Dernière minute
Obtenir 40% de réduction 0
🔎 Consultez NVDA les ProTips complets pour évaluer les risques Réclamer -40%

Brésil: L'armée évacue un camp de pro-Bolsonaro à Brasilia

Publié le 09/01/2023 18:12
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Un manifestant et des membres des forces de sécurité pendant le démantèlement d'un camp de partisans de l'ancien président brésilien Jair Bolsonaro devant le siège de l'armée, à Brasilia, au Brésil. /Photo prise le 9 janvier 2023/REUTERS/Amanda
 
CL
-1,13%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
PETR4
-0,14%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
META
+1,10%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 
TWTR
+0,00%
Ajouter au/Supprimer du portefeuille
Ajouter à la Watchlist
Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres
 

par Anthony Boadle et Sergio Queiroz

BRASILIA (Reuters) - L'armée brésilienne, épaulée par la police, a démantelé lundi à Brasilia un camp de partisans de l'ancien président d'extrême droite Jair Bolsonaro au lendemain d'une émeute dans la capitale, la pire attaque contre les institutions du pays depuis le retour à la démocratie dans les années 1980.

Des témoins ont rapporté que la police anti-émeute s'est massivement déployée devant le quartier général de l'armée, où des partisans de Jair Bolsonaro campaient déjà, pour certains, depuis la courte défaite de ce dernier face à Luiz Inacio Lula da Silva lors de l'élection présidentielle du 30 octobre.

Les contestataires ont été dispersés, tandis que des soldats ont démonté les tentes érigées sur les lieux.

Revenu au palais présidentiel après un déplacement dans l'Etat de Sao Paulo dimanche, où il a promis de traduire devant la justice les responsables des troubles, Lula s'est entretenu avec son ministre de la Défense et des commandants de l'armée.

Par dizaines de milliers, les contestataires ont envahi et endommagé dimanche la Cour suprême, le bâtiment du Congrès et le palais présidentiel, un chaos rappelant l'assaut contre le Capitole de Washington le 6 janvier 2021 par des partisans de l'ancien président américain Donald Trump, modèle politique de Jair Bolsonaro.

Dans la nuit de dimanche à lundi, des routiers pro-Bolsonaro ont de nouveau perturbé la circulation sur des autoroutes, comme ils l'ont fait depuis des semaines. Un opérateur de points de péage a indiqué que plusieurs blocages dans l'Etat du Matro Grosso ont été levés avant l'aube, tandis que la police a dit avoir dégagé une autoroute dans l'Etat du Parana.

"Il y a toujours des personnes qui essaient de bloquer des routes et d'accéder aux raffineries de pétrole", a déclaré devant les journalistes un porte-parole de la présidence brésilienne.

La compagnie pétrolière publique Petrobras (BVMF:PETR4) a fait savoir que ses opérations et ses livraisons de carburant n'ont pas été affectées.

Après qu'un juge de la Cour suprême brésilienne a demandé aux réseaux sociaux de bloquer les comptes d'utilisateurs répandant une propagande anti-démocratique, Facebook (NASDAQ:META) a déclaré lundi avoir supprimé des contenus faisant l'éloge des mouvements de ce week-end.

Telegram, TikTok, Twitter (NYSE:TWTR) et YouTube n'ont pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaire.

(Reportage Lisandra Paraguassu, Gabriel Stardgarter, Gabriel Araujo, Anthony Boadle et Sergio Queiroz; version française Jean Terzian, édité par Sophie Louet)

Brésil: L'armée évacue un camp de pro-Bolsonaro à Brasilia
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email