Dernière minute
Investing Pro 0
Dernier rappel pour le Cyber Monday ! Économisez maintenant sur Réclamer -60%

Pas de "mer morte": le pape appelle l'Europe à agir sur les migrations

Publié le 23/09/2023 12:09 Mis à jour le 24/09/2023 11:10
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Cet article a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
 
© Reuters. Le pape François à la séance de clôture d'une réunion au Palais du Pharo, à l'occasion des Rencontres de la Méditerranée (MED 2023), à Marseille. /Photo prise le 23 septembre 2023/REUTERS/Sebastien Nogier

par Philip Pullella

MARSEILLE (Reuters) - Le pape François a condamné samedi les "nationalismes belliqueux" et appelé à une réponse pan-européenne sur les migrations pour éviter que la mer Méditerranée, où plusieurs milliers de migrants se sont noyés, devienne "le tombeau de la dignité".

Dans un long discours au palais du Pharo, à Marseille, en présence du président Emmanuel Macron, le souverain pontife de 86 ans a prononcé un vibrant plaidoyer en faveur de l'accueil des migrants.

"Il y a un cri de douleur qui résonne partout, qui transforme la Méditerranée, la 'mare nostrum', le berceau de la civilisation, en 'mare mortuum', le tombeau de la dignité", a-t-il déclaré, utilisant des mots latins signifiant "notre mer" et "mer morte". "C'est le cri étouffé des frères et soeurs migrants", a-t-il ajouté.

Selon le Haut commissariat aux Réfugiés des Nations unies, environ 178.500 migrants ont traversé cette année la Méditerranée pour se rendre en Europe. Quelque 2.500 personnes ont trouvé la mort ou sont portées disparues.

Le pape a également appelé à accepter "un grand nombre d'entrées légales et régulières" de migrants, surtout ceux qui fuient la guerre, la famine et la pauvreté, plutôt que de privilégier la "préservation de son propre bien-être".

Les gouvernements de plusieurs pays européens, comme l'Italie, la Hongrie et la Pologne, sont dirigés par de fervents opposants à l'immigration.

En France, le sujet est également sensible et le Rassemblement national a jugé par exemple vendredi que le pape sortait de son rôle en s'exprimant sur la crise migratoire car c'est, selon le parti d'extrême droite, un problème politique.

Le pape, en visite depuis vendredi à l'occasion des Rencontres méditerranéennes, a commencé la journée de samedi dans la cité phocéenne en se rendant dans le quartier Saint-Mauront, l'un des plus pauvres de France, objet d'une profonde rénovation immobilière.

Après un parcours en papamobile au Prado, François a célébré samedi après-midi une grande messe au stade vélodrome où 57.000 fidèles étaient attendus. Selon les autorités, quelque 100.000 personnes se sont rassemblées pour apercevoir le pape lors de sa déambulation.

Le président français, Emmanuel Macron, des responsables gouvernementaux et la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, ont notamment assisté à la messe.

Des voix se sont élevées dans les rangs de la gauche contre la décision d'Emmanuel Macron d'assister à la messe papale, estimant qu'elle représentait une atteinte à la laïcité. Le chef de l'Etat a assuré avoir décidé d'assister à la messe par respect pour le pape.

Le président français a également discuté samedi avec le pape de diverses questions, allant des crises internationales à l'environnement ou l'immigration, à l'occasion d'un entretien en tête à tête d'une trentaine de minutes, a-t-on appris de l'Elysée.

A la fin de la messe, le souverain pontife a remercié la France pour son accueil avant de rendre hommage aux victimes du terrorisme, notamment aux victimes de l'attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui avait fait 86 morts et 450 blessés.

"Je voudrais saluer les frères et soeurs venus de Nice, accompagnés de l'évêque et du maire, qui ont survécu au terrible attentat du 14 juillet 2016. Souvenons-nous dans la prière de tous ceux qui ont perdu la vie dans cette tragédie et dans tous les actes terroristes perpétrés en France et dans toutes les parties du monde", a-t-il dit.

(Gilles Guillaume et Camille Raynaud pour la version française)

Pas de "mer morte": le pape appelle l'Europe à agir sur les migrations
 

Lire Aussi

Ajouter un commentaire

Charte de discussion

Nous vous encourageons à utiliser les commentaires pour engager le dialogue avec les autres utilisateurs, partager votre point de vue et poser des questions aux auteurs et utilisateurs. Toutefois, afin de maintenir un niveau de dialogue de qualité, veuillez garder à l'esprit les éléments suivants:

  • Enrichissez les débats.
  • Restez concentré et évitez les hors-sujets. Ne postez que du contenu lié au sujet abordé.
  • Soyez respectueux. Même les opinions négatives peuvent être appréhendées positivement et avec diplomatie. 
  • Utilisez un style d’écriture standard. Soignez la ponctuation et utilisez les majuscules et minuscules.
  • REMARQUE: Le spam et/ou les messages promotionnels et les liens insérés dans un commentaire seront retirés.
  • Évitez les insultes, la calomnie ou les attaques personnelles dirigées contre un auteur ou un autre utilisateur.
  • Seuls les commentaires en français sont autorisés.

Les auteurs de spam ou d'abus seront supprimés du site et interdits d'inscription à la discrétion de Investing.com.

Exprimez-vous
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
Publier également sur :
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Merci pour votre commentaire. Nous vous informons que les commentaires soumis restent en attente jusqu’à ce qu’ils soient validés par nos modérateurs. C’est la raison pour laquelle leur publication sur notre site peut parfois prendre un certain temps.
Commentaires (1)
24/09/2023 11:53
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
pourquoi l'europe laisse l'afrique couler comme ça surtout, ils ont besoin de routes et de ponts et de moins de dictateurs.
tata ty
tata ty 24/09/2023 11:53
Sauvegardé. Afficher les Eléments sauvegardés.
Ce commentaire a déjà été enregistré dans vos Eléments sauvegardés
mdrrr l afrique semble avoir trouver les rouble ru et le yuan chinois ^^---- bon apres sur que ce genre de monnaie sont forte que dans leur dictature respective ^^-------
 
Êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce graphique ?
 
Publier
 
Remplacer le graphique actuel par un nouveau graphique?
1000
Vous n’êtes momentanément plus autorisé à commenter, en raison de rapports utilisateur négatifs. Votre statut sera examiné par nos modérateurs.
Veuillez attendre une minute avant de soumettre un nouveau commentaire.
Ajouter un graphique au commentaire
Confirmer le blocage

Voulez-vous vraiment bloquer %USER_NAME% ?

Si vous continuez, vous et %USER_NAME% ne verrez plus vos publications Investing.com mutuelles.

%USER_NAME% a bien été ajouté à votre Liste d’utilisateurs bloqués

Vous venez de débloquer cette personne et devrez attendre 48 heures avant de la bloquer de nouveau.

Signaler ce commentaire comme inapproprié

Je souhaite signaler ce commentaire comme:

Commentaire signalé

Merci

Le commentaire signalé sera révisé par nos modérateurs
Inscription via Google
ou
Inscription via Email