Obtenir 40% de réduction
⚠ Alerte résultats ! quelles actions sont destinées à s'envoler ?
Découvrez les actions des ProPicks. Ces stratégies ont gagné 19,7% cette année.
Débloquer la liste

Gaza : L'OMS a de nouveau évacué des patients de l'hôpital Nasser de Khan Younès

Publié le 20/02/2024 13:05
Mis à jour le 20/02/2024 13:10
© Reuters. Des soldats israéliens dans un lieu indiqué comme l'hôpital Nasser à Gaza. /Photo diffusée le 18 février 2024./Forces de défense israéliennes/via REUTERS

GENÈVE (Reuters) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mardi avoir achevé une deuxième mission d'évacuation de l'hôpital Nasser de Gaza, transférant au total 32 patients critiques, y compris des enfants, du site au milieu des combats.

L'hôpital Nasser de Khan Younès, le deuxième plus grand de Gaza, a cessé de fonctionner la semaine dernière après un siège d'une semaine de l'armée israélienne suivi d'un raid, a indiqué l'OMS.

Les destructions autour de l'hôpital sont "indescriptibles", a raconté le personnel de l'OMS, qui a exprimé son inquiétude pour les quelque 130 patients malades ou blessés et les 15 médecins restés à l'intérieur du site.

"L'OMS craint pour la sécurité et le bien-être des patients et des travailleurs de la santé qui restent dans l'hôpital et prévient qu'une nouvelle interruption des soins vitaux pour les malades et les blessés entraînerait d'autres décès", a dit l'organisation sur X.

Les efforts pour transférer les patients restants se poursuivent. Le site n'a ni électricité ni eau courante et les déchets médicaux et les ordures "créent un terrain propice aux maladies".

© Reuters. Des soldats israéliens dans un lieu indiqué comme l'hôpital Nasser à Gaza. /Photo diffusée le 18 février 2024./Forces de défense israéliennes/via REUTERS

Les autorités sanitaires palestiniennes ont déclaré que la situation avait atteint un "niveau catastrophique" et que les forces israéliennes avaient effectivement transformé le site en "caserne militaire". La vie des personnes restées sur place est directement menacée, ont-elles ajouté.

Israël affirme que le Hamas, le groupe islamiste qui dirige Gaza depuis 2007, utilise les hôpitaux comme couverture. Le Hamas dément et affirme qu'Israël se sert de ces accusations pour détruire le système de santé.

(Reportage Emma Farge et Nidal Al-Mughrabi ; version française Lina Golovnya, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés