Rejoignez plus de 750.000 investisseurs qui copient les actions des portefeuilles des milliardairesInscription Gratuite

Alstom détaille son plan de réduction de la dette, soutenu par les actionnaires

Publié le 08/05/2024 08:09
Mis à jour le 08/05/2024 11:45
© Reuters. Photo du logo d'Alstom. /Photo prise le 14 juin 2022 à Flamanville, France/REUTERS/Sarah Meyssonnier
ALSO
-
BBDb
-

(Reuters) - Alstom (EPA:ALSO) a détaillé mercredi son plan de réduction de la dette et de réforme de ses finances, prévoyant notamment une augmentation de capital d'environ 1 milliard d'euros avec maintien des droits préférentiels de souscription.

Les deux principaux actionnaires du groupe, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et Bpifrance, qui détiennent respectivement des participations de 17,4% et 7,5%, ont accepté de souscrire à l'augmentation de capital, a précisé Alstom.

Le fabricant français de trains avait évoqué l'année dernière la possibilité d'une augmentation de capital, entraînant alors la chute de l'action, tandis qu'un avertissement sur les flux de trésorerie en octobre avait clairement indiqué aux investisseurs que l'entreprise était aux prises avec des problèmes d'endettement.

L'action Alstom prenait 2,46% à 09h31 GMT à la Bourse de Paris, après avoir grimpé jusqu'à 10% plus tôt dans la matinée.

Les analystes de Jefferies ont dit prévoir une meilleure performance du groupe pour la seconde moitié de l'année fiscale et estimé que les prévisions de rentrées d'argent pour l'année entre 300 et 500 millions d'euros "semblent bonnes".

Alstom a enregistré un flux de trésorerie négatif de 557 millions d'euros pour l'exercice se terminant en mars 2024, dépassant les attentes des analystes, qui tablaient sur 632 millions d'euros dans un sondage fourni par l'entreprise.

Les problèmes de trésorerie du groupe sont en partie liés au fait qu'Alstom a hérité de contrats problématiques après l'acquisition en 2021 des activités ferroviaires de Bombardier (TSX:BBDb).

"Nous savions qu'il fallait trois, quatre ans afin de complètement intégrer (l'acquisition)", a déclaré le directeur général d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, lors d'un appel téléphonique avec la presse.

Le plan détaillé mercredi, qui comprend également l'émission d'obligations hybrides pour un montant d'environ 750 millions d'euros, et des cessions d'actifs déjà annoncées pour un montant d'environ 700 millions, rapporterait environ 2,45 milliards d'euros, selon les calculs de Reuters.

Une telle somme dépasserait l'objectif de réduction de la dette nette de 2 milliards d'euros d'ici mars 2025.

Henri Poupart-Lafarge a également déclaré aux analystes lors d'une conférence téléphonique qu'il pourrait y avoir d'autres cessions d'actifs, au-delà du plan de réduction de la dette, et que le groupe surveillerait également les acquisitions potentielles.

© Reuters. Photo du logo d'Alstom. /Photo prise le 14 juin 2022 à Flamanville, France/REUTERS/Sarah Meyssonnier

Le directeur général a ajouté que le plan de réduction de la dette devrait être exécuté au cours du premier semestre de l'année fiscale.

Alstom a affiché une hausse de 6,7% de son chiffre d'affaires annuel pour atteindre 17,62 milliards d'euros.

(Reportage Olivier Sorgho; version française Stéphanie Hamel, édité par Kate Entringer)

Derniers commentaires

Installez nos applications
Divulgation des risques: Négocier des instruments financiers et/ou des crypto-monnaies implique des risques élevés, notamment le risque de perdre tout ou partie de votre investissement, et cela pourrait ne pas convenir à tous les investisseurs. Les prix des crypto-monnaies sont extrêmement volatils et peuvent être affectés par des facteurs externes tels que des événements financiers, réglementaires ou politiques. La négociation sur marge augmente les risques financiers.
Avant de décider de négocier des instruments financiers ou des crypto-monnaies, vous devez être pleinement informé des risques et des frais associés aux transactions sur les marchés financiers, examiner attentivement vos objectifs de placement, votre niveau d'expérience et votre tolérance pour le risque, et faire appel à des professionnels si nécessaire.
Fusion Media tient à vous rappeler que les données contenues sur ce site Web ne sont pas nécessairement en temps réel ni précises. Les données et les prix sur affichés sur le site Web ne sont pas nécessairement fournis par un marché ou une bourse, mais peuvent être fournis par des teneurs de marché. Par conséquent, les prix peuvent ne pas être exacts et peuvent différer des prix réels sur un marché donné, ce qui signifie que les prix sont indicatifs et non appropriés à des fins de trading. Fusion Media et les fournisseurs de données contenues sur ce site Web ne sauraient être tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de vos transactions ou de votre confiance dans les informations contenues sur ce site.
Il est interdit d'utiliser, de stocker, de reproduire, d'afficher, de modifier, de transmettre ou de distribuer les données de ce site Web sans l'autorisation écrite préalable de Fusion Media et/ou du fournisseur de données. Tous les droits de propriété intellectuelle sont réservés par les fournisseurs et/ou la plateforme d’échange fournissant les données contenues sur ce site.
Fusion Media peut être rémunéré par les annonceurs qui apparaissent sur le site Web, en fonction de votre interaction avec les annonces ou les annonceurs.
La version anglaise de ce document est celle qui s'impose et qui prévaudra en cas de différence entre la version anglaise et la version française.
© 2007-2024 - Fusion Media Ltd Tous droits réservés