. Et nous faisons en sorte que cela ne se produise pas", a déclaré Mme Yellen.

Quant à la situation économique du pays, le secrétaire américain au Trésor reconnaît qu'"il y a toujours des risques de dégradation". L'économie reste sujette aux chocs", même si elle affirme également que les États-Unis ont un système bancaire "très sain".

Mme Yellen s'oppose à l'avis d'autres experts selon lequel la récession est nécessaire pour réduire l'inflation : "À mon avis, ce n'est pas quelque chose qui est nécessaire.

Elle a également évoqué les récents licenciements dans les entreprises technologiques : "La croissance économique ralentit considérablement. Et les entreprises en sont conscientes. Pour réduire l'inflation, la croissance doit ralentir".

"J'essaie de faire en sorte que tout le monde se souvienne que nous mettons en œuvre des programmes qui affectent la vie des gens. Et nous devons le faire avec un sentiment de compassion et d'urgence", déclare Mme Yellen.

En ce qui concerne la guerre entre la Russie et l'Ukraine, Mme Yellen explique que les États-Unis font "tout leur possible pour mettre fin à cette guerre", tout en reconnaissant que "nous apportons, bien sûr, une aide considérable à l'Ukraine, tant sur le plan militaire qu'économique".

Et en ce qui concerne les sanctions de la communauté internationale à l'égard de la Russie, Mme Yellen note que "le premier objectif est de limiter les revenus que reçoit la Russie. Et nous voulons nous assurer qu'ils n'obtiennent pas de bénéfices exceptionnels. Mais le deuxième objectif est un objectif qui concerne les Américains et les pays du monde entier, et c'est que nous voulons que le pétrole russe continue à circuler parce que la Russie est un important fournisseur sur les marchés. Ce sont donc nos deux objectifs : supprimer les revenus des Russes, leur rendre la guerre plus difficile et maintenir les prix mondiaux dans une fourchette modérée et éviter les pics", conclut-elle.

Par Laura Sanchez

Derniers commentaires

le 2 objectifs deyellen. : c’est le grand ecart!
bce taux 2% inflation 10%...
en gros la vieille raconte tout et n importe quoi. une vraie buse comme toute la clique de toute façon !
Ah bon et pourquoi ?Bien sur qu’il faut tout faire pour reduire l’inflation!Par contre un soft landing de l’économie US et surtout européenne est peu probable.La récession sera plus forte en Europe (comme souvent) qu’aux USA.
en gros la vieille raconte tout et n importe quoi. une vraie buse comme toute la clique de toute façon
Tous les vieux radotent c’est bien connu
Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés